Delta Club 82 école de deltaplane près de Toulouse Montauban
Apprendre à voler en deltaplane - Trouver une école de deltaplane
Baptême de l'air en deltaplane près de Toulouse Montauban
Météo vol libre
Bibliotheque du Deltaplane
Photos de deltaplane
Vidéo deltaplane
Sites de vol libre
Occasion vol libre : deltaplane, parapente...
Les ailes et les fabricants de deltaplane
Forum du deltaplane


Le Delta CLub 82 est aussi sur Facebook
Ecole de deltaplane dans la région de Toulouse - MontaubanAgendaDivers deltaplane et vol libreDelta Club 82 Ecole de deltaplane

>>> Forum du deltaplane

Pages : (29) « Première ... 27 28 [29]  ( Aller vers premier message non lu ) Répondre à ce sujet
mini motorisation auxiliaire
blowfly
Ecrit le : 11 décembre 2018 à 15:44
Citer


Messages : 17
Inscrit le : 20 octobre 2018



ne pas négliger l'altitude de départ et la température
les deux influe fortement sur les perf.
en bord de mer c'est plus facile
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
pierre64
Ecrit le : 27 janvier 2019 à 23:09
Citer


Messages : 470
Inscrit le : 28 juin 2009



Bonsoir,
Le t-motor U15II 100kv et le flame 180 sont arrivés... du joli matos mais les douanes veillent : 110euros dans les dents...
batteries prévues: 14S (52V)

Accélérateur (j'fais mon relou) :

le truc réglable pour le vol en palier (un potar), par exemple: ... ???



le truc binaire et buccal pour le déco (tout à fond ou rien du tout), ce truc pourrait être pas mal non???



le truc d'électronicien:


... des remarques par rapports aux mots avant les ?? (j'suis preneur)
Haut de page
Message privé
Haut de page
Thypar
  Ecrit le : 31 janvier 2019 à 11:23
Citer


Messages : 31
Inscrit le : 09 septembre 2013



Bonjour
Pour le déco à pied au moteur thermique le principe "tout à fond ou rien du tout" est parfait, commencer à courir mi-puissance et à fond en suite : inutile et risque d'échapper l'accélérateur buccal du Mosquito, pas grave, y'a plus qu'à recommencer !

Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
esialB
Ecrit le : 31 janvier 2019 à 11:39
Citer


Messages : 233
Inscrit le : 03 avril 2005



euh... pour avoir utilisé le Mosquito (moteur thermique), le décollage "tout ou rien" me semble scabreux !
Au contraire, une mise en puissance progressive (c'est à dire passer du ralenti à plein gaz sur une durée, certes courte, de 1 à 3 secondes), permet au déco de réguler le "coup de pied au cul" du moteur, et donc de maintenir une incidence constante de l'aile en déco à pied (et en accélérant progressivement la course à pied).
Cela est particulièrement vrai en déco par vent nul ou très faible.
Donc un accélérateur progressif me semble très utile.

Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
pierre64
Ecrit le : 31 janvier 2019 à 23:17
Citer


Messages : 470
Inscrit le : 28 juin 2009



Merci messieurs biggrin.gif

le mode d'emploi du machin est sommaire, mais apparement les controleurs de BLDC sont équipés d'une fonction 'soft start' permettant une accélératiion progressive de 0 à 100% mais je ne connais pas la durée de ce ''progressif', ça évite le 'coup de pied au cul'
il devrait y avoir une fonction 'low voltage stop' pour éviter d'abimer les batteries en les déchargeant trop (Reidar utilise un voltmetre avec bip bip pour le prévenir qu'il ferait mieux d'arrreter de vider ses batteries), mais je ne sais pas quand ça coupe tout. Il devrait aussi y avoir une fonction 'braking' pur bloquer l'hélice en vol libre...
bref, beaucoup de peut être; je pense dans un premier temps utiliser un petit ordinateur arduino afin de programmer tout ça à mon gout mais le but à terme serait d'avoir un circuit simple (sans microprocesseur/microcontrolleur) dédié et bien dimensionné, un truc de ce genre:

il y a un potentiomètre (pour le réglage du régime moteur en transition) , il faudrait juste rajouter un bouton on off pour le déco:


PS: j'ai acheté le moteur car ils faisaient une ristourne de 10% pour le nouvel an chinois; la ristourne et le 'cadeau' de bienvenue pour un premier achat (30E) m'ont en partie payé les frais de douane.

Je pars en chasse d'une batterie 14S soit 52V, le budget pour 15-20KW (10min de grimpette) est assez élevé, si quelqu'un dans le sud 31 a un vélo électrique en 52V voir 48V et veut bien me préter quelques heures la batterie, ça me permettra de faire des test et d'évaluer le fameux 'stop start' et 'braking' voir d'évaluer la poussée du bazar (là il me faudra une hélice, je pense opter pour une 34x14 pour commencer (la 36x12 serait plutot pour faire de la distance en décollant d'en haut d'une montagne et la 34x14 adaptée au déco en plaine)

esialB : 1à3 secondes... question: si ça mettait toujours 2 secondes pour atteindre le régime max, est ce que cela irait? dans quels cas faut il prévoir une montée en régime plus lente ? (les lendemains de soirée un peu trop arrosée quand les jambes sont lourdes et les cheveux font mal à la tête?) biggrin.gif

Bibi
Haut de page
Message privé
Haut de page
esialB
Ecrit le : 02 février 2019 à 20:54
Citer


Messages : 233
Inscrit le : 03 avril 2005



"esialB : 1à3 secondes... question: si ça mettait toujours 2 secondes pour atteindre le régime max, est ce que cela irait? dans quels cas faut il prévoir une montée en régime plus lente ? "

-> Non. Avec ma modeste expérience du mosquito, si j'étais un constructeur de harnais électrique, je ne mettrais PAS un dispositif qui mettrait tOUJOURS 2 secondes pour atteindre le régime max.
Je placerai une commande progressive !
J'ai écris de "1 à 3 secondes", mais je n'ai jamais rien chronométré...

Au feeling, j'ajoute : plus le vent est nul ou faible, et plus l'accélération me semble devoir être progressive en harnais motorisé (on commence le 1er pas en marchant, puis on accélère la course progressivement, pour conserver l'incidence de l'aile, et gérer sa vitesse et son taux de montée).

De même, au cas où après le déco, à 15 mètres sol en montée et à forte incidence, on souhaite renoncer au vol et poser, une commande dégressive me semble très utile pour éviter une abattée trop franche.

Bon, ce n'est que mon point de vue... D'autres avis ?
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
Thypar
Ecrit le : 15 février 2019 à 11:09
Citer


Messages : 31
Inscrit le : 09 septembre 2013



EsialB, je pense que le poids du pilote doit avoir une incidence sur le comportement de l’ensemble et donc sur le ressenti du pilote.

Par exemple un pilote proche des 80 kg réfléchira à 2 fois avant de tenter de décoller à pied sur le plat, par temps de canicule et à plus de 500 m d’altitude, là où un poids plume ne sera que ou peut pas gêner.
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :
Options du sujetPages : (29) « Première ... 27 28 [29]  Répondre à ce sujet