Delta Club 82 école de deltaplane près de Toulouse Montauban
Apprendre à voler en deltaplane - Trouver une école de deltaplane
Baptême de l'air en deltaplane près de Toulouse Montauban
Météo vol libre
Bibliotheque du Deltaplane
Photos de deltaplane
Vidéo deltaplane
Sites de vol libre
Occasion vol libre : deltaplane, parapente...
Les ailes et les fabricants de deltaplane
Forum du deltaplane


Le Delta CLub 82 est aussi sur Facebook
Ecole de deltaplane dans la région de Toulouse - MontaubanAgendaDivers deltaplane et vol libreDelta Club 82 Ecole de deltaplane

>>> Forum du deltaplane

Pages : (2) [1] 2  ( Aller vers premier message non lu ) Répondre à ce sujet
Reprise après 15 ans d'arrêt
Ned
Ecrit le : 17 décembre 2018 à 19:25
Citer


Messages : 10
Inscrit le : 17 décembre 2018



Bonjour à tous,

Nouveau sur le forum, je suis de Haute-Savoie, j'ai 50 ans et après un arrêt d'une quinzaine d'années, malgré une envie ne m'ayant strictement jamais quittée, je compte enfin reprendre le vol au printemps.
Je volais à l'époque sous F1 Evo en cross plaisir sans jamais avoir été attiré par la compétition ni l'accro.
Je compte bien entendu m'orienter vers une école pour un "coaching de reprise" histoire de voir si je n'ai pas tout oublié, d'autant plus que je n'ai plus d'aile actuellement... et c'est bien là mon dilemme : j'aimerais si possible passer sans trop tarder sous rigide (on me propose un ATOS VQ qui me conviendrait parfaitement) et du coup idéalement éviter de passer par la case d'achat d'un souple.
Une reprise par une école delta basée sur un stage d'une semaine par exemple et se terminant par la prise en main de l'ATOS vous paraît-elle envisageable ou purement utopique ?
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
Schrödinger
Ecrit le : 17 décembre 2018 à 19:41
Citer


Messages : 144
Inscrit le : 18 janvier 2014



Vingt dieux, tendu.

Salut Ned.
Les pros du rigide et autres moniteurs monitorés vont passer te dire, mais ça me semble utopique oui.

Tu volais beaucoup beaucoup il y a 15 ans ?
Haut de page
Message privé
Haut de page
Ned
Ecrit le : 17 décembre 2018 à 19:45
Citer


Messages : 10
Inscrit le : 17 décembre 2018



C'est bien sur eux que je compte wink.gif
Je faisais une cinquantaine de sorties par an.
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
Schrödinger
Ecrit le : 17 décembre 2018 à 19:52
Citer


Messages : 144
Inscrit le : 18 janvier 2014



C'est bien 50 vols oui. Tu as pratiqué plusieurs années à ce rythme ?
Haut de page
Message privé
Haut de page
Ned
Ecrit le : 17 décembre 2018 à 20:05
Citer


Messages : 10
Inscrit le : 17 décembre 2018



Pas énorme, en gros 7 saisons
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
Schrödinger
Ecrit le : 17 décembre 2018 à 20:08
Citer


Messages : 144
Inscrit le : 18 janvier 2014



1 semaine c'est court quand même. Le truc c'est que si tu rajoutais deux semaines de stage, tu arriverais au prix d'un souple d'occase à un vieux copain, qui te permettrait éventuellement de te passer de ces deux semaines.

On va voir ce que les oiseaux vont te dire.
Haut de page
Message privé
Haut de page
Ned
Ecrit le : 17 décembre 2018 à 20:12
Citer


Messages : 10
Inscrit le : 17 décembre 2018



Oui aussi.
Après je parlais d'une semaine comme ça au pif mais je ne suis pas arrêté spécialement sur cette durée, surtout si je m'oriente vers une école locale.
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
sinthomez
Ecrit le : 17 décembre 2018 à 22:03
Citer


Messages : 207
Inscrit le : 24 novembre 2011



Tu rigoles Schrodinger
Si il a volé sous un f1 evo régulierement il y a quinze ans ,et qu'il faisait du cross.
Une semaine en souple , c'est suffisant ! pente école + grand vol .
Je rappelle qu'il est plus facile de passer du delta au rigide que l'inverse.
Pour les premiers grands vols en rigide , il faudra bien choisir ton site , déco facile et surtout grand attero
J'ai fais voler un pote en rigide qui avait à peine 20 vols en fuji et en plus sous un tsunami. C'est pas la plus stable en l'air dans la catégorie rigide. Il était loin des 50 cross que faisait Ned
Je l'ai fait décoller de Saint hil mais poser dans les grands champs a coté de l'attero officiel qui lui est trop petit
Quinze jours de pente école c'est ce que fait un débutant avant un grand vol . Et encore perso j'ai fait mon premier grand au bout d'une semaine ( avec Millau evasion début 90)
Là , on a quand meme a faire à une personne qui a fait du cross.
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
Schrödinger
Ecrit le : 17 décembre 2018 à 22:05
Citer


Messages : 144
Inscrit le : 18 janvier 2014



Ben ouais, je sais bien. Mais ça fait 15 ans quand même. Un rigide c'est pas aussi simple qu'un mambo après un premier grand vol. Je crois.
Haut de page
Message privé
Haut de page
sinthomez
Ecrit le : 17 décembre 2018 à 22:37
Citer


Messages : 207
Inscrit le : 24 novembre 2011



et bien détrompes toi !
C'est plus simple en l'air , beaucoup plus stable
décollage évident
je dirai que l'atterrissage est peut etre pas plus compliqué qu'un delta.
Le vr , il faut l'accompagner en courant lors du poussé final , le tsunami , on peut faire un poussé franc comme avec un delta pour l'arreter net (j'ai volé avec les deux)

il y a seulement le coté psychologique du prix du rigide que l'on veut pas cassé
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
combo74
Ecrit le : 17 décembre 2018 à 22:38
Citer


Messages : 69
Inscrit le : 08 novembre 2012



Salut!
Moi j’ai arrêté 15 ans aussi et j’ai acheté un sans mât pas cher à la coupe Icare
A mon second vol j’etais Au dessus de la dent de crolles
Je me pose comme une patate mais je peux en attester c’est comme le vélo ça ne s’oublei pas!
Un petit stage en souple au dca et une prise de contact avec le rigide du club ça doit être jouable!
A plus!
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
Schrödinger
Ecrit le : 17 décembre 2018 à 22:44
Citer


Messages : 144
Inscrit le : 18 janvier 2014



Sinthomez, avec le rigide tu te retrouves plus rapidement emmêlé dans le parapente aussi. Ça va plus vite. Mais bon, pour ce que j'en connais du rigide : )
On n'est pas fondamentalement en désaccord, là on parle, à la louche, d'une semaine d'écart de formation avant de tâter l'aile solide. Pas de quoi remettre en question l'objectif de Ned quand il commencera sa reprise.
Et pis si en plus Combo parle d'expérience et dit que c'est comme le vélo, ça doit être jouable en effet.
Haut de page
Message privé
Haut de page
sinthomez
Ecrit le : 17 décembre 2018 à 23:37
Citer


Messages : 207
Inscrit le : 24 novembre 2011



C'est sùr , on va pas lui demander dés le début de se mettre dans la grappe de parapente.
Aprés un aprés midi de pente école et un grande vol en delta, ensuite le rigide en choisissant un grand dénivelé type la forclaz , ça fait l'affaire. Choisir un grand attéro comme le champ en sortie de Doussard direction Faverges derriere la boite de nuit
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
Ned
Ecrit le : 18 décembre 2018 à 00:23
Citer


Messages : 10
Inscrit le : 17 décembre 2018



Merci pour vos réponses éclairées.
Ça conforte quand même pas mal ce que je pensais d'après tout ce que j'ai pu lire ici et là (surtout ici d'ailleurs).
L'allonge à l'atterro est à appréhender avec de la marge dans les premiers temps (quoique le F1 Evo sans drag chute était aussi rock&roll dans son genre biggrin.gif )
Reste à trouver une école dans le coin qui puisse assurer la transition souple / rigide (gestion des volets : combien/quand etc...)
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
sinthomez
Ecrit le : 18 décembre 2018 à 14:09
Citer


Messages : 207
Inscrit le : 24 novembre 2011



Pour la gestion des volets , le vendeur du vq t'expliquera tout cela
Pour ma part , quelque soit le rigide , je mettais les pleins volets qu'en final , jamais de virage avec plein volet. Comme les avions de ligne.
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :
Options du sujetPages : (2) [1] 2  Répondre à ce sujet