Delta Club 82 école de deltaplane près de Toulouse Montauban
Apprendre à voler en deltaplane - Trouver une école de deltaplane
Baptême de l'air en deltaplane près de Toulouse Montauban
Météo vol libre
Bibliotheque du Deltaplane
Photos de deltaplane
Vidéo deltaplane
Sites de vol libre
Occasion vol libre : deltaplane, parapente...
Les ailes et les fabricants de deltaplane
Forum du deltaplane


Le Delta CLub 82 est aussi sur Facebook
Ecole de deltaplane dans la région de Toulouse - MontaubanAgendaDivers deltaplane et vol libreDelta Club 82 Ecole de deltaplane

>>> Forum du deltaplane

Pages : (3) 1 [2] 3  ( Aller vers premier message non lu ) Répondre à ce sujet
PTS : faire une bonne finale
Invité : Mircea
Ecrit le : 29 mai 2011 à 11:55
Citer







Salut Stratus

" En PTS, j'ai remarqué que mon principal défaut est de croire que je suis trop haut pour entamer la finale. J'ai toujours tendance à vouloir faire quelques S de plus..."

Juste une petite astuce :

Lorsque tu sens qu'il est temps de se mettre en finale, mais tu as peur d'être encore trop haut, jette un coup d'oeil à l'extrémité du terrain et calcule si avec les conditions de vent tu as un risque de la dépasser. ..
Haut de page
Haut de page
FrançoisF
Ecrit le : 31 mai 2011 à 15:05
Citer


Messages : 2337
Inscrit le : 22 mars 2009



Citation (Invité : Mircea @ 29 mai 2011 à 11:55)
Salut Stratus

" En PTS, j'ai remarqué que mon principal défaut est de croire que je suis trop haut pour entamer la finale. J'ai toujours tendance à vouloir faire quelques S de plus..."

Juste une petite astuce :

Lorsque tu sens qu'il est temps de se mettre en finale, mais tu as peur d'être encore trop haut, jette un coup d'oeil à l'extrémité du terrain et calcule si avec les conditions de vent tu as un risque de la dépasser. ..


En complément de Mircea, je constate qu'en général on s'engage dans la branche vent arrière trop tôt donc on se présente trop haut. Cette décision est lié au fait que l'on redoute d'être court et de devoir effectuer des manœuvres précipités au ras du sol. Il existe un juste milieu et j'ai fais un petit croquis pour essayer d'expliquer la manœuvre en terrain connu ou inconnu, venté ou sans vent, exigu et bordé d'obstacles ou immense et dégagé, après 10' de vol ou plusieurs heures.

Image jointe (cliquez la miniature pour l'agrandir)
Image attachée
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
Stratus
Ecrit le : 31 mai 2011 à 15:44
Citer


Messages : 78
Inscrit le : 27 janvier 2011



Très sympa et clair ce croquis François ! C'est pour la PTU mais le principe prise d'information/adaptation est certainement le même pour la PTS...
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
FrançoisF
Ecrit le : 31 mai 2011 à 15:51
Citer


Messages : 2337
Inscrit le : 22 mars 2009



Citation (Stratus @ 31 mai 2011 à 15:44)
Très sympa et clair ce croquis François ! C'est pour la PTU mais le principe prise d'information/adaptation est certainement le même pour la PTS...

Une PTS n'est jamais qu'une PTU ou une PTL qui a mal tourné !! wink.gif
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
JYPE74
Ecrit le : 01 juin 2011 à 13:26
Citer







L'avantage de l'avénement de la video sur nos ailes permet de mieux se rendre compte - quand elles sont filmées jusqu'au bout et relayées par les films au sol - des différentes approches mises en oeuvre par différents deltistes.
Ainsi, on peut remarquer que :
* certaines prises de vitesse sont annihilées par la recherche (souvent tatillonne) des montants lors du relevage, ce qui engendre également un balancement du corps qui dévie l'aile de son axe souhaité...
* beaucoup de finaux se terminent sans "poussé franc", avec des mains "trop basses" sur les montants pour le réaliser...
* l'aile en sous-vitesse a souvent tendance à "partir" sur un côté, et finir sur un bord d'attaque en en tout cas sur le nez...
Même si ces attéros se finissent sans casse, on ne peut pas dire que ce soit très rassurant pour le spectateur éventuellement attiré par ce sport merveilleux.
Alors, comme les anciens l'écrivent, faire des posés, des posés, des posés, et débriffer avec l'aide de camarades plus expérimentés, même si l'on sait que sur le même attéro, à quelques demi-heures près, ce ne sera jamais exactement les mêmes conditions, et qu'il faudra s'adapter à leur évolution.
En tout cas, persévérer, ne pas désespérer, car quand on regarde de près les "posés" des concurrents des championnats du monde, il y a tout bonnement 50% de déchet...et oui...
Haut de page
Haut de page
planplan
Ecrit le : 01 juin 2011 à 20:54
Citer







Citation (FrançoisF @ 31 mai 2011 à 15:51)
Citation (Stratus @ 31 mai 2011 à 15:44)
Très sympa et clair ce croquis François ! C'est pour la PTU mais le principe prise d'information/adaptation est certainement le même pour la PTS...

Une PTS n'est jamais qu'une PTU ou une PTL qui a mal tourné !! wink.gif

Salut François,
Et c'est quoi une PTS qui torne mal ? reflexion.gif
Haut de page
Haut de page
FrançoisF
Ecrit le : 01 juin 2011 à 22:40
Citer


Messages : 2337
Inscrit le : 22 mars 2009



Citation (planplan @ 01 juin 2011 à 20:54)

Salut François,
Et c'est quoi une PTS qui torne mal ? reflexion.gif

Tu veux dire une PTL ou U qui a mal tourné surement.
Parfois on a mal évalué sa pente, mais parfois aussi la manœuvre est parfaite et un élément vient modifier notre angle vers le but. (inversion de la direction du vent, grosse dégueulante , ascendance dynamique ou thermique, autres..).
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
planplan
Ecrit le : 02 juin 2011 à 01:40
Citer







J'avais bien compris , c'était de l'humour biggrin.gif je voulais savoir ce qui sauve une PTS loupée...
biggrin.gif
Haut de page
Haut de page
FrançoisF
Ecrit le : 02 juin 2011 à 09:29
Citer


Messages : 2337
Inscrit le : 22 mars 2009



Citation (planplan @ 02 juin 2011 à 01:40)
J'avais bien compris , c'était de l'humour  biggrin.gif  je voulais savoir ce qui sauve une PTS loupée...
biggrin.gif

L'acte de contrition . Ca n'a jamais marché mais permet de faire reposer notre "destin" sur les épaules de cet inconnu dont tout le monde parle et que personne n'a jamais vu. En tout cas, avant le cachou final ça occupe l'esprit.
" Une personne très pieuse qui tombe à l'eau joint les mains fait une prière et meurt noyé ". Personnellement je préfère nager amen ! wink.gif
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
FrançoisF
Ecrit le : 07 juin 2011 à 17:17
Citer


Messages : 2337
Inscrit le : 22 mars 2009



Toujours au sujet de l'atterrissage "aux vaches", j'ai modifié mon mauvais croquis ci dessus pour faire figurer quelques éléments permettant de deviner la direction du vent.
Je suis preneur pour d'autres repères.
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
patrick bouillet
Ecrit le : 07 juin 2011 à 20:46
Citer







Salut les p'tits clous,

il y a un point qui n'a pas été trop évoqué : c'est le choix de l'atterro !

Je rejoins Gal, quand il dit qu'entre un débutant et un crossmen, on ne fait pas tout à fait le même sport (mais c'est ça qui est bien : on fait plein de sports différents en pratiquant la même activité).

Quand on est débutant, on vole principalement en local et atterro après atterro on commence à prendre ses repères même si le changement de la force du vent peut rendre complètement différent le terrain que l'on croyait si bien connaître.

Vient ensuite les premiers cross et les premières vaches. Et là, je dis : on assure !

Entre une poubelle en pente coincée entre 3 lignes, une haie de peupliers et sous le vent d'immeubles et un champ qui permet de poser un boeing, on choisit bien évidemment le deuxième, même si cela enlève 5 points à la CFD !

Plus on avance dans son "métier" de crossmen et plus on va pouvoir prendre des risques calculés et décider d'aller se poser quand on est à 100 sol voir moins. Ceci étant consciemment ou non tout au long de son vol on aura bien évidemment repéré un atterro possible et son corollaire indispensable l'atterro de secours (surtout quand l'environnement est hostile (forêts, agglomérations, lacs, etc, etc)).

S'il n'y a qu'une seule solution "non connue", je renonce et j'envisage un autre cheminement. A plusieurs reprises, je me suis béni d'avoir cette attitude, puisque j'ai découvert à 200 m sol (mais en local de l'atterro de secours) que le porte avion envisagé était en pente (et pas dans le bon sens) ou qu'une perfide clôture électrique m'attendait en plein milieu de champ pour me faire le coup de la guillotine...

A titre personnel, même à 1000 m sol, j'ai toujours repéré les différents points où je vais pouvoir me poser (devant, sur les côtés et bien sûr ceux que je viens de survoler).

Enfin et pour faire râler Yon l'avantage du rigide c'est d'avoir des volets. Avec ce type d'engin la PTS est exclue surtout quand on a décidé de mettre les volets à donf (grand danger !). Après la VA et la base, je me présente donc assez haut en début de champ pour la finale et je gère le point d'aboutissement avec les volets : trop long, je les mets à donf et je tire la Speed barre, trop court, je relâche un peu de volet pour allonger.

Bons vols à tous.

amicalement

patrick CRN
Haut de page
Haut de page
Nio
Ecrit le : 08 juin 2011 à 12:10
Citer


Messages : 4513
Inscrit le : 16 octobre 2003



Citation (patrick bouillet @ 07 juin 2011 à 20:46)
l'avantage du rigide c'est d'avoir des volets.

Ca c'est une excellente nouvelle, va falloir que j'en parle à mon pote François D. depuis qu'il est passé au rigide il ne fait plus de cross par peur d'avoir à poser court iishutup.gif
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
FrançoisF
Ecrit le : 09 juin 2011 à 16:01
Citer


Messages : 2337
Inscrit le : 22 mars 2009



Citation (patrick bouillet @ 07 juin 2011 à 20:46)
Salut les p'tits clous,




Enfin et pour faire râler Yon l'avantage du rigide c'est d'avoir des volets. Avec ce type d'engin la PTS est exclue surtout quand on a décidé de mettre les volets à donf (grand danger !). Après la VA et la base, je me présente donc assez haut en début de champ pour la finale et je gère le point d'aboutissement avec les volets : trop long, je les mets à donf et je tire la Speed barre, trop court, je relâche un peu de volet pour allonger.

Bons vols à tous.

amicalement

patrick CRN


timout.gif
ff
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
Stratus
Ecrit le : 21 février 2012 à 10:54
Citer


Messages : 78
Inscrit le : 27 janvier 2011



Pour compléter ce sujet, cet article instructif trouvé sur le site de l'école delta de Millau.



PS : qu'est-ce que le VP57 dont j'entends parler souvent quand on parle d'attérros en delta?


à +
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
Longchamp
Ecrit le : 21 février 2012 à 12:14
Citer


Messages : 527
Inscrit le : 10 février 2006



Salut Stratus,

C'est sans doute le n°57 de Vol Passion.
Haut de page
Message privéEnvoyer un email
Haut de page
0 utilisateur(s) sur ce sujet (0 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :
Options du sujetPages : (3) 1 [2] 3  Répondre à ce sujet