Version imprimable du sujet
Cliquez ici pour voir ce sujet dans son format original
FORUM DU DELTAPLANE > Tout le deltaplane > Oubli d'accrochage


Ecrit par: Raymond Caux 10 octobre 2010 à 11:55
...

Ecrit par: Fred 10 octobre 2010 à 12:23
Salut Raymond...et les deltistes intéressés par ce sujet pas inutile du tout.

Pour le débutant que je suis, la méthode australienne me parait bien, car :
1 L'accrochage du harnais fait alors partie de la prévol
2 L'enfilage est plus facile
3 Le harnais est protégé des sols caillouteux ou sales
4 Le poids de celui-ci évite des petits mouvements de l'aile par vent fort (protection de bouts d'ailes)
5 On peut aller au déco repérer, aider les copains, sans être engoncé dans cette panoplie de moustique géant

Voila ou en sont mes réflexions, mais quelque soit la méthode, le secret, comme dans toutes les disciplines sportives, reste la capacité de concentration, bref être prêt mentalement pour l'activité.

Ecrit par: francois 10 octobre 2010 à 12:48
Salut Raymond,

Pour ma part, depuis que je vole je me la joue à l'australienne... je prépare le harnais, l'accroche et ensuite seulement je fais la prévol ! A partir du moment où j'ais fais ça, je me refuse catégoriquement de le détacher pour aller pisser ou quoi que ce soit. Une fois le harnais enfilé pour aller voler, avant de porter l'aile et d'aller au déco, je vérifie la position des volets et je vérifie l'accrochage. Et une fois au déco, je demande à ma copine de vérifier que tout est ok...

Par contre gros problème : quand je fais du bi, vu que je vole sous un harnais à barre, cette procédure devient tout simplement impossible à suivre !
Dans ces conditions, j'approche l'aile NON ACCROCHE avec systématiquement l'aide de quelqu'un. Je m'accroche ensuite, puis seulement après le passager. Verif des accrochages, puis la copine passe derrière et vérifie de nouveau.

Mais malheureusement je ne pense pas qu'il y ai une parade systématique... iishutup.gif

Ecrit par: Longchamp 10 octobre 2010 à 12:48
Salut Raymond,

De même, je pense que la seule solution est d'accrocher le harnais avant la pré-vol. J'ai adopté cette solution, depuis qu'il m'est arrivé parfois de voler seul sur un site, ce qui n'est en soi pas très sécuritaire, mais permet une autonomie totale. Attention, je ne vole jamais dans des conditions trop fortes, car je sais bien que cette solution d'accrochage préalable du harnais a ses limites. Ex: vent trop fort au déco, dust, et voilà le pilote qui fait demi-tour dans son aile! L'accrochage au dernier moment tel qu'il était préconisé dans les années 80/90, est je pense, responsable de nombreux accidents. Scénario classique du: c'est bon tu peux y aller!!!
Le reste, ficelle pendouillant, ou autre c'est blabla, ou gadget inutile. Enfin c'est mon avis.
Bons vol à tous.

Ecrit par: Raymond Caux 10 octobre 2010 à 16:06
...

Ecrit par: pierre64 10 octobre 2010 à 21:46
Bonjour à tous,

Pourquoi l'oubli d'accrochage?
a- mauvaise habitudes de préparation, check list baclée... 'ça devait arriver un jour'
b- fatigue physique, lendemain de fête, chocolat suisse... 'ok j'fais navette, j'ai abusé'
c- fatique psychologique, soucis familiaux, soucis professionnels... 'ok j'fais navette, j'suis pas en état'
d- déconcentration durant la procédure: la nouvelle copine est là, les potes attendent la démo en jacassant... 'bon maintenant vous me foutez la paix 2 minutes j'fais un truc important'
e- empressement, arrivée tardive sur le site, besoin de dernière minute, euphorie passagère...

Je pense que c'est ce dernier cas le plus dangereux, ce manque de lucidité passager qui surgit sans prévenir. A part le fait de s'allonger pour mettre en tension l'accroche avant le déco (même si c'est pas un geste gratifiant) je ne voie pas. iinonono.gif


Le geste de mettre le mousqueton est peut être trop simple pour marquer l'esprit, un truc un peu plus chiant nécessitant l'usage des deux mains... reflexion.gif naaan, ça stresserait avant le déco iithumbdown.gif


Personnellement je fais la check list à voix haute (harnais fixé au delta), ça me force à être plus 'carré' ; après tout, ç'est comme ça qu'ils font dans l'aviation.

Ecrit par: lepiafvolant 11 octobre 2010 à 07:45
D'accord mais dans l'avion,y sont deux et les hotesses sont mignonnes yahoo.gif

Blagues à part , les deltistes ont le meme probleme avec leurs mousquetons d'accrochage que les parapentistes avec les cuissardes de leurs selettes.

Perso , avant de me deplacer avec le delta ( pour aller sur l aire de deco) je me check et aussi j accroche mon harnais au delta avant de rentrer dedans pendant la verif ) et au deco , je recheck
En parapente , je m'installe dans ma selette, je me check, j accroche la voile et je me recheck

Et apres je vooooooooooollllllllllllllllllllllleeeeeeeeeeeeeeeeee yahoo.gif

Ecrit par: Raymond Caux 11 octobre 2010 à 09:46
...

Ecrit par: patrick bouillet 11 octobre 2010 à 13:51
Bonjour,

J'intègre l'accrochage du harnais dans la prévol post-montage incluant la vérification des spoilers et volets et cela même quand je volais avec mon vieux Keller (un "intégral" pour les jeunes pilotes... cela occasionnait pas mal de reptation sous l'aile...). Je vole en redingote depuis 8 ans maintenant et c'est nettement plus facile.

Cette procédure illustre vraiment le fait que quand tu enfiles tu harnais tu enfiles ton aile.

J'avais été tellement marqué par un mien oubli d'accrochage en pente école en formation à Prévol que c'est la seule manière que j'ai trouvée pour ne pas que cela se reproduise.

Reste les cuissardes que j'ai oubliées une fois en remorquage... un truc idiot proof à inventer.

Bon vols à tous et prudence comme dirait raymond.

Patrick
CRN

Ecrit par: Michel 11 octobre 2010 à 16:39
Bonjour à tous, depuis des années, j'utilise la méthode harnais accroché à l'aile avant de s'installer dedans, et personnellement je ne la détache jamais avant de replier. le seul truc supplementaire c'est de me porter en avant avant de me positionner en décollage pour tendre et "sentir" la tension du harnais accroché.
Bons et beaux vols à tous
Michel

laugh.gif

Ecrit par: Invité : Volatil33 11 octobre 2010 à 18:21
Bonjour

Sujet important c'est certain.

Mais comme tu le dits Raymond, certaines méthodes ne sont pas adaptées pour tous les types de harnais ni de conditions de vent au déco.
Ton idée d'antibêtise est bonne mais comment trouver par exemple une bride qui empêcherait de faire le premier pas tant que l'on est pas accroché à l'image des capots de machine outil qui coupent le fonctionnement tant qu'il n'est pas en position sécurité. C'est à mon avis l'idée à creuser et peut être celle qui apportera la meilleur fiabilité.
Toutes les autres solutions n'ont à ce jour pas démontrées un infaillibilité à 100% ou ne sont pas toujours utilisables.
Même la précaution qui consiste à systématiquement "sortir de l'aile" pour sentir la tension sur la sangle peut être prise en défaut. Un jour sans même en être conscient on y est pas vraiment, ou dans la tête on l'a déjà fait, ou on s'est accroché décroché réaccroché re décroché puis.... pas ré accroché on a déjà deux fois prétendu la sangle, dans la tête c'est fait mais en réalité la troisième 'y est pas!!!
En attendant de trouver LE truc, en sachant que 99 x sur 100 le pilote va s'accrocher restons vigilant .
Premièrement nous en tant que pilote vérifions systématiquement physiquement l'accrochage à son aile et sa sécurisation mais c'est une évidence n'est ce pas.
Ensuite nous les pilotes spectateurs en attendant notre tour ne soyons pas passif. Un regard sur l'accrochage du copain ne coûte rien. Rare sont les pilotes qui étaient seuls au déco quand ils sont partis non accrochés, la vigilance des "spectateurs" évite déjà bien des bobos (et prouve la pertinence de ce sujet), mais on peut faire mieux encore.
François V

Ecrit par: jo 11 octobre 2010 à 18:31
l'accident est toujours bête comme l'oublie, donc malgré nos parades,personnes n'est à l'abri par ce que personne n'a voulut volontairement oublier de s'accrocher. il serait intéressant de rendre impossible le portage de l'aile sans l'avoir étarqué (c'est déjà arrivé)ni accroché le harnais; oublies qui me semble les moins visibles et les plus dangereux en cas d'oublis au montage.Ses éléments sont proche l'un de l'autre, donc ils peuvent être associé à un système simple.
et je ne parle pas des sangles de cuisse.

bons vol, Johann

Ecrit par: lepiafvolant 11 octobre 2010 à 18:38
le systeme d armenent des sieges ejectables

3 goupilles dans la main ou rien
1 pour l'etarquage
1 capot de nez
1 pour l accrochage

mais bon , il y en a qui serait capable d'oublier les 3 iiwhistling.gif
je ne pense pas qu il y ait vraiment une solution si ce n'est de faire des rappels et de la prevention par l'education.

Deja j ai une regle , je ne vole jamais seul et entre nous , on se surveille ou plutot on veille les uns sur les autres. iismartass.gif

Ecrit par: Invité : Volatil33 11 octobre 2010 à 19:09
Les menottes, des menottes aux pieds et la clef accroché au mousqueton. On se fait fort Boyard à chaque déco, impossible de prendre la clef tant que le mousqueton n'est pas accroché va courir avec des menottes aux chevilles!!!!

Salut le Piaf, j'ai habité quelques années en montagne, et les bons jours de vol ne tombent pas systématiquement le WE quand il y a du monde. Donc il m'est arrivé souvent et il m'arrive encore de temps en temps même en bord de mer de décoller tout seul avec comme challenge de revenir me poser au déco ou le plus proche possible pour récupérer la caisse.

Mais dans ce cas là il n'y a pas le copain qui débarque avec la mousse en te disant "voler bien voler plein" ou encore "voler coucher voler bourré", ou la meuf qui prend des photo qu'est si belle qu'elle te met les yeux en vrilles.
Point de tout ça, non, seulement les gros piafs (pas toi avec ton pastis) mais ceux qui qui nous font rêver dans les thermiques avec des grandes rémiges en bout d'ailes. Et dans ce cas la "solitude" décuple ta vigilance et ta concentration, le risque d'oublier quelque chose est moindre, même si il existe. Il faut juste prévenir quelqu'un de ton projet et de ton parcourt supposé.

Mais l'idée de quelque chose qu'on décroche du mousqueton pour l'accrocher et qu'on place en vue (barre de contrôle par exemple) et inversement ,,peut être
François

Ecrit par: Laurent 11 octobre 2010 à 20:47
Il faudrait que le trapèze soit mou tant que le harnais n'est pas accroché à l'aile, comme un spagetti, impossible d'aller plus loin. Ou glissant comme un savon. Il faudrait un truc sur les montant, un truc qui pique, une décharge électrique, que l'aile se replie. Une sirène, une alarme si contact interrompu entre bras, harnais, mousqueton aile et trapèze. Un capot qui est baissé qd le pilote veut tenir son aile sur épaule, pas attaché, avec un gros "T PAS ATTACHÉ C" écris dessus, qui se relève qd le mousqueton est mis.
Plus simplement quand le mousqueton n'est pas attaché, la sangle qui part de l'aile se rallonge automatiquement sur 1 mètre et traine dans les pieds, système à enrouleur ?

Ou encore les câbles de nez ne peuvent s'attacher QUE si le harnais est attaché à l'aile.
Le harnais enlevé plop le nez se décroche.

Un autocollant à coller sur le milieu de la barre, petit logo de dernier moment quand l'aile, équilibrée sur les épaules on regarde une dernière fois la barre et ses pieds..

Une sangle qui part du milieu de la barre de trapèze et va au sommet. Impossible de ne pas être gêné. Quand le harnais est accroché, par effet de coulissot, le point attaché au centre de la barre se déplace sur le côté le long du montant

Une sangle pendouille de l'attache haut du trapèze, un clipseur au bout. Etre obligé de clipser cette sangle à son harnais pour pouvoir le fermer : exactement la même chose que la sangle anti oubli des selettes parapentes qui par des cuissardes et va à la ventrale.
Donc en delta, impossible de fermer la ventrale ou les cuissardes tant que cette sangle n'est pas clipsée avec (au milieu). Pour fermer les cuissardes ou la ventrale, je clipse la sangle de trapèze
à une cuissarde, puis à l'autre cuissarde. Les 2 cuissardes sont impossibles à attacher sans ce clips magik. Elle est par là l'idée..

Ici >>

Une pièce clipsée au mousqueton qui, lors de l'attache aile-harnais libère un objet que l'on vient mettre dans le casque, à l'intérieur. Sans clipser cet objet dans le casque, impossible d'enfiler..




Ecrit par: pierre64 11 octobre 2010 à 20:57
tadam!!... euh, c'est encore un truc à la con en plus à gérer dans le matos du parfait petit pilote, ça a un poids, ça a un cout, c'est electrique:

Tu mets une électrode (disques plats médicinaux - ou un tissus avec des fils de cuivre incorporés) sur chaque épaule du harnais dans la zone où il y a un contact entre les épaules et le trapèze quand tu soulève l'aile.
Tu mets un contact dans le mousqueton qui laisse passer l'électricité quand la virole est fermée.
Tu relie électriquement les 2 montants (soit l'assemblage des 2 montants sur la quille est conducteur, soit tu mets un petit fil de cuivre pour relier les 2 montants)
Tu câbles le tout pour commander un relais qui fonctionne de manière suivante: quand les épaules touchent le trapèze (au niveau des électrodes) et que la virole n'est pas fermée, le relais se déclenche, commande un truc qui t'envoie une décharge électrique dans le dos (une déchargette, pas un truc anti-agression tétanisant), tu ôtes tes épaules tout de suite, met la virole et recommence.
Tu peux aussi étendre le câblage à l'ensemble des fermetures cuissardes et torse.

pop pop pop, les gars, le brevet et le million de dollars qui vont avec sont pour moi (enfin surtout pour ma prochaine aile intermédiaire-perfo et mon super harnais). Juré Laurent, j'ai eu l'idée cet aprem!

Ecrit par: Laurent 11 octobre 2010 à 22:36
Ahah... ! 220 Volt tant qu'on y est.

Pour tenter d'éclaircir mes pensées :
La solution consiste à : quand je mets et ferme mon harnais je suis obligé de me servir d'une attache (dans laquelle viennent se mettre les clips de cuissardes) et qui est attachée ferme au delta. Je n'ai pas cette sangle, je ne ferme pas mon harnais. Je prends cette sangle qui est attachée en haut de trapèze près du point d'attache pilote, je la passe dans le dos du harnais, elle ressort à l'intérieur et la je peux fermer les cuissardes. Sinon je cours sans l'avoir mise, le harnais ouvert pas sanglé et je suis très mal.
Donc au niveau des cuissardes, ça veut dire tous les harnais avec ce passage et rajout cuissardes : au niveau coucougnettes, il y a l'attache du milieu, celle des 2 côtés et l'indispensable qui vient au bout de la sangle venant du delta en passant dans le harnais. Un petit truc pas compliqué, pas tant que ça, et qui vient fermer à clé les cuissardes. Clips !


Ecrit par: le parigot 20 octobre 2010 à 03:23
Yop
je suis moi aussi un fervent adepte de la methode australienne. Avec un double check a la prevol, et une verification "step in" des leg loops sur le deco.
Perso je trouve ca super logique de solidariser le harnais a l aile. Par contre, gaffe aux attaches jambes.
++

Ecrit par: galevsky 20 octobre 2010 à 10:48
Bien souvent on ne le voit pas comme ça, mais il est important de considérer qu'il y a une pré-vol harnais tout comme il y a une pré-vol de l'aile (Sinon, c'est un peu comme si la pré-vol avion se faisait uniquement sur l'aspect extérieur de l'avion est rien pour les instruments dans le cockpit).

Personnellement je le vois comme ça, du coup une fois que je suis installé dans le harnais (attaché avant moi sous l'aile), je tire sur les sangles de cuisses (ça m'est déjà arrivé de voir les boucles s'ouvrir alors que je les pensais correctement fermées), les sangles de poitrine, regarde mes lacets, contrôle le mousqueton, test radio, la poche radio bien fermée, le camel-back au bon endroit, et une fois fait, un ultime pas en avant pour vérifier que l'accroch' me retient bien... des fois que je zappe le check du mousqueton....

Ecrit par: Nio 20 octobre 2010 à 11:25
Toutes les méthodes de vérification fonctionnent parfaitement... sauf le jour où on oublie de vérifier et c'est là le problème.

Mon expérience perso :
Un oubli d'accrochage vu au dernier moment alors que j'étais en train d'équilibrer l'aile (ouf sweatdrop.gif )
Un autre oubli d'accrochage avec décollage et gamelle sans conséquences 2m plus bas iisick.gif
Et enfin un oubli d'étarquage vu par un parapentiste au moment où j'aillais décoller iishutup.gif

Je dois tout de même avouer ne pas être un modèle de rigueur mais j'essaye de corriger ça (expérience oblige) iismartass.gif

Ecrit par: Invité : Mircea 20 octobre 2010 à 13:15
Nom de diou, Yon, tu m'impressionnes !
Je ne prétends pas détenir la soluce, Yon, mais en attendant une méthode infaillible, voici quelques suggest-Yon :

Avec un harnais sur le dos, ne JAMAIS passer le plan du trapèze avant de s'accrocher, verrouiller le mousqueton, vérifier manuellement et visuellement l'accrochage.
Si, pour une raison ou un autre on ne peut pas respecter cette règle, ( un cas classique: on se détache pour régler un problème) on doit se mettre en mode vigilance maximale et savoir que le risque d'oubli d'accrochage est accru (!).

Essaye aussi d'analyser ton état d'esprit lorsque tu as eu tes oublis.(distrait,fatigué, énervé, soucis, ou bien, état normal ?)

C'est sûr ,comme le dit lepaif, qu'il faut cultiver le réflexe de vérifier l'accrochage des pilotes qui décollent, même si on les connaît pas !
D'ailleurs, je vais de ce pas repeindre mon mousqueton en jaune fluo pour qu'il soit bien visible, ce qui me donne une petite idée dont je vous reparlerai si elle est concluante.
Pour Galevsky, je te signale un petit oubli pour la "pré-vol" du harnais :
Vérifier les aiguilles de la poignée du secours...

Bons vols
Mircea

Ecrit par: galevsky 20 octobre 2010 à 14:31
Citation (Invité : Mircea @ 20 octobre 2010 à 14:15)
Pour Galevsky, je te signale un petit oubli pour la "pré-vol" du harnais :
Vérifier les aiguilles de la poignée du secours...

Ainsi que repositionner les tirettes sur les scratches, et la poignée du drag-chute avec celle du secours

Ecrit par: Laurent 20 octobre 2010 à 15:10
et les clés de la voiture dans la poche, fermée !

Ecrit par: Fred 20 octobre 2010 à 15:17
Et la bière au frais dans une des poches, fermée aussi wink.gif

Ecrit par: galevsky 20 octobre 2010 à 15:23
Citation (Laurent @ 20 octobre 2010 à 16:10)
et les clés de la voiture dans la poche, fermée !

reflexion.gif

Comment ca, tout bon deltiste laisse ses clés sur la bagnole, amortisseur, pare-choc etc....

biggrin.gif

EDIT: j'ai rien dit iishutup.gif

Ecrit par: Nio 20 octobre 2010 à 15:25
chuuuuut c'est un secret ça !!!

Ecrit par: Fred 20 octobre 2010 à 15:30
Ne t'inquiète pas Yon, personne n'a dit que tu cachais les tiennes sur le contact eyebrow.gif

Ecrit par: Nio 20 octobre 2010 à 15:33
En fait je les change de place à chaque fois tongue.gif
Mais au fait on serait pas en train de faire un mega hors sujet là blink.gif

Ecrit par: Fred 20 octobre 2010 à 15:38
Et si la fédé éditait une check-list, comme dans l'aviation, pour les distraits (que chacun d'entre nous peut être), du style fiche plastifiée petit format (forfait de ski), à glisser dans la poche ventrale du harnais après usage ??
Bouteille à la mer ou Raymond est toujours sur le sujet ? rolleyes.gif

Ecrit par: Nio 20 octobre 2010 à 16:31
Le problème des vérifications c'est que parfois elles peuvent être bâclées ou pire non faites (vécu iishutup.gif)
S'astreindre à suivre un protocole de montage (pouvant inclure le harnais) c'est bien aussi sauf le jour où l'on fait autre chose en même temps, comme des réglages ou des réparations sur son aile. Dans ce cas on perd ses repères habituels et on peut oublier des choses (vécu aussi iishutup.gif)

Tant qu'on n'aura pas un système qui nous empêche de décoller ou qui nous prévient lorsqu'on on a oublié un truc vital, on ne sera pas à l'abri.

En attendant a mon avis il faut mixer les 2, Protocole de montage + Verif, ce que font naturellement beaucoup de gens, mais selon leur propre critères. Sans doute qu'une méthode officielle serait une bonne chose. On aurait la même méthode dans toutes les écoles, ce serait écrit noir sur blanc, étape par étape, tout le monde pourrait s'y référer et on pourrait faire du bourrage de crane intensif pour que ça rentre.


Ecrit par: pierro 20 octobre 2010 à 17:24
j'ai appris un bon truc dès le début de la formation : le check MA VIE, à faire quand on prend son aile pour décoller :

Montage (contrôle de l'aile effectuez ?)

Accrochage (suis-je bien accroché ?)

Vent (est-il de face, bonne direction...)

Incidence (mon aile est-elle bien positionné pour décoller ? )

Espace libre (l'espace aérien devant le décollage est-il dégagé ? )

je le fais à chaque fois, pas encore d'incident pour l'instant, quatre ans de vol...

Ecrit par: sequoia 20 octobre 2010 à 18:26
d'acc sur "ma vie" je le fais à chaque fois, c'est pareil en ulm et en planeur, une bonne routine avec une phrase mnémotechnique et hop!

Ecrit par: Invité : François 20 octobre 2010 à 20:52

c'est mon tour, mes petites manies à moi:

1) j'accroche le harnais au montage
2) je fais une pré-vol où je vérifie entre autre l'accrochage.
3) juste avant de décoller,
j'ai un truc mnémotechnique du même genre que Ma Vie:

C.L.P. (comme Comité des Langues de Putes, dont je suis l'honorable secrétaire)

3 lettres,
3 vérifications par lettre

C: Casque, Cuissardes, Crochet
L: Lacets (ben oui, c'est con, mais c'est du vécu) , (é)Lastique (pour fermeture harnais) La radio..(OK, pas terrible...)
P: Parachute, Push-pin, Pendu (sous l'aile)


1) et 2) ne sont pas suffisants pour contrer l'oubli d'accrochage,
car on peut être amener à se décrocher sans enlever le harnais.
(et là, il faut faire ou refaire 3) avant de décoller)

Il me manque l'équivalent de "espace libre", mais je ne me vois pas l'intégrer dans le CLP, car ça ne se fait pas forcément dans la foulée.


So far, so good, mais rien n'est infaillible.
François





Ecrit par: Fred 20 octobre 2010 à 21:09
Salut François,
Pour Espace Libre en 4, tu retiens le L de libre et tu dis "Comité des Langues de Putes Liberistes[B]"
et le tour est joué tongue.gif

Ecrit par: Laurent 21 octobre 2010 à 10:27
Le double des clés dans ma poche de harnais, la voiture redescend avec le 1er promeneur..et qui normalement me laisse la voiture ouverte et clés planquées dedans.. alors au cas ou.. j'ai un d:) uble ! .. hors sujet !, j'applique systématiquement MAVIE pour moi aussi, et on aura beau tt essayer, il y a tjrs un risque caché qq part.
Peut-être qu'un autocollant transparent et écriture jaune fluo "MAVIE" sur le milieu de la barre (coup d'oeil dessus pour équilibrage aile avant déco, et aussi sur mousqueton ça peut être pas mal et pas compliqué. Idée Mircéa très bonne de rendre le mousqueton bien fluo trash.
Bye

MAVIE Montage Attache (harnais aile + harnais pilote) Vent Incidence Energie (celle qui faut pour décoller son aile et non pas se faire décoller par elle.. Espace aussi, très bien autour

Ecrit par: Invité : francois 21 octobre 2010 à 11:53
Peut etre une autre solution, mais qui demanderait d'avoir un harnais avec une sangle pas forcément adaptable à chaque aile :

La sangle n'est plus muni de mousqueton, et il n'y a plus de sangle de l'aile. C'est une sangle unique qui part du harnais est qui se termine solidaire d'un axe (ce type de harnais existe déjà il me semble). Le système détarquage de l'aile ne se fait plus derrière l'aile mais au niveau des transversales comme les mediums ou medil. C'est l'axe de la sangle du harnais qui vient verrouiller le système d'étarquage de l'aile.
Bilan : impossible de verrouiller l'étarquage de l'aile si le harnais n'est pas définitivement accroché à celle ci, et le montage du harnais se fait donc en même temps que celui de l'aile...

Ecrit par: Nio 22 octobre 2010 à 07:46
François, le problème de ce type de système c'est que si tu veux simplement déplacer ton aile c'est pas pratique. Il faut trouver un système qui t'empêche de décoller mais pas de te déplacer... pas facile.

Ecrit par: Invité : francois 22 octobre 2010 à 11:46
Salut,

Effectivement, c'est un inconvenient. Mais pour ma part, je ne déplace jamais mon aile sans enfiler le harnais. De plus, tu peux toujours enfiler uniquement les épaulières sans verrouiller le harnais pour déplacer le tout.

Ecrit par: FrançoisF 22 octobre 2010 à 17:34
Enfin un qui à tout compris à "comment faire pour".
Pas "pratique" Yon!!?? Pour déplacer ton aile, effectivement tu enfiles les bras, le déménagement est déjà plus confortable et la méthode devient IMPARABLE si l'on comprend qu'il est "vital" d'oublier ce mousqueton. Il n'y a aucun inconvénient à avoir accrocher le harnais avant et de ne plus le DÉCROCHER. Également la facilité de vérification du harnais et de l'accrochage et parfaite.
C'est pas le hasard si c'est François...
Quand tout est ok, le harnais vérifié et accroché, l'aile assuré au sol (dust )avec fixations tire bouchon (type ULM) ou aux câbles comme à Laragne et tu peux aller manger et boire ton café en étudiant ta carte.

Mais pour les autres qui semble préférer des techniques beaucoup plus simple: /Signal: sonore, visuel, tactile vibro./ Repères visuel: peinture, chiffon, plastic, sangle./Mémo.etc..je vais vous donner un chni de m.....qui vous empêche de décoller.
Faire glisser 20cm d'alu, ou autre en tout cas rigide et assez lourd à la forme du profil (rond ou profilé) sur un montant de trap. fixer une cordelette relié au mousqueton. Calculer la longueur afin que la chose soit exactement à l'emplacement de la prise du montant temps que l'on est pas accroché. Quand on est accroché l'anti-piège à con monte.
Oui oui Yon " mais quand on veux déplacer son aile etc etc.." mais je te dis c'est un chni de m.....

Ecrit par: francois 22 octobre 2010 à 22:20
Ci joint l'illustration de mon message plus haut avec deux variantes.

Dans les deux cas, c'est l'axe en bleau qui sert à la fois :
- de liaison harnais aile
- de verrouillage d'étarquage

Ici première variante avec étarquage genre médium. Le pb avec cette solution est qu'il faut glisser l'axe tout en étarquant l'aile. Les mains sont prises ! Solution : à l'aide du pied, on tire sur les transversales à l'aide d'une cordelette passant par un renvoi. Ca s'est fait chez Moyes je crois (Yon, c'est le système qu'avait Steph sur son aile, c'était quoi déjà cette aile ?). Une fois les transversales tirées, on verrouille le cable d'étarquage avec l'axe qui tient le harnais à l'aile.

Ecrit par: francois 22 octobre 2010 à 22:25
Ci joint l'illustration de mon message plus haut avec deux variantes.

Dans les deux cas, c'est l'axe en bleu qui sert à la fois :
- de liaison harnais aile
- de verrouillage d'étarquage

Ici première variante avec étarquage genre médium. Le pb avec cette solution est qu'il faut glisser l'axe tout en étarquant l'aile. Les mains sont prises ! Solution : à l'aide du pied, on tire sur les transversales à l'aide d'une cordelette passant par un renvoi. Ca s'est fait chez Moyes je crois (Yon, c'est le système qu'avait Steph sur son aile, c'était quoi déjà cette aile ?). Une fois les transversales tirées, on verrouille le cable d'étarquage avec l'axe qui tient le harnais à l'aile.

Ecrit par: francois 22 octobre 2010 à 22:34
Ici la deuxième solution.

On conserve l'étarquage à l'arrière comme aujourd'hui sur la majeur partie des ailes. La procédure d'étarquage est la suivante :
- on accroche le harnais ainsi que le bout de corde d'étarquage via l'axe de verrouillage (en bleau sur le schéma)
- on vient étarquer l'aile par l'arrière.

C'est fini !

Si on oubli de mettre l'axe de verrouillage, lorsqu'on étarque par l'arrière la corde dépasse beaucoup trop et l'étarquage devient impossible.

2 cotés négatifs à la méthode :
- on ne peut plus utiliser de cable mais uniquement une corde.
- la force pour l'étarquage est multiplié par 2...







Un des vrai pb de ce système est l'évacuation rapide en cas de pb. On ne peut plus défaire de mousqueton pour s'échapper vite de l'aile (par exemple atterro dans l'eau). Mais ce défaut explique également la force de ce système, c'est à dire ne plus autoriser le pilote à s'enlever de dessous l'aile sans sortir du harnais !

Ecrit par: FrançoisF 23 octobre 2010 à 09:52
Un des vrai pb de ce système est l'évacuation rapide en cas de pb. On ne peut plus défaire de mousqueton pour s'échapper vite de l'aile (par exemple atterro dans l'eau). Mais ce défaut explique également la force de ce système, c'est à dire ne plus autoriser le pilote à sortir de dessous l'aile sans sortir du harnais ![/QUOTE]


Et voilà on a fait le tour !. Tout comme en 1980 avec la même question et les mêmes propositions.
Le but étant toujours ne pas oublier de se RAccrocher en cas de décrochage et pouvoir évacuer rapidement quand on termine dans l'eau d'un lac, une rivière un torrent ou autres, avec peut être des blessures diminuant la mobilité.
Pouvoir sortir du harnais dans l'eau ou autres sans devoir décrocher le mousqueton double sans sécurité nécessite des boucles rapide y compris aux cuissards.
Ne pas oublier un petit largeur sur une des branches de l'attache de remorquage. C'est grâce à ce dispositif que je dois la vie.

Ecrit par: Invité : Mircea 23 octobre 2010 à 17:22
Salut François
"Ne pas oublier un petit largeur sur une des branches de l'attache de remorquage. C'est grâce à ce dispositif que je dois la vie."

C'est un peu hors sujet, mais peux- tu raconter ce qui t'es arrivé ?
Merci
Mircea

Ecrit par: Jean-Michel M 23 octobre 2010 à 18:27
Ben ça peut marcher :
- si l

Ecrit par: Jean-Michel M 23 octobre 2010 à 18:47
Dsl je ne sais pas pourquoi le message est parti tout seul (P... de raccourcis clavier) blushing.gif

Ben ça pourrait marcher si la broche ou le push-pin de verrouillage est solidaire de la sangle de harnais, et non à l'aile lorsqu'il n'est pas monté.
Le système 1 impose de tenir en même temps :
- le harnais en l'air (et sa sangle en Y avec les œillets en face des trous)
- le push-pin prêt à traverser cet ensemble
- la corde d'étarquage avec sa tension quelquefois de forte à assez forte selon les modèles. Pour moi, ça me semble infaisable à l'usage.
Le système 2 paraît plus accessible au point de vue ergonomie, à ceci près que effectivement, on se retrouve avec une tension doublée puisque tirer la transversale vers l'arrière de 10 cm fait prendre 20 cm de corde, 10 cm de chaque côté de la poulie. Il faudrait compenser par un palan dans l'autre sens mais on rentre dans l'usine à gaz, non ? En tous cas, je ne me vois pas tirer double force pour étarquer.

Autres remarques : on fait comment pour :
- régler le centrage
- changer de harnais
- prêter son aile à un ami pilote ...

Et ça ne résoudra pas les oublis d'accrochage en biplace par exemple car on ne peut guère envisager un tel système en bi, quoique ... mais va enfiler un harnais cocon ou à barreau lorsqu'il est déjà accroché ... ça doit être sportif ... Et pour se décrocher ensuite en urgence... pas de miracle pour l'instant. Perdu, essaie encore...reflexion.gif

Ecrit par: FrançoisF 23 octobre 2010 à 20:20
Citation (Invité : Mircea @ 23 octobre 2010 à 18:22)
Salut François
"Ne pas oublier un petit largeur sur une des branches de l'attache de remorquage. C'est grâce à ce dispositif que je dois la vie."

C'est un peu hors sujet, mais peux- tu raconter ce qui t'es arrivé ?
Merci
Mircea

salut Mircea,

Donc lors d'un finissage de vol avec du vent dans tout les sens sauf face à moi, j'ai terminé à l'eau et avec un coup de vent de cul.
Mon trapèze à touché en premier, puis le nez et passé devant très fort et l'aile c'est retourné. En rien de temps elle a tendu mes attaches et avec l'effet gilet Maywest de notre harnachement parachute et tout le reste impossible de lutter contre la tension et décrocher le mousqueton. C'est donc en sortant par l'avant que j'ai réussi à me libérer. Si je n'avais pas prévu ce petit largeur sur une des branches de mes attaches de remorquage impossible de refaire surface. Autre chose qui m'a aidé à me sauver. J'ai mis une boucle (sangle nylon) relient mes cuissards ensemble et fixé sur la boucle rapide basse de mon harnais (donc je n'ai pas les jambes dans les cuissards). Je n'avais pas le même harnais à cette époque, mais j'ai reconduit le même système sur mon Viper S. Difficile de décrire mais à l'occasion d'une vidéo de deltaplane je ferai un bout de film de mon harnachement....salutaire.
A+ Mircéa
FrançoisF.

Ecrit par: Invité : Bams 23 octobre 2010 à 22:09
comme Michel ... mais j'avoue avoir zappé les cuissardes en treuillé une fois ...gloups ... blink.gif

Ecrit par: Invité : Bams 23 octobre 2010 à 22:33
Houla je fais un p'tit coup de fatigue moi , je n'avais pas vu qu'il y avait 5 pages de commentaires ... j'ai donc répondu a la fin de la page 1 . rolleyes.gif


Bref , une idée peut etre couillon mais tres facilement réalisable , je bosse dans les automatismes de portails et quand je vois l'autonomies des piles boutons en 12 v des emetteurs radio; on pourrais tout simplement mettre un contact sur la sangle d'accroche du delta , un petit fil à la con caché dans un des deux montant et tout simplement une led rouge incrustée dedans ( ou plusieures leds ), c'est que dalle a réaliser , quand la ( ou les ) led(s) brille(ent) c'est que le mousquif est accroché , elle brille pas tu décolle pas . Il existe même des tout petits rikiki panneaux solaires pour alimenter en permanence le truc , c'est grand comme une pochette d'alumette , on s'en sert pour les cellules photoelectriques .

Voilou voilou ...
je vais sérieusement étudier la question .

Ecrit par: Invité : BAMS 23 octobre 2010 à 23:25

Ecrit par: lepiafvolant 24 octobre 2010 à 08:33
Deja que je suis un excité de nature , si en plus tu me branches sur 220v , je reponds plus de rien yahoo.gif

L'idée me parait tres bonne si l'installation n'est pas trop fastidieuse , il faudrait un systeme à demeure , pas que l'on soit obligé de le monter à chaque fois au demontage de l'aile par exemple , une petite batterie style 9V me parait meiux qu'un panneau solaire qui restera fragile et ........ si y a pas de soleil hein iiwhistling.gif

Bravo Bamsou iismartass.gif

Ecrit par: Nio 24 octobre 2010 à 08:59
Citation (FrançoisF @ 22 octobre 2010 à 18:34)
Faire glisser 20cm d'alu, ou autre en tout cas rigide et assez lourd à la forme du profil (rond ou profilé) sur un montant de trap. fixer une cordelette relié au mousqueton. Calculer la longueur afin que la chose soit exactement à l'emplacement de la prise du montant temps que l'on est pas accroché. Quand on est accroché l'anti-piège à con monte.

L'idée me parait très bonne et mérite qu'on s'y attarde.
Pour l'instant c'est la meilleure que j'ai vu, reste à peaufiner le système de tringlerie pour qu'il ne se balade pas dans tous les sans mais c'est vraiment une bonne idée.

Ecrit par: Invité : BAMS 24 octobre 2010 à 09:17
undefined

ce que je propose serait facilement à demeure , ne prendrai pas de place du tout et... j'ai réfléchit cette nuit ( ah ben oui moi c'est la nuit que ca cogite ) il suffirait de mettre un micro interrupteur que l'on actionne avec le pouce pour éteindre la led . le panneau solaire , on le dégage , c'est vrais que c'est inutile , car pour simplement alumer une petite led avant de décoller et la couper en vol , j'estime le temps de vie du systeme alimenté par une simple pile miniature baton en 12 v à 4 ans environ .
On pourrait même remplacer la led par un micro buzzer , qui fait un bruit d'abeille bien casse c... pour te détendre avant de décoller ... mais ca consomme un chouia de plus .

enfin moi je dis tout ca pour faire avancer le shmilblick .
dés l'été prochain , ou lors de mes prochaines vacanses ( rares ) je fabrique le truc et vous le met en ligne .

Mais la tringuelerie , tres tres bon ...sauf que la peinture thermolaquée de mes beux montants prendraient un coup de vieux .

amitié .

Ecrit par: Nio 24 octobre 2010 à 15:31
Le signal visuel (qu'il soit électronique ou pas) n'est pas idéal sauf s'il te cache tellement la vue que tu ne peux plus décoller. Dans le cas contraire cela revient à faire une vérification de plus (lumière allumée ?) et il me semble qu'il y a déjà eu des cartons malgré ce type de système.

Le signal sonore pose également des problèmes.
Soit ça buzz lorsque tout est bon mais il faudra bien couper le système à un moment pour pouvoir décoller (sinon tu met une balle) mais si finalement tu ne décolle pas et que tu te détache... lorsque tu va te raccrocher à nouveau (ou pas) le système ne fonctionnera plus alors que ce serait le moment ou tu en aurais le plus besoin et en plus le silence n'est pas quelque chose qu'on remarque.
2eme solution, ça buzz si tu as oublié de t'accrocher, donc si ça ne buzz pas c'est que tout est bon... ou alors qu'il y a un problème dans le système...ou alors que tu as oublié d'allumer le truc... ou que les piles sont naze... bref tu aura toujours le doute et c'est juste pas possible.

Dans tous les cas un système électrique rajoute des problèmes. Il ne faut pas oublier de l'allumer (une verif de plus), il faut aussi vérifier que les piles sont bonnes (et encore une verif) et s'il y a un problème comme un faux contact tu ne t'en rendra pas forcement compte.

Un système mécanique est beaucoup plus sur à mon avis.


Ecrit par: lepiafvolant 24 octobre 2010 à 16:57
Ben moi je trouve l'idee pas mal du tout encore faut il vraiment avoir compris ce que Bams voulait nous dire.
On met un tout petit boitier ( contenant pile bouton style CR2032 par exemple +un tout petit buzzer ) fixé sur la sangle reglable pour ne pas gener le pliage de l'aile ( il ne faut pas le demonter à chaque fois) autrement ça devient penible.

Sur la partie basse de la sangle ( ou le mousqueton vient s'accrocher ) , deux tresses metalliques souples ( relié à la pile bouton+contacteur ) qui viendront etablir le contact lors de l'accrochage du mousqueton.

a ce petit boitier equipé d'une epingle , une goupille , une tige enfin breff un truc , mais à ce fameux truc , une faveur , une rubalise qui pend et qui se voit et qui fait bien chier lol.

au moment de t'accrocher , tu retires la rubalise avec son goupilon et le systeme ( un buzzer ) gueule seulement le temps que tu accroches le mousqueton ( la rubalise , tu la roules et tu la mets dans la poche )

arrivé au sol, tu deccroches le mousqueton et le truc buzze mais tu sors le goupilon de ta poche et tu le remets.

Systeme simple , bien chiant avec sa drisse qui pend en milieu de trapeze , economiquement parlant , ca doit pas couter bien cher comparer à une vie humaine

Ecrit par: pierre64 24 octobre 2010 à 19:32
C'est bien ça! biggrin.gif iid_clap_20.gif iid_clap_20.gif iid_clap_20.gif

Faudrait juste que la tresse du dessus soit élastique (ou avec un petit élastique au bout) pour éviter de l'exploser quand on prend l'envol. Il faudrait aussi que les 2 tresses soient bien dans l'axe du genre inserer une languette plastique dans chaque tresse, les lier en autorisant le coulissement (ç'est p'têt pas français ça ... désolé) (par exemple une liaison glissière: rivetage en 2 points d'un côté et 2 trous oblongs de l'autre)

Est ce que ce serait possible de lier la mise en marche du machin à l'étarquage:
j'étarque, ça buzze, j'accroche le harnais, ça ne buzze plus, je me met dans le harnais
je voles, j'atterris,
je me détache du harnais, j'enlève le harnais, ça buzze, je désétarque, ça ne buzze plus

Un buzz qui fait tut tut tut tut et pas tuuuuuuuuuut ça s'entend mieux

Une pile 9V c'est pas cher, pas bien lourd, ça dure longtemps et ça peut se recharger, la planète nous remerciera (ouais, j'encule les mouches comme on dit)

Ca se précise cette affaire, et il en pense quoi le grand manitou initiateur du projet? ( il peux pas il a deltaplane )

Ecrit par: lepiafvolant 24 octobre 2010 à 19:39
Citation (Invité : BAMS @ 24 octobre 2010 à 00:25)

le dessin de geotrouvetout

attention c'est le grand Vizir du www.provencedelta.com yahoo.gif

Ecrit par: pierre64 24 octobre 2010 à 20:27
Oh milles excuse ô grand vizir, je me flagellerais jusqu'à ca que les vautours tournent autour de ma carcasse saguinolante (le sang chaud qui lache des bulles)
fessee.gif fessee.gif fessee.gif triste10.gif

Ecrit par: Invité : Bams 24 octobre 2010 à 21:09
wouaff ca doit faire mal !

je fabriquerai ce systeme et mettrais les images en ligne ( d'ailleurs en parlant de ca ... j'y suis pas arrivé a mettre l'image en ligne sur votre forum , si quelqu'un pourrais m'expliquer ?? , c'est pour ca que j'avais mis un lien )

Yon , je suis d'accord que le systeme mécanique est pas mal simple et certainement efficasse , mais je reste persuadé que mon idée ne prend aucune place , ne pese rien et est simplement une aide anti oubli ...imaginons qu'un jour ca ne bipe pas ... plus de pile ... bon et bien on fait sa prévol comme on a toujours fait , on check et recheck ... d'ailleurs je suis persuadé que justement si ca ne bipe pas ... tu va flipper et justement revériffier ton accroche à 2 fois ( c'est ce que je ferais )

Concernant l'interrupteur , je propose d'en mettre un tout petit ( micro interrupteur ) que tu coupe avec le pouce sur le montant juste apres le déco , le bip bip te cassera les couille pendant l'attente du décolage ,c'est sa fonction , tout comme certains varios qui bipent tout seuls juste avant de décoller .. un p'tit bip vaut mieux qu'un grand choc ... ah merde c'était un slogan de la sécurité routiere des années 80 ( avec un p'tit clic )

Imaginons que mon systeme ne marche pas ... si ca ne bipe pas , que va tu faire ?? tu va vérifier l'interrupteur ,et ca ne bipe toujours pas ?? et bien merde !! tu revérifiera ton accrochage ( je suis persuadé que c'est ce que tout le monde ferait)

Que chacun se fasse son idée mais je réaliserai la chose et vous la montrerai , libre a chacun d'en vouloir ou pas bien sur ... Yon , j'ai des montants thermolaqués moi ca me fais chier de faire coulisser un tube dessus , même si ,je te le reppette , c'est une tres bonne idée , exellente même .
amitié .

Ecrit par: Nio 25 octobre 2010 à 08:04
La version du piaf me parait plus plausible à cause du machin qui pendouille tant qu'on a pas allumé le système, du fait qu'on l'allume au moment ou on accroche le harnais et du fait que ça buzz uniquement le temps de le mettre.

Dans tous les cas il ne faut pas que ce soit trop chiant à mettre en œuvre sinon personne ne l'utilisera.
De la même façon il faut que ce soit super fiable, parceque si on a des doutes on l'utilisera pas non plus, vu qu'on sera amené à tout revérifier chaque fois.
Enfin si ça marche bien, la verif classique risque de se relâcher voir parfois de sauter et les bonne habitudes comme le fait de ne pas se détacher lorsqu'on est sous l'aile aussi (puisqu'on a confiance dans le système) et là il faut vraiment que ce soit fiable.

Perso j'aurais du mal à faire confiance à un système électrique/électronique, c'est pour ça que le système mécanique me semble plus convaincant même s'il présente également des contraintes.

BAMS : Pour pouvoir poster des photos il faut être connecté (donc inscrit)

Ecrit par: FrançoisF 25 octobre 2010 à 08:56
Il est également possible de fixer sur le dessous du capot de nez, ( comme sur les VR le bout de laine rouge servant de faveur) une garcette ou un fil de pêche au gros avec un rappel élastique très faible et à son extrémité un bout de tissus léger et fluo d'environ 2 x 20cm sur lequel on a pratiqué une vrais boutonnière et non pas un oeillet en laiton ou autre. La longueur totale doit arriver en tension au mousqueton. Prévoir une perte de 2 à 3 points de finesse.
(Ce genre de tissu léger et fluo se trouve généralement sur les décollages étalé par terre. Choix de couleur important.)

Ecrit par: FrançoisF 26 octobre 2010 à 10:54
Suite au coup de fil de Gérome au sujet de ce chose anti-oubli d'accrochage. " Rien compris à ton système, on fait quoi avec ce bout de voile etc etc...? ".

Je pensai à une suite logique, mais bon j'explique:
Lorsque l'on a accroché sous le capot de nez ce bout de fil de pêche "costaud" ou autre, terminé par 20cm de voile de couleur. Vous êtes intrigué par ce petit bout de tissu, avec cette inscription " ACCROCHER ?" .
1°- Se retourner
2°- Prendre le mousqueton qui pend entre les jambes
3°- Accrocher le mousqueton aux attaches
4°- Accrocher la boutonnière du bout de voile au mousqueton
5°-Si on se décroche, on est obligé de décrocher le tissu pour sortir les attaches et pouvoir s'éloigner et donc de reprendre la procédure quand on revient sous l'aile.

Plus simple j'ai pas.

Ecrit par: Bams 26 octobre 2010 à 17:51
François .... mais .... c'est que c'est loin d'etre con ca dis donc .... iismartass.gif

Bon , je suis un têtu de premiere alors aujourdhuis j'ai acheté pour exactement 6 euros , une mini alarme qui fonctionne en 12 v , j'ai désossé le truc et récupéré son electronique interne , c'est comme le shmilblick , ca tient dans la main , ca tient dans la main (3.5 cm x 1 cm )... c'est minuscule et le bruit est juste assez fort pour etre entendu et juste pas assez fort pour devenir sourd , c'est une infame succession de bips aussi variés que casse c... iisick.gif m'enfin ... le ruban de Francois à le mérite d'etre silencieux .

ps , merci du tuyau Yon , mais imbécile de moi ... je m'étais inscrit sur le forum en plus !!


Ecrit par: Laurent 26 octobre 2010 à 21:20
C'est très bien, pas compliqué et sûrement efficace mais.. mais comme toute procédure, le jour ou le fil de pêche coinçotte et que le pendouillant ne montre plus son kiki, hop c'est bon je décolle.. pour la dernière fois.

Ecrit par: FrançoisF 26 octobre 2010 à 23:07
Citation (Laurent @ 26 octobre 2010 à 22:20)
C'est très bien, pas compliqué et sûrement efficace mais.. mais comme toute procédure, le jour ou le fil de pêche coinçotte et que le pendouillant ne montre plus son kiki, hop c'est bon je décolle.. pour la dernière fois.

Il n'est pas interdit de prévoir une visite prés-vol.

Personnellement je propose d'autres solutions aux allergiques à la seule vrais bonne et imparable solution :
on rentre dans le harnais déjà accroché et on ne le décroche jamais mais on sort du harnais.

Ecrit par: Laurent 26 octobre 2010 à 23:53
Sinon il y a le le harnais intégré à l'aile, impossible de le désolidariser sauf manutention compliquée, comme en avion.. bonjour le côté pratique ! Reste Youtube pour ne pas risquer sa vie, quoique..

Ecrit par: Xavier Laussel 28 octobre 2010 à 15:52
Sinon je pense qu'il y a aussi le système du strifflet en carbone injecté attaché dans la partie haute de l'aile et relié au harnais par la botte du parachute via le mousqueton sur les sangles antérieures: Quand on oublie de s'accrocher alors la cordelette s'enroule 3 fois au travers du hoquet quand on soulève la quille et fait basculer le bord d'attaque.
Ça tire la bobinette et la chevillette en tombant envoie alors une décharge de 220v produite par une centrale nucléaire miniaturisée installée dans la double surface. Cette décharge est communiquée ensuite au pilote via un câble reliée à un casque à électrode. Cette décharge assomme le pilote qui ne peut plus décoller!!! icon_mrgreen.gif
Notez également l'aspect préventif du bousin, on n'oublie qu'une fois. Des tests avec des singes ont montré un taux de succès de 99,99%

Plus sérieusement, la seule façon de pas oublier c'est rigueur et procédure.
En plus vos systèmes anti oubli on peut les oublier aussi. Donc je pense qu'il faudrait aussi mettre un système pour se souvenir de se rappeler de penser à ne pas les oublier tongue.gif

Ecrit par: Nio 28 octobre 2010 à 16:20
Citation (Xavier Laussel @ 28 octobre 2010 à 16:52)
Plus sérieusement, la seule façon de pas oublier c'est rigueur et procédure.
En plus vos systèmes anti oubli on peut les oublier aussi. Donc je pense qu'il faudrait aussi mettre un système pour se souvenir de se rappeler de penser à ne pas les oublier tongue.gif

Le problème c'est que d'une part tout le monde n'est pas rigoureux ou procédurier (d'ailleurs tu devrais le savoir tongue.gif) et d'autre part même ceux qui le sont ne sont pas à l'abri, même que certains ne sont plus là pour en parler... donc un système antioubli peu être utile.

Sinon la plus part des systèmes proposés dans le sujet sont fait pour qu'on ne puisse pas les oublier, les autres ne sont bien sur pas bons.

Allez Xav fait péter l'idée du siècle !

Ecrit par: FrançoisF 28 octobre 2010 à 22:39
Citation
Plus sérieusement, la seule façon de pas oublier c'est rigueur et procédure.
En plus vos systèmes anti oubli on peut les oublier aussi. Donc je pense qu'il faudrait aussi mettre un système pour se souvenir de se rappeler de penser à ne pas les oublier  tongue.gif


Formidable, je n'avais pas du tout pensé à çà !.
Maintenant cette rubrique ne te concerne pas Xavier. Elle est réservé aux pilotes qui risque d'oublier par manque de "rigueur et de procédure....."

Formule 1
La seule véritable méthode anti-oubli d'accrochage:.
On accroche le harnais avant de l'enfiler, et on ne le décroche jamais mais on sort du harnais. (je me répète parce que je suis vieux, je radote)

Donc, pour les non rigoureux et les malheureux sans procédure, voilà une autre idée:
Réservé aux harnais à pointe (comme les casques d'une certaine époque amateur de "rigueur et procédure")
Accrocher un élastique costaux à 30cm du bout de la pointe pour les harnais style, Viper S, Tenax, Zérodrag etc, et le relier aux mousquetons.
Calculer la longueur afin que la botte soit relevé à l'horizontale lorsque l'on est accroché façon pas de l'oie.
Symptôme: Si pendant vos déplacement vous sentez un "flap" flap" dans les mollets et les tallons "ACHTUNG!!
Avantages: moins de gêne pendant la course.
Inconvénient: une chose de plus et moche qui vient faire de la trainé sur des harnais inventés pour être vendu très cher parce que garantie dépouillé de tout parasite.
Et pour les harnais à pas pointes ?
"RIGUEUR ET PROCÉDURE" ou formule 1.
Prochainement la conclusion....

Ecrit par: Xavier Laussel 29 octobre 2010 à 08:59
Allez une fois n'est pas coutume je polémique un peu

Citation (FrançoisF @ 28 octobre 2010 à 23:39)
Formule 1
            La seule véritable méthode anti-oubli d'accrochage:.
On accroche le harnais avant de l'enfiler, et on ne le décroche jamais mais on sort du harnais. (je me répète parce que je suis vieux, je radote)


On est bien d'accord

Citation (FrançoisF @ 28 octobre 2010 à 23:39)

Donc, pour les non rigoureux et  les malheureux sans procédure, voilà une autre d'idée:
Réservé aux harnais à pointe (comme les casques d'une certaine époque amateur de "rigueur et procédure")
Accrocher un élastique costaux à 30cm du bout de la pointe pour les harnais style, Viper S, Tenax, Zérodrag etc, et le relier aux mousquetons.
Calculer la longueur afin que la botte soit relevé à l'horizontale lorsque l'on est accroché façon pas de l'oie.
Symptôme: Si pendant vos déplacement vous sentez un "flap" flap" dans les mollets et les tallons "ACHTUNG!!
Avantages: moins de gêne pendant la course.
Inconvénient: une chose de plus et moche qui vient faire de la trainé sur des harnais inventés pour être vendu très cher parce que garantie dépouillé de tout parasite.

Si je ne suis pas capable de m'imposer une règle aussi simple que F1 je ne vais pas respecter non plus la règle "je ne bouge pas si je sens le flap flap".
On peut dire a peu près la même chose de tous vos systèmes.
Sans parler des usines à gaz (avec panneau solaire ouarf) qu'il ne faut pas oublier d'installer et brancher et puis vérifier lors de la prevol aussi non?
Sans compter que vos trucs vont donner une fausse illusion de sécurité aux tête en l'air qui se permettront alors de l'être encore plus

Ecrit par: Nio 29 octobre 2010 à 15:30
Chacune des idée présentée ici a ses défaut et ses avantages mais dans tous les cas elles ont toutes le mérite de faire avancer le débat ce qui est le but de ce sujet.
C'est un peu facile tout balayer d'un simple revers de manche au prétexte qu'aucune des solutions proposée ne soit parfaite. Un avis plus ciblé aurais sans doute plus d'intérêt.

Ecrit par: galevsky 29 octobre 2010 à 15:53
Citation (Yon @ 29 octobre 2010 à 16:30)
C'est un peu facile tout balayer d'un simple revers de manche au prétexte qu'aucune des solutions proposée ne soit parfaite. Un avis plus ciblé aurais sans doute plus d'intérêt.

D'accord avec le fait que tout ce qui a été dit jusqu'à présent n'est pas bon a jeter, ceci-dit il faut reconnaitre que Xavier sort des points pertinents et pas de simples généralités sans intérêts...

Car les systèmes compliqués, du genre a pile, électroniques etc... ont bien surs des soucis de fiabilité.... alors il faut trouver un système imparable. Sinon, la multiplication de systèmes pas fiables dans l'absolu permet de diminuer un peu les risques, mais a l'inverse peut donner le sentiment de sécurité qui n'existe pas. Or le seul moyen tangible de pouvoir y échapper et d'être persuader que ca va nous arriver, me disait récemment un moniteur.

Quant aux systèmes tout simples, avec une corde qui pendouille etc... que se passe-t-il le jour ou dans le transport le nœud a bougé, la corde a bouge de place, on se croit dans la bonne position sauf que paf' ! Bref, une sécurité absolue n'existe évidemment pas et du coup n'apporte pas un grand intérêt: il faudra toujours la vérifier de visu quand même. Et je pense perso qu'il est plus facile de vérifier peu de choses, que beaucoup de choses. Le moyen de vérification est très simple: il suffit de REGARDER (j'ai pas dis "voir") son attache, ou de sentir la tension, nul besoin d'artifice de lampe, de buzz, de drapeau ou que sais-je..... le moyen d'y arriver, tout les pilotes du monde le possède. La vue. Maintenant comment faire pour qu'il n'y ait pas d'oubli ?

Pour ma part, c'est multiplier les choses simples: "sacraliser" l'étape du décollage, en se forçant d'être dans un certain état d'esprit ou la pré-vol est RÉELLEMENT bien effectuée, accrocher le harnais toujours avant de l'enfiler, ca élimine déjà BCP de situations, mais ca ne couvre pas TOUS les cas: a Saint-André, quand tu fais la queue pour décoller l'été, que tu veux vérifier un floating ou autre, y'a du monde derrière, tes potes sont devant, ben tu vas pas faire le coup du "je tombe tout, câble radio du casque, les sangles etc...", tu te décroches vite-fait-bien-fait, tu fais ce que tu as a faire, puis tu te raccroches, par contre ce jour-la tu fais S-U-P-E-R gaffe tellement tu as pas l'habitude de marcher avec le harnais a coté de l'aile, le mousqueton dans la main (vécu).

Pour ma part, et je pense que c'est pareil pour pas mal de pilotes, on a besoin de rien hormis de faire très attention... après, je serais pro et ferais 5 bi/semaine, peut-être que je réfléchirais davantage, mais ce serait une solution orientée bi-place et probablement pas universelle du a la spécificité du double-accrochage...du harnais barreau pas enfilable une fois accroché etc...

Ecrit par: Nio 29 octobre 2010 à 22:09
"Sacraliser" ou autre méthode de formatage de l'esprit ça marche, sur certaines personne et un certain temps. Au bout de 10ans de pratique chacun a ses petites habitudes et parmi ceux là il y en aura toujours qui auront pris de mauvaise habitudes (tant pis pour eux ?)

Comme je le disais, sans doute qu'une procédure nationale pourrait avoir plus d'efficacité. On a toujours tendance à prendre exemple sur ce que font les copains, on serait donc moins tenté d'inventer des procédures perso. En plus celui qui ne respecterait pas la procédure serait vitre repéré et les autres feraient bcp plus attention à lui.

Ceci étant dit je suis quand même preneur d'un système anti oubli des fois que...
C'est pas comme si c'était jamais arrivé, on est pas en train de parler d'un truc théorique qui pourrait arriver, un jour, si l'alignement de Mars et de Jupiter venait à croiser l'orbite de la lune... non on parle d'une des principales causes de mortalité dans le delta. De la même façon qu'on vole avec un parachute de secours parce que l'expérience montre qu'un delta qui casse en l'air ça tue... pourquoi ne pas avoir un système antioubli puisque l'expérience montre qu'oublier de s'accrocher, ça arrive et ça tue aussi...

On serait tous d'accord pour prendre un tel système s'il existait et s'il répondait à un certain nombre de critères, alors pourquoi dire qu'on n'en a pas besoin. Croire qu'un tel système est infaisable est un chose mais dire qu'on n'en aurait pas besoin là je suis pas d'accord.

Dommage qu'on ait pas des stat précises, en tout cas ce qui est sur, c'est que le problème n'est pas nouveau, ce débat date des débuts du delta et des mecs pas plus con que nous (peut être moins) ont déjà essayé tout un tas de trucs pour ne pas oublier de s'accrocher. Si ça se trouve le système parfait a déjà été inventé, en tous cas beaucoup ont été testé et ce serait intéressant d'avoir un retour.

C'est un peu décousu mais, bref tout ça pour dire que ce serait pas mal de commencer par faire un truc qui ressemble à un cahier des charges , vous en pensez quoi ?

Ecrit par: lepiafvolant 29 octobre 2010 à 22:21
Hello à tous
Bon idee, le cahier des charges
Avec bamsou , on va essayer de mettre au point son idee ( il a commencé deja un peu ) et faire une petite demo pour la CND fin Nov ,ça pourrait etre un debut iiwhistling.gif

allez, pour vous faire palir ( et oui , dans le sud on est gaté )
le menu d'aujourd hui
1h de parapente
1h30 de speedflying
1 h de delta à Sicié au dessus de l'eau
1 treuillage sous nimbus à Frejus pour preparer le festival du vent ce weekend

et vous aurez la video demain car la , je suis un peu cassé en deux bb.gif
Elle est pas belle la vie iismartass.gif

Ecrit par: FrançoisF 29 octobre 2010 à 22:40
Citation (Yon @ 29 octobre 2010 à 23:09)
"Sacraliser" ou autre méthode de formatage de l'esprit ça marche, sur certaines personne et un certain temps. Au bout de 10ans de pratique chacun a ses petites habitudes et parmi ceux là il y en aura toujours qui auront pris de mauvaise habitudes (tant pis pour eux ?)

Comme je le disais, sans doute qu'une procédure nationale pourrait avoir plus d'efficacité. On a toujours tendance à prendre exemple sur ce que font les copains, on serait donc moins tenté d'inventer des procédures perso. En plus celui qui ne respecterait pas la procédure serait vitre repéré et les autres feraient bcp plus attention à lui.

Ceci étant dit je suis quand même preneur d'un système anti oubli des fois que...
C'est pas comme si c'était jamais arrivé, on est pas en train de parler d'un truc théorique qui pourrait arriver, un jour, si l'alignement de Mars et de Jupiter venait à croiser l'orbite de la lune... non on parle d'une des principales causes de mortalité dans le delta. De la même façon qu'on vole avec un parachute de secours parce que l'expérience montre qu'un delta qui casse en l'air ça tue... pourquoi ne pas avoir un système antioubli puisque l'expérience montre qu'oublier de s'accrocher, ça arrive et ça tue aussi... 

On serait tous d'accord pour prendre un tel système s'il existait et s'il répondait à un certain nombre de critères, alors pourquoi dire qu'on n'en a pas besoin. Croire qu'un tel système est infaisable est un chose mais dire qu'on n'en aurait pas besoin là je suis pas d'accord.

Dommage qu'on ait pas des stat précises, en tout cas ce qui est sur, c'est que le problème n'est pas nouveau, ce débat date des débuts du delta et des mecs pas plus con  que nous (peut être moins) ont déjà essayé tout un tas de trucs pour ne pas oublier de s'accrocher. Si ça se trouve le système parfait a déjà été inventé, en tous cas beaucoup ont été testé et ce serait intéressant d'avoir un retour.

C'est un peu décousu mais, bref tout ça pour dire que ce serait pas mal de commencer par faire un truc qui ressemble à un cahier des charges , vous en pensez quoi ?

Tout bon Yon !
Dés que possible j'expliquerai pourquoi et comment j'ai oublié de m'accrocher lors de la finale de ch. de France de Millau en 81, et comment Jeff à oublié de s'accrocher en remorqué. Dans ses deux cas, et d'ailleurs comme toujours, c'est un oublie de raccrochage. En suite pourquoi et comment seul ou en bi (+ 13 mille baptêmes delta) je n'ai jamais oublié les divers accrochages. Les harnais pilote passager toujours accrochés avant de rentrer dedans. Aucun cas de figure ne justifie de ne pas avoir fait les choses dans cet ordre. (Lachens, tremplin Nord St Hil, Avoriaz vers Prodin, mont Guillaume etc). Et je vais plus loin, si il y avais le moindre doute dans mon esprit, qu'un jour je puisse oublier d'accrocher mon passager ou moi même, bien évidemment je met un stop à 36 ans de formidable plaisir. Afin de marquer les esprits sans aucune crainte ou malédiction j'ose écrire ici : IL NE POURRA JAMAIS M'ARRIVER D'OUBLIER D'ACCROCHER UN MOUSQUETON. Que celui qui rentre dans son harnais en premier pour en suite s'accrocher ose écrire cela.
En suite Gal, si pour toi sortir du harnais devient un patacaisse à cause des fils de radio, tube Kamelback, oxy il y à des solutions très simple comme un jack pour la radio, les tubes air, eau avec des liaisons amovible très simple. Dans tout les cas il faut trouver ta solution et ainsi pouvoir sortir du harnais très facilement et rapidement. (relire mon atterrissage dans l'eau). Je prendrai plus de temps afin d'expliquer comment et pourquoi un jour on arrive à oublier de s'accrocher, non...de se Raccrocher ! tant que l'on ne fais pas la différence, dans sa tête, entre "s'accrocher et se raccrocher" on est en très grand danger. Je pense plutôt faire un bout de vidéo, surement plus claire que ma mauvaise littérature.
Allez on fait, j'en suis maintenant certain la plus belle des activités, du moins aériennes.

Ecrit par: galevsky 31 octobre 2010 à 08:51
Citation (FrançoisF @ 29 octobre 2010 à 23:40)
En suite Gal, si pour toi sortir du harnais devient un patacaisse à cause des fils de radio, tube Kamelback, oxy il y à des solutions très simple comme un jack pour la radio, les tubes air, eau avec des liaisons amovible très simple. Dans tout les cas il faut trouver ta solution et ainsi pouvoir sortir du harnais très facilement et rapidement. (relire mon atterrissage dans l'eau). Je prendrai plus de temps afin d'expliquer comment et pourquoi un jour on arrive à oublier de s'accrocher, non...de se Raccrocher ! tant que l'on ne fais pas la différence, dans sa tête, entre "s'accrocher et se raccrocher" on est en très grand danger. Je pense plutôt faire un bout de vidéo, surement plus claire que ma mauvaise littérature. Et ainsi je vous ferai voir mon cadeau de Noël........un jolie VR10T.
Allez on fait, j'en suis maintenant certain la plus belle des activités du moins aériennes. Profitons-en pleinement et le "surement" permet d'ajouter sereinement. (tiens tiens ! j'ai une légère érection...)

jack pour la radio... ca change rien, j'ai une prise DIN avec détrompeur pour distinguer la fiche PTT de celle des écouteurs (casques) ainsi que pour les mettre en face avec le casque sur la tête, c'est donc plutôt rapide, et le jack changerait rien... tu confonds 2 choses qui n'ont RIEN à voir: sortir du harnais comme un bourrin (pas faire gaffe à l'état des fils de sa radio par exemple) dans le cas d'un amérissage et celui de sortir du harnais en état normal. Bien évidemment je sais sortir du harnais très vite (procédure maintes fois répétés, une boucle sur deux ouverte etc...) mais ça n'a rien à voir avec le quotidien.

Alors non, je maintiens, à moins que tu ne mettes pas tes sangles de cuisses, que tu n'amorces pas ta fermeture éclair en haut du harnais, que tu ne branches pas de radio/PTT, que tu n'aies pas de tuyau de camelback à bien positionner pour y avoir accès, ce sera TOUJOURS plus chiant de sortir du harnais plutôt que de se déccrocher pendant 5 sec. et se raccrocher.... alors bien sûr il y a des situation ou 5 sec ou bien 1min10, c'est pareil, mais des fois non. Notamment quand tu es dans une file d'attente au décollage et qu'il y a du monde derrière.

Gal'

Ecrit par: FrançoisF 01 novembre 2010 à 14:59
Citation (galevsky @ 31 octobre 2010 à 08:51)
Citation (FrançoisF @ 29 octobre 2010 à 23:40)
En suite Gal, si pour toi sortir du harnais devient un patacaisse à cause des fils de radio, tube Kamelback, oxy il y a des solutions très simple comme un jack pour la radio, les tubes air, eau avec des liaisons amovible très simple. Dans tout les cas il faut trouver ta solution et ainsi pouvoir sortir du harnais très facilement et rapidement. (relire mon atterrissage dans l'eau). Je prendrai plus de temps afin d'expliquer comment et pourquoi un jour on arrive à oublier de s'accrocher, non...de se Raccrocher ! tant que l'on ne fais pas la différence, dans sa tête, entre "s'accrocher et se raccrocher" on est en très grand danger. Je pense plutôt faire un bout de vidéo, surement plus claire que ma mauvaise littérature. Et ainsi je vous ferai voir mon cadeau de Noël........un jolie VR10T.
Allez on fait, j'en suis maintenant certain la plus belle des activités du moins aériennes. Profitons-en pleinement et le "surement" permet d'ajouter sereinement. (tiens tiens ! j'ai une légère érection...)

jack pour la radio... ca change rien, j'ai une prise DIN avec détrompeur pour distinguer la fiche PTT de celle des écouteurs (casques) ainsi que pour les mettre en face avec le casque sur la tête, c'est donc plutôt rapide, et le jack changerait rien... tu confonds 2 choses qui n'ont RIEN à voir: sortir du harnais comme un bourrin (pas faire gaffe à l'état des fils de sa radio par exemple) dans le cas d'un amérissage et celui de sortir du harnais en état normal. Bien évidemment je sais sortir du harnais très vite (procédure maintes fois répétés, une boucle sur deux ouverte etc...) mais ça n'a rien à voir avec le quotidien.

Alors non, je maintiens, à moins que tu ne mettes pas tes sangles de cuisses, que tu n'amorces pas ta fermeture éclair en haut du harnais, que tu ne branches pas de radio/PTT, que tu n'aies pas de tuyau de camelback à bien positionner pour y avoir accès, ce sera TOUJOURS plus chiant de sortir du harnais plutôt que de se déccrocher pendant 5 sec. et se raccrocher.... alors bien sûr il y a des situation ou 5 sec ou bien 1min10, c'est pareil, mais des fois non. Notamment quand tu es dans une file d'attente au décollage et qu'il y a du monde derrière.

Gal'

Je prépare une vidéo afin d'expliquer, images à l'appui, le pourquoi du comment, et ainsi ne pas devoir revenir en arrière pour recommencer une démonstration par écrit sur ceci ou cela.
Par exemple Gal, un peu plus haut dans ce même forum j'explique pourquoi et comment depuis très longtemps, je n'enfile plus mes jambes dans les cuissards et pourquoi je met un petit largeur sur une des branches de mes attaches de remorquage.
Si je prend sur mon temps pour le sujet du danger de l'oubli de l'accrochage, relancé par Raymond Caux, tout comme le sujet du casque et du parachute et le doute de certains sur leurs utilités il y a un an, c'est simplement pour parler de notre chance d'être toujours là après avoir mis les doigts dans la prise.
Le plus dingue c'est qu'aujourd'hui on soit toujours en train de chercher le remède afin d'éradiquer cette maladie mortelle.
Chercher et proposer une solution c'est déjà faire avancer la recherche. En suite après avoir pris conscience du risque ont fait son choix dans le moins pire. Jeter l'eau du bain avec le bébé sans jamais rien proposé c'est cloaque surtout pour mettre un stop à ça. ( Jean-François a eu moins de chance suite au même oubli )

Quand aux problèmes d'égaux du pilote delta, voir un très bon docteur traitant ce trouble. Xavier Vergés et ses difficultés avec les pilotes deltas pour la prise en main du Mosquito par exemple. .

Ecrit par: galevsky 01 novembre 2010 à 22:30
Citation (FrançoisF @ 01 novembre 2010 à 14:59)
Par exemple Gal, un peu plus haut dans ce même forum j'explique pourquoi et comment depuis très longtemps, je n'enfile plus mes jambes dans les cuissards et pourquoi je met un petit largeur sur une des branches de mes attaches de remorquage.

Ouep, j'ai hâte de voir ton système, car vu que pour se relever et pousser il faut être retenu par les cuisses, il faudra bien que ta sangle soit en mesure de te retenir..... et comment tu arrives à gagner du temps par rapport à de simples boucles.

En tout cas je pense que le système de harnais accroché dessous assure à 99,8% des situations d'être accriché, et que se décrocher dans les 0,2% est tellement exceptionnel et flippant que l'on fait gaffe quand ça arrive... sauf si on a du monde autour, la famille, pas dans son assiette ce jour-là, pressé, etc, etc.... le cumul amenant à la faute. Rien que pour la radio et faire passer le tube de flotte c'est rentable de se décrocher avec un mousqueton rapide...

Gal'

Ecrit par: Raymond Caux 04 novembre 2010 à 17:21
...

Ecrit par: FrançoisF 04 novembre 2010 à 20:20
Salut Raymond,
Je tiens à te remercier quand à relever ce vieux lièvre, aussi vieux que mon premier castaplane, "comment ne pas oublier etc".
Et 36 ans plus tard les mêmes propositions "klaxon, sirène , feux clignotant etc. ou pire encore... pas de proposition, mais "c'est mieux comme je fais parce que moi quand j'accroche mon mousqueton je fais attention!!"
Donc et surtout pour mes bi, depuis les années 80 et les grands pic de catastrophes, je n'accrochai plus mon passager. Je ne m'accrochai plus non plus mais je trouvais et je trouve toujours la solution afin d'installer mon passager dans le harnais, et en suite je rentre dans le mien, les harnais déjà accrochés et vérifiés. Alors bien évidemment, tout doit passer par l'adaptation du matériel. J'avais fait fabriquer par Air Bulle des harnais passager en-filable très facilement comme un gilet de sauvetage. Les cuissards possèdent le système de mon harnais (une boucle qui prend les deux cuissards, (pas de jambes à l'intérieur), et vient se reprendre sur les boucles rapides devant) . En suite le système très efficace des "bermudas" fermés par des boucles rapides qui permet au passager de se coucher empêchant par la même occasion à la sangle de ne pas jouer au fil à couper le beurre.
Dès que possible je ferai une petite vidéo, car décrire quelques chose d'aussi simple prend deux pages et au final on comprend que je m'accroche au delta grâce à mes petits bras musclés... Encore une fois lorsque l'on s'interdit de rentrer dans le harnais avant de s'accrocher, tout le matériel reliant le casque au harnais doit être bien pensé et très rapidement détachable comme je l'ai déjà expliqué.
Raymond c'est bien toi qui avait l'école delta du haut Diois vol libre ? tu m'avais vendu un azur bi oui ? non ?
A+
FrançoisF..

Ecrit par: jype74 24 novembre 2010 à 20:26
!

en anglais mais images assez explicites

"pour la partie "sécurité accrochage" qui nous brassent les méninges

Merci "deltaplane en France"


Ecrit par: Bams 24 novembre 2010 à 21:58
On a tout simplement rien trouvé de mieux . ca n'empeche pas d'y réflechir . wink.gif

Ecrit par: Raymond Caux 25 novembre 2010 à 23:33
...

Ecrit par: lepiafvolant 25 novembre 2010 à 23:41
salut raymond
Pourquoi pas faire une video à la francaise , ça a pas l'air tres compliqué quand meme , par contre pour etre top , faut que le mec dessus soit connu et credible , parce que en france , quand on a des bonnes idees mais qu'on est pas connu , c'est tout de suite plus dur yahoo.gif
Ah si , une chose encore , de l'humour , meme beaucoup d'humour , sont pas trop deconneur ces deltistes quand meme iiwhistling.gif

Ecrit par: Nio 26 novembre 2010 à 09:54
Citation (lepiafvolant @ 25 novembre 2010 à 23:41)
faut que le mec dessus soit connu et credible

Non non lepiafvolant, il faut raisonner à partir de critères rationnels !!!

1/ Cette vidéo doit toucher le plus grand nombre.
2/ Cette vidéo doit être facilement assimilable et mémorisable.
3/ Les gens doivent avoir envie de voir et revoir cette vidéo.
4/ Dans le delta les pratiquants sont majoritairement des hommes.

Partant de ces éléments indiscutables voici la personne idéale pour faire le clip :

Ecrit par: Nio 26 novembre 2010 à 17:13
Vraiment c'est très efficace, ça fait au moins 3 fois que je reviens juste pour revoir cette photo, vivement la vidéo laugh.gif

Ecrit par: lepiafvolant 26 novembre 2010 à 19:51
Ok Ok OK mais pour filmer , y a que moi et Elllllllllllllllllle

iithumbup.gif la photo Yon

Et si on faisait des autocollants avec ca , coller sur le mousqueton, p'tre qu'ils oublieraient plus iiwhistling.gif

Ecrit par: sequoia 26 novembre 2010 à 20:07
Pour sûr, pas bête une photo et un petit machin electronique qui d'une voix langoureuse dis accroche moi oooouuuuuiii biggrin.gif

Ecrit par: FrançoisF 06 décembre 2010 à 23:13
En accrochant son passager et soit même en ayant déjà enfilé les harnais, il est possible de "réussir" ceci (voir vidéo ci dessous). Le danger de l'oublie d'accrochage étant de plus en plus réalisable quand le nombre de vol effectué dans la journée est important. J'effectuai une moyenne de 11 bi place/jour sur 4 mois d'activité sur ma base "aéronautique " des passagers du vent sur le lac de Serres Ponçon. Record 27/jour. Total: 13.323 bi-delta, 2.700 bi parapente. Avec donc en plus l'accrochage double de la ligne du dévidoir. Donc je pense savoir un peu de quoi l'on cause ici. Ayant un statut de pilote professionnel assujetti à la TVA et à la taxe professionnelle, tout ces chiffres sont vérifiable.

Voilà pourquoi j'installe mon passager dans son harnais déjà attaché idem pour moi, et je ne détache plus rien. Nous sortons du harnais celui ci étant toujours accroché. Le ou les harnais font parti du montage et du démontage de l'aile. Celui qui se balade sur un décollage le harnais sur le dos me provoque toujours un sentiment de malaise. Pour le casque et tout les branchements radio et autres, j'enlève le casque, je ne débranche rien et je clipse la jugulaire au harnais. Si je veux conserver mon casque sur la tête, tout les fils ont une connexion rapide. Tout faire, tout prévoir, comme si le mousqueton n'existai pas.

Ecrit par: galevsky 07 décembre 2010 à 01:13
Merde pour le passager resté sous l'aile swoon1.gif

Ecrit par: FrançoisF 07 décembre 2010 à 11:00
Le jour où il est vital de sortir du harnais rapidement à cause d'un mousqueton à sécurité in dé-verrouillable, cette fois là..... c'est terminé! plus jamais aucun problème. Sortir du harnais facilement ça se pense, ça se mémorise , ça se pratique au sol, tout comme on apprend à larguer le principal avant d'ouvrir le secours en parachutisme.
-Oui mais enfin je ne vole pas au dessus de la flotte tout les jours, alors c'est quoi ce patacaisse ?( je me fais les questions et les réponses, c'est mieux!)
C'est vrais, sauf quand on sort du bocal et que l'on termine son vol au fond d'une vallée étroite où en général cours quelques chose de plus ou moins large (torrent, rivière etc).
Atterrissages officiel en zone humide: Annecy, Val Louron, Mont Guillaume plage Serres Ponçons, St Vincent les Forts plage Ubaye, St André les Alpes, Argelez Gazost, bords de mer...
A 2'35"
Une précision: dans cet exemple l'aile est à plat sur l'eau. Mais quand l'aile se retourne toujours grâce à cet imparable principe de la loi du cumul des emmerdes, c'est une toute autre affaire. L'aile coule et tire vers le fond alors que notre équipement encore plein d'air tire vers la surface. Très difficile de gagner les derniers petit cm pour faire passer la fin du mousqueton une fois ouvert hors des sangles d'accrochage. En biplace les problèmes ne sont pas double mais vous donnera une idée de l'infini !

Ecrit par: Nio 08 décembre 2010 à 17:00
J'aime pas l'eau, ça fait vraiment flipper !

Sinon j'ai un début d'idée sur un mécanisme simple, pas trop emmerdant et qui n'augmente pas la trainée mais paradoxalement je bute sur un "truc" qui semblait simple au départ, qui est la chose à actionner à l'autre bout du mécanisme.

Dit autrement, quel serait le meilleur "truc" que devrait actionner le mécanisme pour nous empêcher de décoller ?

L'idée de François me parait vraiment bonne (*) mais elle est difficile à mettre en œuvre sur des montants profilés, il faudrait trouver quelque chose d'aussi efficace mais facilement adaptable sur tout type d'aile.

(*) mettre des tubes coulissants autour des montants à l'endroit où l'on met les mains. Les tubes remontent en haut du trapèze dès qu'on est attaché.

Ecrit par: FrançoisF 08 décembre 2010 à 17:41
Oui mais cette idée n'est pas du 100% sûr en toute circonstance et à vie. Par ex le jour où tu essayeras (cet été)mon VR10T il n'y aura pas "les anti-pièges à ..." et donc etc etc...
Non vraiment tu peux continuer à chercher, mais pour l'instant, il n'y a rien de plus sûr que "le harnais d'abord", comme les copains..

Ecrit par: lepiafvolant 08 décembre 2010 à 18:40
Tu as raison francois, le harnais d'abord , j'ai changé ma methode qui etait le harnais avant.
Par contre , je double d'attention avant de l'enfiler, je check bien l'aile, la camera , la radio , la flotte car si j'oublie qq chose , je suis obligé de sortir du harnais et faut reconnaitre que c'est chiant donc je suis encore plus vigilant.En clair la dernier chose que je fais maintenant , c'est mettre le harnais car tout à été checker avant.
Celui qui me stresse, je l'envoie bouler , celui qui est pressé , je le laisse passer ( c'est pas souvent, suis connecté au 220v) et ensuite je ne pense qu'à une seule chose , profiter du vol yahoo.gif

Ecrit par: Nio 08 décembre 2010 à 22:57
Citation (FrançoisF @ 08 décembre 2010 à 17:41)
il n'y a rien de plus sûr que "le harnais d'abord"

sûr c'est vite dis... voici un petit témoignage trouvé dans un sujet similaire à celui-ci sur deltaplane.info fait par Pieter moniteur en Belgique dans l'école Ace Delta School :


Citation (Pieter)
J'insiste!!!

Ayant perdu deux copains, à cause d'oublie je ne laisse pas tomber.

Tous les deux avaient leur procédure: vérification couché avant décollage et accrochage de harnais à l'aile avant de l'enfiler, qu'ils ont pour leurs raisons, pas appliqué au moment fatal.

On continue d'inventer des procédures qui pourraient bien être efficaces mais qui à certain moment ne vont pas fonctionner ou pour certaines raisons seront pas appliquée/oubliée.
...
Ce qui me gêne dans tout ce discussion, c est que chacun explique son système anti oublie, qui marche très bien, mais la plupart des gens ignorent que tôt ou tard on rencontre une situation ou on décide de ne pas appliquer,  par exemple: on constate avant le décollage une petite erreur: on veut ajuster le camera, on veut reculer, mais ceci ce passe en zone caillouteux, turbulent avec rouleau: plus sage de se décrocher vite parce que l'aile semble t'embarquer...


Je suis assez d'accord avec sa réflexion, d'autant plus qu'à ma connaissance toutes les procédures qui ont été testées ont échouées à un moment ou à un autre...

Il est donc toujours urgent de trouver le système "miracle" et plus il y aura de personnes convaincu de ça, plus on aura de chance de le trouver.

Ecrit par: lepiafvolant 08 décembre 2010 à 23:23
ça n'existe pas Yon, tout ce qui est meca et qui fait appel à l'initiative humaine comporte le risque de defaillance.
Eventuellement un systeme qui empecherai un etarquage possible ( pour une raison visuelle evidente ) tant que la sangle du harnais ne serait pas en place mais si c'etait le cas , un geotrouvetout aurait deja trouvé mais ça n'empechera pas le pilote d'oublier d'attacher les cuissardes donc il y aura toujours un truc qui n'ira pas.
La meilleure solution reste la procedure , la prevention , la rigueur , l'auto controle et bien sur , je suis d'accord de ne pas baisser les bras pour continuer à chercher.
A toute solution , il y a la faille et c'est elle qui entre en action , toujours au moment où on ne l'attend pas donc ne jamais relacher la vigilance, sa vigilance.
ça ne fait pas beaucoup avancer le debat , je le reconnais , mais d'un autre coté , en parler , permet de se dire que cela n'arrive pas qu'aux autres donc mefiance.

Ecrit par: FrançoisF 09 décembre 2010 à 00:27
Citation (lepiafvolant @ 08 décembre 2010 à 18:40)
Tu as raison francois, le harnais d'abord , j'ai changé ma methode qui etait le harnais avant.
Par contre , je double d'attention avant de l'enfiler, je check bien l'aile, la  camera , la radio , la flotte car si j'oublie qq chose , je suis obligé de sortir du harnais et faut reconnaitre que c'est chiant donc je suis encore plus vigilant.En clair la dernier chose que je fais maintenant , c'est mettre le harnais car tout à été checker avant.
Celui qui me stresse, je l'envoie bouler , celui qui est pressé , je le laisse passer ( c'est pas souvent, suis connecté au 220v) et ensuite je ne pense qu'à une seule chose , profiter du vol  yahoo.gif



La méthode du "harnais d'abord " va de pair avec un équipement pratique.
Il faut se donner les moyens de pouvoir changer cet action "d'accrochage, décrochage" casé dans notre mémoire procédurale.

Lorsqu'il est difficile, compliqué d'entrer et sortir du harnais, c'est la mémoire de travail qui prend le dessus sur la mémoire procédurale et donc nous fait décrocher le mousqueton.

Problème: c'est une mémoire à très cours terme, juste pour passer d'une chose à l'autre. Donc qui ne sera pas imprimé pendant l'action surtout si le décrochage se fait sous le coup d'une grosse émotion.
Par exemple: un pilote qui vient de faire un retour à la pente. C'est toujours à cause de la mémoire de travail que l'on retrouve ou pas, les clés ou le portable dans une armoire lorsque l'on a été chercher un slip ou des chaussettes.
C'est pourquoi quand tu reviens sous ton aile tu es, dans ta mémoire épisodique toujours bien accroché parce que tu te rappelles très précisément le moment où tu t'es: accroché avec un mousqueton grâce à la mémoire perceptive qui permet la reconnaissance des formes et des structures, vérifié, tiré dessus, bien regardé ton mousqueton rouge fuo, qui lui est dans ta mémoire sémantique, (c'est à dire que dans vingt ans tu te rappelleras qu'avec ton harnais chose tu avais un mousqueton jaune fluo), couché dessous, rererevérifié, sauf que tout ceci c'était tout à l'heure et que à cet instant tu n'est maintenant plus accroché et que tu vas courir.
De temps en temps cette confusion nous prend un copain. Et cela fait 35 ans que ça dure.

Tu te décroches parce que ton équipement n'a pas était pensé pour sortir rapidement et facilement.
Donc nous re voilà à la case flotte et là il faut sortir aussi facilement et rapidement.

J'attends un jour de beau pour faire une petite vidéo afin de démontrer qu'avec un équipement adapté, rentrer et sortir du harnais n'est pas beaucoup plus long que de se retourner pour détacher le mousqueton. Tout commence d'ailleurs par..........les gants comme en chute, où parfois il faut ouvrir un parachute en ayant trouvé la poignée.
A+ le Piaf
FrançoisF[B][I]

Ecrit par: Nio 09 décembre 2010 à 09:36
Si on mélange tous les problèmes on va pas y arriver...
Je vous propose de garder les problèmes du posé dans la flotte et l'oubli des sangles de cuisses pour une autre fois et qu'on se concentre sur UN problème à la fois, ici l'oubli d'accrochage.

Sinon j'ai avancé sur mon idée depuis hier, je crois avoir trouvé un système anti-décollage pas top mal, je voudrais votre avis. C'est juste la partie visible, je n'ai pas dessiné le mécanisme qui actionne le système, lui il sera intégré dans la voile.

Pensez vous qu'en position "pas accroché" ce système peut empêcher de décoller à tous les coups ?

Ecrit par: galevsky 09 décembre 2010 à 10:33
Bien sur que non, ca répond en rien au problème... tu enfiles ton harnais sans qu'il soit accroché (normal pour ceux qui ne pratique pas l'accrochage du harnais avant), tu discutes, tu rentres dans ton trapèze des minutes plus tard, alors soit en reculant, soit en passant les yeux dessus mais sans le "regarder" (sans ton système, la sangle qui pendouille -même fluo- est DÉJÀ une alerte mais preuve que ca marche pas wink.gif .... et donc ce jour-la ton cerveau zappe) tu mets les bras autours des montants et te voila comme un con en haut de tremplin, fier et plus rassuré que d'habitude parce que tu t'es rentré dans le crane que tu es plus en sécurité qu'avant maintenant que tu as ton système anti-décrochage. C'est pire.

Il faudrait un truc soit rigide, mais en tout cas qui t'empêche PHYSIQUEMENT de prendre place dans le trapèze sans que tu puisses le repousser (car c'est de l'élastique) sans t'en rendre compte... alors tu vas me dire, j'ai mis des clochettes dans la voile chaque fois que l'on bouge les élastiques... sauf que le jour ou tu y fais confiance et que les clochettes ne répondent pas (cause ca a bouge dans le transport etc..), etc... ??

Ecrit par: Fred 09 décembre 2010 à 10:52
L'erreur est humaine, la solution peut-être aussi !!
Il me semble que le principe de l'escalade est approprié, c'est à dire qu'un autre pilote vérifie l'accrochage avant tout décollage.
Beaucoup de clubs le pratiquent, et on vole rarement seul, non ?
En tout cas, le "jeune" pilote que je suis n'envisage pas, et trouve bien moins sympa de ne pas partager le bonheur du vol.
Bon, à la fin, il reste forcément un dernier pilote à décoller reflexion.gif
La solution, avoir du public ou un chauffeur à chaque sortie, pour faire la vérif iiwhistling.gif

On va y arriver.

Pour les solutions techniques, y'a pas des concepteurs d'ailes ou de harnais qui regardent les forums de temps en temps ??
iithumbdown.gif

Ecrit par: Nio 09 décembre 2010 à 11:03
D'accord sur le principe que le système ne remplace pas la procédure, c'est une sécu supplémentaire qui vient en plus de la procédure d'accrochage du harnais (avant le bonhomme)

Sinon tu as mis le doigt sur mon doute, à savoir que l'on puisse zapper le truc... je pense que même si ça ne bloque sans doute pas complétement le décollage, c'est quand même déjà mieux qu'une simple info visuelle... mais c'est sur que c'est perfectible, je suis donc preneur de toute idée permettant de rendre le système plus efficace.

Ecrit par: galevsky 09 décembre 2010 à 11:21
Citation (Y0N @ 09 décembre 2010 à 11:03)
D'accord sur le principe que le système ne remplace pas la procédure, c'est une sécu supplémentaire qui vient en plus de la procédure d'accrochage du harnais (avant le bonhomme)

Sinon tu as mis le doigt sur mon doute, à savoir que l'on puisse zapper le truc... je pense que même si ça ne bloque sans doute pas complétement le décollage, c'est quand même déjà mieux qu'une simple info visuelle... mais c'est sur que c'est perfectible, je suis preneur de toute idée permettant de rendre le système plus efficace.

Ça ne sert a rien, Yon, appelons un chat un chat, le problème c'est que les humains s'habituent aux choses, donc dans les premiers temps ca va te sortir de l'ordinaire mais ensuite tu auras juste un truc de plus dans ta routine a laquelle tu es parfaitement habitué et que tu as parfaitement intégré... et le propre des accidents d'accrochage, c'est pas au 10eme vol que ca arrive, c'est la X-eme fois, alors que par rapport a d'habitude on était pressé, en plus ce jour-la on était pas dans son assiette, etc etc... et tu fais au final les choses machinalement en y prêtant plus ou moins d'attention suivant ton humeur.. prenons l'étarquage par exemple. C'est important l'étarquage non ? Pourtant tu n'étarques pas la 368-eme aile comme la 22-eme. C'est tout. Alors soit le systeme est bien foutu (ingénieux systeme qui empêche NÉCESSAIREMENT au sens philo du terme de décoller), soit ce sera un bordel de plus dans un processus de montage d'aile et de d'installation a bord auquel l'homme doit faire gaffe.... jusqu'au jour ou il le zappe. Et quand ce jour est exceptionnel, il les cumule et le paie.

Ecrit par: Nio 09 décembre 2010 à 11:36
Ça ne sert à rien... tant que ce n'est pas efficace ! C'est pour ça que ça vaut le coup de se creuser la tête.

Sinon sur le reste je suis d'accord sauf si le système se met en place "automatiquement" au montage et qu'il ne nécessite aucune manip supplémentaire (susceptible d'être oubliée) ce qui est le cas du système auquel je pense.

Le système se met en place tout seul au montage.
Lorsque tu ouvre ton trapèze, l'élastique (ou autre) se met automatiquement en position "non accroché".
Quand tu accroche ton harnais, le système fait remonter l'élastique en position "accroché".
Si tu te décroche (faut pas le faire !!!), l'élastique redescend en position "non accroché".
Quand tu démonte l'aile, il n'y a rien à faire de particulier, le système se range tout seul.

Ecrit par: galevsky 09 décembre 2010 à 11:49
Le type de solution "nécessaire", c'est de l'ingénierie, c'est a un constructeur de voir ca.... pour que ce soit intégré au montage normal de l'aile.

exemple de solution: l'axe de haut de trapèze est solidaire du haut de la sangle, par je ne sais qu'elle solution technique..... du coup tu risques pas de prendre les montants et y aller... vu que l'aile n'a pas de montant tant que le harnais n'est pas accroché !

Alors les montants, c un peu chiant, car le trapèze est le premier truc que l'on monte actuellement sur nos ailes... mais faudrait une solution de ce gout-la...

Ecrit par: Nio 09 décembre 2010 à 12:07
Toujours d'accord avec toi gal (tu remarque hein laugh.gif) mais en attendant que les constructeurs intègrent un système antioubli dans leur machines, rien ne nous empêche de nous creuser les méninges, histoire de voir si on serait pas capable de pondre un système par nous même.
Au passage ça fait déjà plus de 30 ans qu'on attend qu'un constructeur fasse le boulot et à mon avis on risque d'attendre encore longtemps, alors autant le faire nous même non ?

Ecrit par: FrançoisF 09 décembre 2010 à 15:48
Si on mélange tous les problèmes on va pas y arriver...
Je vous propose de garder les problèmes du posé dans la flotte et l'oubli des sangles de cuisses pour une autre fois et qu'on se concentre sur UN problème à la fois, ici l'oubli d'accrochage.
Yon,


Salut Yon,

Pour le Piaf que je vois voler souvent au bord de l'eau, j'insiste c'est vrais c'est plus fort que moi ayant vécu le cauchemar. Mais ceci est un seul et même problème. Ton rêve doit être une barrière solide qui t'empêche de saisir les montants sans être accroché. C'est le rêve de tous, et nous revoilà à la case départ des choses et bidules que l'on doit installer sur son aile et qui ne serra peut être pas installé sur l'aile du copain que l'on va essayer. Si le miracle se produit et qu'il soit aussi sûr que "le harnais d'abord", formidable est tout les constructeurs se jetterons dessus. Les constructeurs ont tous très vite abandonnés les montages permettent aux ailes de voler sans être verrouillé. Par ex:(écrous papillons platine de liaison des transversales dans la poche de Super à Luchon (Pascal Morel Exo 7 1978), col de cygne vers les câbles avant de trapèze sans verrouillage par broche à bille( Marc Raspaille, le câble se décroche en vol, l'aile se referme..), étarquage transversales sans verrouillage par broche à bille (Boucharat Magic, compétition Aubisque 82, l'aile se referme en plein vol, sauvé par les arbres)etc..
Aujourd'hui une aile ouverte prête à voler à été conçu pour ne plus avoir ces possibilités d'oublis. Mais il reste ........................le mousqueton!. Alors pour moi le mousqueton une fois pour toute est là pour pendre mon harnais et celui de mon passager. L'aile, le mousqueton, le ou les harnais c'est un tout que j'installe, en suite je monte dans l'avion et redescend de la même manière.
Donc Yon tu dois penser, encore hors sujet!. Pour moi toujours parfaitement sûr d'être justement en cœur du problème. J'adopte ou j'adapte mon matériel toujours dans le but du "harnais d'abord", le mien et celui de mon passager et ne me risquerai plus jamais pour mon passager et pour moi à une méthode faisant appel à la mémoire.
Il faut être convaincu des limites de nos mémoires et capacité d'étourderie très inégalitaire entre nous et dans notre vie suivant notre état physique et genre de cigarette.....
A+
FrançoisF

Ecrit par: Nio 09 décembre 2010 à 17:21
Mouaaaa mais il faut lire ce que j'écris non didiou !! iinonono.gif


Bon alors je me répète puisque ça parait nécessaire.

A) "L'accrochage d'abord" n'est pas infaillible, loin de là (voir le témoignage de Pieter )
B) Un système antioubli ne remplace pas, mais s'ajoute aux procédures de sécurité existantes telle que "l'accrochage d'abord".
C) Comment pouvez vous dire que tel ou tel système est fiable alors qu'a chaque fois il y a des exemples qui démontrent le contraire ?
D) Vu qu'aucun système/procédure existant n'est fiable à 100% pourquoi vous butter à dire qu'on a déjà tout ce qu'il faut ?
E) Vu qu'on a besoin de plus de sécurité sur l'accrochage pourquoi vous bouclez sur le point C) ?
F) Si vous arrivez a ce point c'est que vous être d'accord qu'il faut améliorer la sécurité en matière d'accrochage, alors pourquoi vous bouclez encore sur le point C ?
G) Améliorer la sécurité en matière d'accrochage, ça veut dire qu'il faut imaginer quelque chose qui n'existe pas encore. Il est peu probable que la première idée soit parfaite, mais avec une critique positive et une approche constructive, il y a plus de chance d'avancer et de trouver quelque chose qu'en partant du principe que rien n'est possible et en bouclant de nouveau sur le point C)
H) Ca y est vous êtes pas loin ne lâchez pas !
I) Si quelqu'un propose un truc essayez au moins de comprendre ce qui est proposé, dans mon cas j'ai juste dit que j'avais une idée et là avant même de savoir de quoi il s'agit vous me dite que c'est pas possible !
J) Si vous en êtes arrivé là c'est que vous pensez au moins qu'il faut améliorer la sécurité en matière d'accrochage, sinon voir le point D)
K) Si vous pensez qu'il faut améliorer la sécurité en matière d'accrochage, mais que c'est pas possible, n'en faite pas un dogme et écoutez au moins ce que les autres ont à proposer.
L) Arrêtez de dire des trucs du genre "ya tel et tel problème de sécurité et que ça sert à rien de régler le problème de l'accrochage parce que ça réglera pas les autres problèmes" mais pu... ça veut rien dire !!!
W) Si vous avez pas d'idées, ce serait déjà sympa d'encourager ceux qui cherchent.
X) Commencez pas à dire qu'une idée n'est pas bonne avant de savoir de quoi il s'agit.
Y) On résume.
La sécurité en matière d'accrochage n'est pas satisfaisante.
Du coup ça vaut le coup de se creuser la tête pour l'améliorer.
Le système parfait n'existe pas, il faut donc l'inventer !
Z) Oui le problème de l'eau est hors sujet (même si je sais combien il te tient à cœur François)

Ecrit par: FrançoisF 09 décembre 2010 à 17:45
Mais parfaitement d'accord avec toi Yon,
sauf pour le C) de ton alphabet dans le cas du "harnais d'abord" et je devrai toujours préciser "et le mousqueton jamais".
Dans le cas des amis de Pieter au contraire cela confirme bien cette idée de vouloir ne pas tout faire afin de ne pas avoir à sortir du harnais. Lorsque l'on décide d'adopter "harnais d'abord" on doit oublier le mousqueton.

Pour ton système élastique j'avoue ne pas avoir compris. Le but est visuel ou doit provoquer une gêne ?
Si c'est fait pour interdire le passage, une barre rigide avec une articulation façon tréteau, table et chaise de camping à la place de l'élastique horizontal. Non?


Ecrit par: Nio 09 décembre 2010 à 20:11
Citation (FrançoisF @ 09 décembre 2010 à 17:45)
Pour ton système élastique j'avoue ne pas avoir compris. Le but est visuel ou doit provoquer une gêne ?

Le but est d'empêcher de décoller (physiquement), donc ne pas se contenter du visuel, qui, comme le dit gal (avec qui je suis souvent d'accord rolleyes.gif) et comme je l'ai déjà entendu des anciens n'est pas suffisant pour empêcher quelqu'un de décoller.

Le système que j'ai représenté avec les élastiques est relativement simple à comprendre :

1)Tu tends un 1er élastique entre les 2 montants (à l'horizontale)
2) Tu prends un deuxième élastique (plutôt un fil en fait) que tu fixe au centre du premier élastique par un anneau et qui remonte en haut du trapèze.
3) Quand on s'accroche, ça tire le fil qui fait remonter l'élastique le long des montants libérant ainsi l'accès au trapèze.

Toute la question est de savoir si un tel système empêche de décoller ou si on peut le zapper... je ferais un essai bientôt pour voir ce que ça peut donner. En attendant si vous avez des idées pour améliorer le truc, je prends.

Ecrit par: oliv 10 décembre 2010 à 23:03
En attendant que le système soit opérationnel il y a peut-être des exercices à faire au quotidien pour ne pas oublier l'accrochage. A chaque fois qu'on fait un truc important ou risqué de la vie de tous les jours on peut le relier mentalement à l'accrochage ou à une mini check list mentalement grace à des logos, que ça soit sur la voiture (ceinture de sécurité), à un endroit de l'escalier, sur une echelle, et les trucs qui doivent être verouillés pour fonctionner, à chaque fois se remémorer une mini check list, accrochage, etarquage, sangles...
Je ne suis pas spécialiste en la matière mais il ya surement des moyens psychotechniques efficaces. Sans que ça devienne obsessionnel (un autocollant à côté du savon du lavabo des WC, un tatouage sur les mains, la prière du mousqueton ... ) ... Mais un peu comme le fait de l'avoir epinglé en haut du forum ce sujet ça permet de le voir et on y pense à chaque fois qu'on vient sur le forum.
Perso j'y pense à chaque fois que je fume une clope à la fenetre de ma chambre il n'y a pas de rembarde et je dois me tenir à un endroit precis, comme je suis habitué je suis obligé de faire gaffe.
A chacun d'imaginer un truc dans les rituels du quotidien à associer à l'accrochage, pour y penser une ou deux fois par jour, je me dis ça peut pas faire de mal meme si le truc du quotidien n'est pas aussi crucial, mais on peut toujours demander à un psychologue concerné, Bertrand Piccard par exemple, il est psychiatre et il fait le lien entre sa profession et d'autres trucs comme les voyages sur mars, et comme il a été deltiste...
Aussi il y a sur certains tremplins l'inscription "accroche toi !" on peut imaginer un logo de l'accrochage sur tous les decollages.
C'est peut-être trop simple mais si ça marche...

Ecrit par: lepiafvolant 10 décembre 2010 à 23:32
Je veux pas en remettre une couche mais pour moi la solution existe, meme mieux, vous l'avez lu , mais lu trop vite sans vraiment comprendre.
L'idée vient pas de moi mais de O.Bams.
Malheureusement il va changer de job et n'a pas eu le temps de faire un proto.

Le principe est clair et simple.
Une flamme; faveur, ce que vous voulez qui pend lamentablement au beau milieu du trapeze ( leger qui puisse se ranger dans la poche du harnais )
au bout de ce truc , un petite goupille

Maintenant sur la sangle d'accrochage , une tresse metallique ( son but est de generer un contact lors de l'accrochage avec le mousqueton pour faire taire le buzzer que la goupille aura declencher lors de son retrait.
Tres simple à realiser et les objectifs sont atteint

La flamme pour pas oublier de s'accrocher
la goupille du buzzer, pour les malins qui enleverai le flamme sans accrocher le mousqueton

le buzzer qui gueule tant que le mousqueton ne fait pas contact et au sol quand vous vous decrrochez , tant que vous avez pas remis la goupille et hop , systeme pret pour la prochaine fois.

Une led juste à coté de la goupille pour attester que la pile fonctionne pour les malins qui auraient le wakman sur les oreilles. Et oui des qu'on enleve la goupille , ca buzze et si ca buzze pas , faut changer les piles , non pas les piles du walkman iiwhistling.gif
Je sais pas si j ai ete clair mais on doit monter le systeme avec Bamsou des que l'on a 5mn
C'est simple , peu onereux, une pile CR2032 peut durer tres longtemps

Ecrit par: Nio 11 décembre 2010 à 10:40
Lepiaf, j'ai bien vu ton idée mais pour moi elle soulève beaucoup de questions sans (bonnes ?) réponses.

D'un point de vue général, j'ai une réticence instinctive pour les système électriques en matière de sécurité. Ils ne me donne pas confiance (fragilité potentielle, entretient régulier nécessaire, sensibilité des piles au froid, détérioration rapide dans un milieu agressif, vérification du bon fonctionnement indispensable, etc...) comment tu gère ces problèmes sans rajouter de nouvelles procédures et sans rallonger la liste des choses à faire au montage ?

A mon avis un bon système de sécu se met en place tout seul et ne doit pas nécessiter "qu'on pense" à l'allumer ou de manipulations particulière pour l'activer, comment ton système se met-il en place et comment se range-t il au pliage ?

Pourrais tu décrire une séquence avec un point de départ aile montée sans harnais, puis accrochage du harnais, décrochage(pour une mauvaise raison) et raccrochage ?

Ecrit par: Pieter 11 décembre 2010 à 16:29
Un systeme electronique comme propose Piaf j en avais pensé a ça aussi.Il faut une alerte qui déclenche des qu on leve l aile ( perte contact sol) sans etre accroché.

Pour rester fiable il faut imperativement qu une systeme comme ça doit rester operationel continuellement,parce que si il faut le declencher avant ou pendant chaque ouverture elle n ajoute rien: on peut oublier ou bien bloquer soi meme parce que l alarme gene au manipulation sur l aire de pliage; on aime bien deplacer son aile pour degager pour un autre qui a besoin de place pour deplier et l alarme va bien gener les autres.

Alors:systeme qui reste actif dans la housse,dans la pluie,pendant au moins un an ( renouvellement des piles loin avant epuisage ).

Difficile pour juger ici: il faut que un volontaire fasse une proto,impermeable et fiable,pour comprendre les pro s et contre s "on the spot"( est ce que soutien financier de la part de FVVL serait possible?)

Entretemps je continue de proposer l idee de Mircea,qui n est pas la solution salvatrice ,mais une "possible second chance": tous les sangles d harnais en fluo.

Si beaucoup de gens adoptent l idee, meme les gens sans, seront peut etre a l'abri: Tiens.... voyez ça: Il n a pas le sangle en fluo!!!

Bon: tout ceci n est pas pour critiquer pour critiquer; j aime ce forum, ça bouge. Continuez d inventer.

Ecrit par: lepiafvolant 11 décembre 2010 à 22:33
Ce n'est pas un systeme electrique , mais un systeme de contact hyper simple.
Les piles de ton vario-gps supporteent parfaitement le froid.
Aucune deterioration car reduite dans son plus simple appareil
le systeme est autocontrolable = tu enleves la rubalise-goupille et ça buzze "merde , faut j accroche mon harnais " et ça buzze plus , y a quand meme pas plus simple.
J ai jamais de soucis avec mes cameras bourré de capteur + batterie donc je vois pas pourquoi j aurai des soucis avec ça.
Aucune manipulation supplementaire au montage , le systeme est parfaitement integré à l aile.
Suis pas doué en dessin mais je vais essayé de vous faire un schema le plus realiste possible.
C'est pas parceque c'est l'idée de mon pote mais je crois que là , on tient un depart de qq chose d'interressant et surtout peu onereux et facilement adaptable.
Pour la tresse metallique , on pourrait meme l'integrer directement dans la sangle lors de sa fabrication et les cables aussi qui iront qq centimetre plus haut vers un mini boitier (Buzzer + pile) etanche pour ceux qui veulent aller dans l'eau.
Arrivé au sol , tu sors la rubalise-goupille de ta poche et tu decroche le harnais ,et ça buzze, tu remets la goupille , ca buzze plus et ton systeme est paré pour le prochain vol, tout reste avec l aile.

Tu as oublié qq chose au deco , tu te decroches , ca buzze , tu sors la rubalize-goupille, ça buzze plus , tu reviens à l'aile, tu vois cette rubalize-goupille qui pend horriblement , tu enleves la rubalize, ca buzze , tu accroches, ca buzze plus et tu decolles et ça buzzze ,non c'est le buz du vario yahoo.gif

Ecrit par: Nio 12 décembre 2010 à 09:38
Ok je crois avoir compris le système mais il y a quand même des choses qui me gènes. Entre autres, le côté "contraignant" de la gestion de la rubalise+goupille qui même si ce n'est pas grand chose est un truc en plus à faire.

Mais le plus gros problème pour moi c'est quand le système est off avec la rubalise qui pendouille, dans ce cas on se retrouve avec une "simple" info visuelle et quelle que soit sa taille, je rejoins ce que disait Gal, le cerveau est capable de la zapper. Les systèmes visuels ont fait la preuve de leur inefficacité, les anciens m'ont raconté qu'il y avait déjà eu des morts malgré des trucs énormes qui pendouillaient devant leur nez au moment ou ils décollaient non accroché...

Ecrit par: lepiafvolant 12 décembre 2010 à 10:31
si la contreverse est " contraite " et "zappage " du cerveau , faut arreter de voler et se mettre au tricot les gars. Non je plaisante mais c'est pas loin quand meme

On cherche un systeme, on fait pas de politique donc faut pas reagir par la negation mais plutot par " ok, petit malin mais quand il y a ça , tu fais comment " et là on reflechit , on discute , et miracle on trouve pas la solution miracle mais on avance.


La contrainte rubalise-goupille = pas plus que les fils de ta radio, ta camera , ton kamel bak , le bisou à ton epouse ou ta maitresse yahoo.gif

Le systeme ne peut pas se mettre sur OFF, c'est le contact qui joue , la pile, une CR2032 par exemple , a une autonomie de + de 3 ans, donc on la vire tous les ans quand tu replies ton secours, ( qui entre nous , devrait etre replié obligatoirement par un pro, un gars qui a recu une formation de pliage )

Le gars qui decolle sans etre accroché et avec la rubalise au milieu du trapeze , faut l'envoyer chez afflelou ou optic 2000 iismartass.gif

Tout ça pour dire que la solution technique miracle n'existe pas dans ce cas là , mais les paliatifs eux , existe et je crois que celui ci , ou du moins son principe est envisageable car tres peu onereux , et ça c'est plutot positif.


Ecrit par: galevsky 12 décembre 2010 à 11:40
Citation (lepiafvolant @ 12 décembre 2010 à 10:31)
si la contreverse est " contraite " et "zappage " du cerveau , faut arreter de voler et se mettre au tricot les gars.

Piaf, tu te trompes car tu n'as pas du bien saisir les dernières discussions....

Un truc qui pendouille, qu'il soit Fluo ou PAS, et qui te donne des palpitations à n'importe quel deltiste à partir du moment où il pendouille dans le vide, Y A BESOIN DE RIEN RAJOUTER : y'a déjà une SANGLE pour ça !!! Alors arrêtez une bonne fois pour toute de vous imaginer que parce que ça pendouille plus long, plus fluo ou avec une forme différente ça va changer ! Tous ceux qui ont laissé leur vie en oublions de s'accrocher n'étaient pas des aveugles ! Pourtant ils ont pas vu la sangle bordel !

=> quand on monte l'aile sur son trépied, le pilote monte son aile en bout de plume, votre système va pendouiller... comme la sangle.... et c'est normal vu que le pilote cherche pas à décoller. Le problème c'est que notre cerveau s'habitue donc à voir des truc pendouiller SANS que ce soit un mal.... du coup 99.9% des fois on y pensera mais une fois ou deux dans sa vie non. Parce que le cerveau déconnecte, et tu n'as pas besoin d'afflelou pour autant....

Je vais vous raconter une histoire, parce que vous semblez ne pas avoir réellement compris comment marche le cerveau pour les accidents et à quel point il peut être fort pour zapper des trucs énormes: j'ai la prétention de bien savoir conduire, plutôt vite (enfin ça c'était quand j'avais encore mon alfa, car avec mon break Logan iiwhistling.gif), jamais eu d'accident dont je suis à l'origine etc.... et Afflelou me donne un 10/10 niveau vision. Bon. Pour tourner m'acheter un sandwich après une séance de sport, avec les futures vacances dans la tête, il me faut couper la voie de gauche pour atteindre le camion-sandwich, mais bon je mets le cligno, m'entre-arrête (je suis alors à 2 km/h) et continue.... ben je suis pas arrivé de l'autre côté, un petit vieux -qui a cru halluciner- ma attrapé de plein fouet... je n'ai pas pu faire autrement que de le voir, je l'ai eu o-b-l-i-g-a-t-o-i-r-e-m-e-n-t dans le champ de vision, c'est pas possible autrement, mais mon cerveau a mis de côté l'information. Je comprends pas pourquoi, mais c'est comme ça... ignorer l'information qu'une bagnole arrive en face en l'ayant vu, faut y aller quand même ! Et ben si...

Pour ne pas être maladroit du tout, même disons assez à l'aise avec les réflexes etc... j'aurais volontiers traité n'importe quel gars qui me raconte ça de blaireau, avant que ça m'arrive et que je comprenne pourquoi les gens ont des accidents cons. Un accident, sauf exception, est toujours très con. En tout cas ce genre de petit accident (sans gravité pour moi heureusement) te remet à ta place quand tu te sens meilleur que les autres, à toi ça peut pas arriver (ben vi faut quand même être sacrément con pour y aller alors qu'une bagnole arrive!) et tu prends du recul que vous ne semblez pas avoir. Car lutter contre les acc/in-cidents d'accrochage, c'est lutter contre ce 0.1% de temps ou le pilote "n'est pas dans son état normal". Si vous parlez des 99% du temps normal, cherchez plus, la solution on l'a: entre la prévol, la sangle qui pendouille, l'accrochage du harnais avant, les tests d'accrochage que l'on fait par manies, et le stress naturel de tout pilote sur cette question, vous inquiétez pas, on couvre déjà les 99.9%. (C'est d'ailleurs pour ça que malgré le nombre de vols total en France on arrive pas à 25 morts par défaut d'accrochage par an).

Pour ceux qui veulent faire avancer le schmilblik, on se met dans le cas ou le pilote, parce que ce jour-la il est pas dans son état normal, il va zapper des trucs même évidents. On compte pas sur le fait que ce soit devant ses yeux pour qu'il le fasse. (Déjà parce que si il enfile le harnais avant, et qu'il rentre a reculons dans le trapèze, ben il va pas le voir ni le sentir). Alors comment faire ? Il n'y a qu'un type de solution possible, qu'UN SEUL pour le montage aussi vital du harnais sur l'aile, c'est un montage nécessaire du harnais pour monter l'aile. Si tu veux considérer qu'accrocher le harnais sur l'aile est primordial et t'en assurer, y'a que comme ça que ça peut marcher. Tout le reste est bidon. Et ça, il faut vraiment le comprendre.

[EDIT:ajout]>>>>>
Et tu as tort de dire que la solution technique n'existe pas, car il y en a. Forcément il y en a. Comment ? En faisant en sorte que le harnais embarque une pièce nécessaire au montage de l'aile, qui fait qu'il te faut pendre ton harnais pour poursuivre le montage. Si la sangle de harnais fait la longueur totale quille-harnais, qu'elle est rattachée au harnais bien sûr, et que tout en haut elle porte l'axe de sommet de trapèze, et que du coup tu es obligé de mettre le harnais sur l'aile au sol, puis d'accrocher le haut des montants AVEC la sangle, puis tu finis ton bas de trapèze et retourne l'aile debout, et bien tu as gagné: il est IMPOSSIBLE de partir avec une aile sans qu'il y ait le harnais dessous. Tu vois, c'est simple, j'ai réussi à trouver une solution en quelques minutes, maintenant si un constructeur -poussé disons par une fédération nationale voire un concours organisé par la FAI par exemple- se penchait un peu plus sur la question, ils trouveraient à l'aise une solution de ce type là qui en plus soit simple à mettre en œuvre en faisant perdre le minimum de temps au montage etc...

wink.gif

Ecrit par: galevsky 12 décembre 2010 à 11:55
Tiens je viens d'avoir une idée..... plutôt qu'un concours par les pro, ça ressemble à un bête exercice d'école d'ing' comme j'en ai fait plein (je suis ingénieur INSA de formation, méca dynamique des structures, spécialisé méthodes éléments finis & co). Il faudrait se rapprocher d'une école, approcher un prof', et voir si la fédé/CND/je-sais-pas peut avoir un petit budget, ou se démerder de trouver un partenariat.. ça peut aussi faire un projet sinon de fin d'études (6 mois en général dans les écoles) si on lui trouve un constructeur qui veut jouer le jeu (je pense à Ellipse) où le jeune bosserait sur ces questions afin de nous faire une analyse du montage d'une aile, identifier les différentes phases possibles où le montage du harnais pourrait s'avérer nécessaire, et proposer un panel de solutions techniques.

Vous en pensez quoi ?

Ecrit par: lepiafvolant 12 décembre 2010 à 11:55
Je vais pas polemiquer avec toi Gal, tu as ta theorie sur l'accident , ta propre procedure , bien sur que dans la vie , on fait des truc inexplicables , du style , bordel , faut vraiment etre con pour faire ça , mais là c'est l'inconscient qui a piloté ton action.
Moi je pense plutot au truc qui va te rappeler à l'ordre dans un moment d'inattention et puis si tu le vois pas le truc , effectivement , c'est pa ça qui va te sauver mais si ce systeme permet à une seule personne de se dire , oh merde j ai failli oublié de m'accrocher , c'est ballot , et bien il aura rempli son objectif.
Parfois à truc couillon , remede couillon.
Perso , je vois pas d'autre solution technique qui serait plus simple que cela.
Maintenant on pourra toujours discuter dans milles ans à des solutions miracles.
On a obligé la ceinture ,mis des airbags, des radars , des flics , des controles d'alcolemie , et bien le nombre d'accidents mortel a baissé , et ça c'est une constatation que personne ne peut nier.

Ecrit par: lepiafvolant 12 décembre 2010 à 11:59
Gal ,biensur que c'est une bonne idée
tout ce qui peut sauver une vie est foncierement une excellente idée tongue.gif

Pour la solution technique que tu cites , montage de l aile avec un element du harnais obligatoirement solidaire du montage, ça etait deja pensé par raymond mais impraticable sur le parc actuel des ailes et dieu sait si il y en a , donc faudrait modifié le parc entier et si tu changes de harnais , etc etc

Ecrit par: galevsky 12 décembre 2010 à 12:31
Citation (lepiafvolant @ 12 décembre 2010 à 11:59)
Pour la solution technique que tu cites , montage de l aile avec un element du harnais obligatoirement solidaire du montage, ça etait deja pensé par raymond mais impraticable sur le parc actuel des ailes et dieu sait si il y en a , donc faudrait modifié le parc entier et si tu changes de harnais , etc etc

Oui.... mais on s'en fout. C'est pas parce que sur les bagnoles des années 60 il n'y avait pas d'ESP ni d' ABS qu'il fallait pas le développer. tongue.gif

Après, c'est à la réalisation technique de proposer une solution sur le matériel existant. Je raconte n'importe quoi, mais si on imagine qu'il suffit de virer l'axe de trapèze existant, virer la sangle côté aile, et racheter le nouveau système "sangle complète avec axe de trapèze incorporé", ça peut être très largement acceptable. wink.gif

++
Gal'

Ecrit par: galevsky 12 décembre 2010 à 12:35
plus j'y pense, et plus une solution technique parmi tant d'autre me vient à l'esprit: les montants se "push-pineraient" sur une pièce qui est solidaire de la sangle liée au harnais.... et cette même pièce s'installerait sur l'axe de trapèze, un peu comme les accroches directes qui existent déjà.

Ecrit par: lepiafvolant 12 décembre 2010 à 12:37
tu as raison sur le fond en partant du principe que la vie n'a pas de prix donc modifions le parc, donc là , effectivement je te donne raison, on oblige les constructeurs à avoir des normes dans les longueurs de sangles de maniere à ne pas etre obliger de changer la sangle lors d'un changement de harnais.
mais on sait que cela va prendre du temps donc en attendant on revient au point de depart iismartass.gif
Mais bon , on avance quand meme , un peu, j'y crois pas , on va finir par etre d'accord yahoo.gif

Ecrit par: lepiafvolant 12 décembre 2010 à 12:40
Citation (galevsky @ 12 décembre 2010 à 12:35)
plus j'y pense, et plus une solution technique parmi tant d'autre me vient à l'esprit: les montants se "push-pineraient" sur une pièce qui est solidaire de la sangle liée au harnais.... et cette même pièce s'installerait sur l'axe de trapèze, un peu comme les accroches directes qui existent déjà.

oula .....
ça obligerait à defaire les montants superieurs avec le risque de faire des sacs noeuds avec les cables , ça devient compliqué mais bon pourquoi pas, j'y crois pas trop mais bon.....

Ecrit par: galevsky 12 décembre 2010 à 13:08
Citation (lepiafvolant @ 12 décembre 2010 à 12:40)
Citation (galevsky @ 12 décembre 2010 à 12:35)
plus j'y pense, et plus une solution technique parmi tant d'autre me vient à l'esprit: les montants se "push-pineraient" sur une pièce qui est solidaire de la sangle liée au harnais.... et cette même pièce s'installerait sur l'axe de trapèze, un peu comme les accroches directes qui existent déjà.

oula .....
ça obligerait à defaire les montants superieurs avec le risque de faire des sacs noeuds avec les cables , ça devient compliqué mais bon pourquoi pas, j'y crois pas trop mais bon.....

sauf si ils sont maintenus un poils en place par un élastique, mais pas suffisant pour les utiliser pour porter l'aile.... une solution parmi plein d'autres hein, le haut de sangle peut aussi faire parti du process d'étarquage.....car les montants, c'est en effet pas pratique à enlever, faut gérer l'overdrive etc...

Ecrit par: Pieter 12 décembre 2010 à 13:35
A Piaf:
Qu est ce qui se passe si j ne enleve pas la goupille,mais par contre lui donne quelques tours autour de la quille pour ne pas qu il gene,pendant que je me deplace pour laisser passer des gens qui veulent decoller?

Partiellement l idee est bonne ,mais je crois que ça devrait fonctionner sans ajouter des gestes additives.(donc contournables): plutot une systeme qui reste active en permanence; jouant peut etre avec une contact sol.Une petite cable metallique pour compenser l effet isolant des roulettes par example?Des qu on leve l aile et coupe le contact sol, sans le contact mousqueton,ça buzze?

Mise en marche par un contact activé automatiquement en ecartant les montants par example?

A Gal: cette idee me semble assez facilement realisable;au moins pour ma vieille Wills Wing Sport: je vais accrocher le quickpin qui bloque la transversale avec une cordelette sur le sangle de harnais et voir ce que ça donne.

Garder la tension avec un main et lever tout l harnais au quickpin pour lui mettre en place me semble fysiquement impossible ( pour moi):il faut que j accroche l harnais imperativement a l aile. Decrocher impossible sans etre retenu par la sangle du pushpin.

C est vrai qu il faut trouver une systeme adaptable au differents systemes d étarquage;

Je crois que Jean Marc serait bien interessé:quelqu un pour lui convaincre svp.

Entretemps je continue le matraquage:

TOUT LES SANGLES EN FLUO NOMDE D!!

Ecrit par: lepiafvolant 12 décembre 2010 à 13:48
si tu enroules la rubalise autour de la quille pour tronquer le systeme ,le piaf , il arrive par derriere avec un gourdin et t'en met un coup sur la tronche yahoo.gif

Donc nouveau systeme , uniquement pour pieter, la rubalise-goupille + un casque lourd iismartass.gif

Ecrit par: Pieter 12 décembre 2010 à 14:58
Au Secours!!!

Sauvez moi du piaf enragé: tous vos sangles en fluo

Ecrit par: oliv 13 décembre 2010 à 01:45
quote:
tout ce qui peut sauver une vie est foncierement une excellente idée tongue.gif
quote

> L'interdiction de tous les sports à risque ? iismartass.gif

Quand à cet accident où "c'est ton inconscient dans ce cas précis donc on ne le prend pas en compte" ça me parait un peu fort, un peu comme une forme de déni et bien au contraire le point sur lequel on devrait se pencher. Sans qu'on ait besoin d'interpréter chaque oubli, chaque accident de ce type, l'inconscient a beaucoup à voir avec l'oubli d'accrochage, on appelle ça un acte manqué. Tu mousquetonnes tu vis tu ne mousquetones pas tu es mort.
Apparemment avec les systemes proposés là un des principaux problèmes c'est le risque de contourner, de shunter....
J'ai toujours été étonné par la répulsion vicérale de certains pour la ceinture de sécurité en bagnole... Jusqu'à faire semblant de la mettre en la laissant pendouiller en travers mais ne pas l'enclencher...

C'est pas la peine de se plonger dans la psychanalyse on peut demander à des personnes patentées de donner leur avis la dessus, peut-etre des gens de la sécurité routière, des psychologues des sports engagés si ça existe, je pensais à Bertrand Piccard, ça vaut peut-être la peine de demander, je suis certain que les compagnies d'aviation, les ecoles de formations de pilotes de ligne font appel à des psychologues, à des expertises pour etudier et adapter les procédures, les check list, c'est une piste.
Et pourquoi pas des ergologues/ergothérapeutes (je crois que c le nom), des spécialistes du travail, dans les metiers à risque où les accidents arrivent souvent à des personnes expérimentées.

Tant qu'on envisage pas d'exiger de chacun un certificat de -psychanalysé minimum 3 ans- ça vaut la peine de s'y interesser... Tout ce qui peut sauver une vie.... wink.gif

Je ne dis pas qu'un systeme mécanique n'est pas utile, et j'avoue que c'est bcp plus amusant à imaginer que de "bricoler avec l'inconscient" ces derniers termes me font d'ailleurs forcément douter un peu de cette piste comme une évidence.. on est pas là pour se prendre la tête biggrin.gif

Ecrit par: Nio 13 décembre 2010 à 10:01
Un truc génial que j'ai vue lors d'une expo sur les illusions et qui démontre combien le cerveau est balèze !

Sur la vidéo suivante, il y a deux équipes de trois joueurs, les blancs et les noirs. Chaque équipe a un ballon et ils se font des passes entre eux. Ce qui vous est demandé, c'est de compter le nombre de passes que se font les blancs.




Une fois que vous aurez vu la vidéo, vous avez une petite explication

Ah au fait j'aillais oublié (tient c'est marrant !) j'ai testé mon système d'élastique hier mais c'est pas très parlant parce que j'avais fait un noeud sur chaque montant et l'élastique glissait et remontait tout seul le long des montants... cela dit je pense que l'élastique est une matière trop souple pour bloquer le décollage, je cherche donc une variante...

Ecrit par: lepiafvolant 13 décembre 2010 à 12:07
effectivement , on peut meme par magie faire disparaitre le pilote aussi comme cela , on sera plus emmerdé biggrin.gif ; je plaisante .........

Pour ce qui est du psy , je ne pense pas que cela convienne , ce n'est pas un probleme comportementale mais mecanique.
Le MAVIE ne marche pas à tous les coups, enfin il marche si le pilote le fait mais si il oublie de le faire , on peut pas grand chose pour lui sauf lui rappeler par qq chose de mecanique qu'il sera obligé de faire.
Il faudrait voir si les accidents (aussi peu nombreux mais neamoins deplorables) si les problemes de non-accrochage etait suite à un desequipement ou alors à l'equipement ( decrochage et non raccrochage ou alors pas d'accrochage du tout)

Je defend l'idée mais je suis ouvert à tout ce qui pourrait perturber la chose

Ecrit par: Nio 13 décembre 2010 à 12:30
Citation (lepiafvolant @ 13 décembre 2010 à 12:07)
Il faudrait voir si les accidents (aussi peu nombreux mais neamoins deplorables) si les problemes de non-accrochage etait suite à un desequipement ou alors à l'equipement ( decrochage et non raccrochage ou alors pas d'accrochage du tout)

Je ne me souviens plus comment c'est arrivé la première fois sans doute parce que je m'en suis rendu compte à tant...
Pour la 2eme, c'est très clair, j'ai aidé un pote à décoller (conditions fortes), j'avais le harnais sur le dos, donc pas la méthode "australienne", je me suis ensuite dépêché de décoller pour le rejoindre... et paf !

Ecrit par: lepiafvolant 13 décembre 2010 à 13:18
Je n'ai pas votre ancienneté et votre experience en delta à tous,mais je me doutais un peu pour le 2eme cas.
En resumé mais cela reste à confirmer , cela arriverait par precipitation dans la majeur partie des cas et suite à un decrochage du mousqueton.
Dans le cas du systeme de bamsou , ça va buzzer et ca buzzera temps que tu auras pas raccrocher le mousqueton et ca là que je trouve ce systeme pas si mal que cela, car il pourra s'adapter à tout type d'aile , simplement en changeant la sangle d'accrochage pour ceux qui voudrait un systeme integré pour raison d'esthetique.
Avec bamsou , on voit tres bien le systeme dans nos cerveaux ( petits ) mais peut etre qu'il y aura d'autres soucis de conception si , oui si , un jour il devient reel.
Maintenant si le debat pouvait continuer à denigrer ce systeme pour que je puisse vous montrer que c'est tout le contraire , je suis sur que l'on arriverai à qq chose de positif
Pour pieter, le casque lourd avec la pointe bien sur yahoo.gif

Ecrit par: FrançoisF 13 décembre 2010 à 13:30
Citation (Y0N @ 13 décembre 2010 à 10:11)
A au fait j'aillais oublié (tien c'est marrant !) j'ai testé mon système d'élastique ce hier mais c'est pas très parlant parce que j'avais fait un noeud sur chaque montant mais l'élastique glissait et remontait tout seul le long des montants... cela dit je pense que l'élastique est une matière trop souple pour bloquer le décollage, je cherche donc une variante...

Salut Yon,
Pas trop courbaturé après ce vol ?

Pour le fil interminable de l'accrochage (35 ans déjà) trouve rapidement pour toi Yon, car dans quelques temps il faudra lancer d'autres fils.

Par exemple: Donner son cheminement en précisent l'emplacement des ascendances trouvés sur le retour par pour celui qui revient à Val Louron après avoir tourné la balise de Bosost en Espagne, sans se rappeler ou pense avoir oublié, le passage entre le Portillon au Céciré.

Comme tu penses toujours que " le harnais d'abord" n'est pas la solution idéale, remplace ton élastique par une articulation pour chaise pliante de camping. L'électrifier comme pour les clôtures à bovins n'est peut être pas nécessaire.


Travaille un peu entre deux messages tout de même!
A+
FrançoisF

Ecrit par: lepiafvolant 13 décembre 2010 à 13:44
35 ans deja , et vous avez toujours rien trouvé iiwhistling.gif
Peut etre que vous refusez simplement des solutions alternatives simples.

Ce que je ressens dans les fils de discussion sur l'accrochage, c'est que dès que l'on essaie d'approfondir la chose , tout le monde laisse tomber donc c'est sur , que 35 ans , ca fait long mais le matos a evolué , les mentalites ont evolués , enfin faut vrivre avec son temps et arretez de regarder dans le retro, y a une solution ou au moins une alternative.
La harnais d'abord est une solution parmis tant d'autres , peut etre pas adapter à toi francois mais si elle peut sauver une vie , c'est deja ça de gagner ,non.

C'est comme les gens qui sont surpris que les parapentistes les accueillent bien , et bien nous , on est tres souvent super bien accueilli et j aimerai bien voir le trou duc qui va mal m'accueillir sauf si je le merite bien entendu.
Chez les deltistes aussi y a des cons comme partout iiwhistling.gif

Ps en plus du casque lourd avec le piaf , faut mettre les boules kies yahoo.gif parcequ'y cause mal le piaf iiwhistling.gif

Ecrit par: FrançoisF 13 décembre 2010 à 14:37
Citation (lepiafvolant @ 13 décembre 2010 à 13:44)

La harnais d'abord est une solution parmis tant d'autres , peut etre pas adapter à toi francois mais si elle peut sauver une vie , c'est deja ça de gagner ,non.

Bonjour le piaf,

A ta lecture, j'ai été immédiatement virer "moi non plus d'ailleurs" de mon dernier message.

Un jour, peut être, nous trouverons la très bonne solution. Mais pour l'instant je persiste et je signe.

IL NE FAUT JAMAIS UTILISER LE MOUSQUETON POUR S'ACCROCHER OU SE DÉCROCHER, MAIS RENTRER ET SORTIR DU HARNAIS AINSI QUE SON PASSAGER ÉVENTUEL.
CETTE MANŒUVRE DEMANDE DU MATÉRIEL ADAPTE DONC TOUJOURS ÊTRE PENSE DANS UN SEUL BUT: SIMPLE, FACILE, EFFICACE.

LE MOUSQUETON DOIT ÊTRE CONSIDÉRÉ COMME UN PORTE MANTEAU ET SURTOUT PAS COMME UNE SOLUTION DE SECOURS.



Ecrit par: lepiafvolant 13 décembre 2010 à 15:34
bien sur francois , moi aussi c'est harnais d'abord, donc ce systeme ne nous concerne pas sauf le jour où viendra miss monde au deco et qu'elle dira , "Bord... il est où le piaf que je lui fasse la bise"
Et là tu crois que je vais pas me decrocher pour y aller dar dar que fissa bip bip et que sous le coup de l'emotion, j'oublierai de m'accrocher . Put'1 si la piafette voit ça , suis pas pret d'aller voler iiwhistling.gif
Donc un systeme anti oubli , c'est justement le jour où tu oublies , il est possible que l'on entende jamais le son du buzzer mais si un jour on l'entend , c'est qu'un court instant , on est plus dans les clous et là , on dira merci au buzzer iismartass.gif

Ecrit par: FrançoisF 13 décembre 2010 à 16:02
Citation (lepiafvolant @ 13 décembre 2010 à 15:34)
bien sur francois , moi aussi c'est harnais d'abord, donc ce systeme ne nous concerne pas sauf le jour où viendra miss monde au deco et qu'elle dira , "Bord... il est où le piaf que je lui fasse la bise"

J'insiste un peu, mais la sortir du harnais n'est pérenne que si il a été pensé comme étant encore plus pratique que de se retourner pour décrocher le mousqueton. Le plus incroyable c'est que pour courir après Mme De Fontenay, ou pour faire autre chose, la plus part du temps tu tombes le harnais. Alors qu'il est tellement plus simple de le laisser sur le porte manteau où il ne traîne pas sur les rasoirs du déco de Laragnes, ou la boue de où tu veux. Si tu mets un mousqueton à sécurité cadenas, c plus dur pour les voleurs quand tu vas boire une mousse qu'1, 2, c, 4 tu vas me payer quand je vais débarquer sur votre cite à record.

Ecrit par: Pieter 13 décembre 2010 à 16:14
Citation (FrançoisF @ 13 décembre 2010 à 14:37)


sans jamais  se retourner pour décrocher le mousqueton.


Et meme si je decroche je serai retenu par le sangle de verrouiilage transversale.
Merci François.

Ecrit par: FrançoisF 13 décembre 2010 à 16:27
Citation (Pieter @ 13 décembre 2010 à 16:14)
Citation (FrançoisF @ 13 décembre 2010 à 14:37)


sans jamais  se retourner pour décrocher le mousqueton.


Et meme si je decroche je serai retenu par le sangle de verrouiilage transversale.
Merci François.

Pieter,
Je n'ai pas compris!

Ecrit par: Pieter 13 décembre 2010 à 22:09
Citation (FrançoisF @ 13 décembre 2010 à 16:27)
Citation (Pieter @ 13 décembre 2010 à 16:14)
Citation (FrançoisF @ 13 décembre 2010 à 14:37)


sans jamais  se retourner pour décrocher le mousqueton.


Et meme si je decroche je serai retenu par le sangle de verrouiilage transversale.
Merci François.

Pieter,
Je n'ai pas compris!

T ' as pas compris?

Lisez bien mes posts. Tu semble a avoir trouvé le truc qui marche vraiment. Pour le systeme de verrouillage WW Sport au moins.

J ai cousu une sangle a coté de la sangle de mon harnais ( pres du mousqueton) qui tient le boulon( pushpin) qui bloque le transversale.Alors cette piece fait parti de mon harnais et ne plus de l aile. Pour mettre en tension et verrouiller la transversale,il faut imperativement que je attache le harnais d abord pour y arriver.

Après :si je decroche le mousqeton, je ne peux pas quitter l aile sans detendre le transversale,alors dans ce cas je dois choisir de quitter le harnais.

Comme tu le voulais,l attache de harnais n est plus la geste finale,mais est vraiment integré dans le montage de l aile.

C est vrai que ça ne marche pas aussi facilement pour tous les ailes,mais je crois vraiment que en principe vous avez trouvé une solution qui pourrait marcher vraiment.

Un peu dommage que tout ce discussion reste un peu "intime" sur ce forum: elle merite un plus grand publique.

P.s., en tout cas je garde le sangle en fluo, on sais jamais.





Ecrit par: lepiafvolant 13 décembre 2010 à 22:16
pieter a raison , mais comme deja avec peu , c'est le bronx , alors j'imagine meme pas si il y avait tous les deltistes car en fin de compte , le plus gros des soucis , c'est d'arriver à imager par des mots ce que l'on se represente virtuellement , meme là , c'est deja pas gagné.
Effectivement aussi , l'histoire du harnais avec le push pin de la transversale est une excellente idée mais malheureusement pas applicable à toutes les ailes.
Moralité ; l'idee de bamsou est peut etre pas si mal que ça car applicable à tous iismartass.gif

Ecrit par: Pieter 13 décembre 2010 à 22:58
Citation (lepiafvolant @ 13 décembre 2010 à 22:16)

Moralité ; l'idee de bamsou est peut etre pas si mal que ça car applicable à tous iismartass.gif

D,accord,mais j ai reussi a appliquer le systeme de François( plus ou moins )avec tres peu de travail,alors des que je l essaye sur le champ un de ces jours,je peux tester les pros et contres, faire des fotos, essayer d imaginer les conneries possibles etc.

Pour ton systeme: je crois il ya des possibilités,mais comme j ai dit, personnellement je crois il exige quelques modifs pour le render un peu plus foolproof.

Au moins il te faut quelqu un pour faire un proto, ou au moins une description documenté,pour convaincre un possible constructeur qui veut le commercialiser ou bien le construire en serie toi meme.

Je n ai pas lis ou compris tous les idees proposees sur ce forum a font, mais en tout cas j ai retenu ton idee et celle de François.

Si quelqu un croit avoir trouvé une solution meilleure: laissez vous entendre ( encore plus clair?)

Je remercie Raymond Caux pour avoir ouvert ce topic et tous les gens qui ont attribué.

Si je trouve mon proto convaincable je passerai chez Jean Marc d Ellipse debut janvier pour lui montrer et voir ce qu il en pense. Tout les honneurs a vous François, au moins que vous savez le contacter auparavant,mais peut etre aussi lui est deja au courant.

En attendant et pour ceux qui se souviennent: sangle en fluo; pleine le cerveau

Ecrit par: FrançoisF 13 décembre 2010 à 23:20
Ok, Pieter, maitenant c'est très clair.


Ecrit par: Nio 14 décembre 2010 à 09:39
Ca rejoint l'idée de l'autre François :

Je trouve la piste du pushpin cousu au harnais intéressante mais plutôt que de "t'empêcher de monter l'aile", l'idéal serait juste de "t'empêcher de décoller". C'est possible en imaginant que le pushpin vient verrouiller le système qui t'empêche de décoller. J'ai pas d'idée très précise, mais pour visualiser un peu mieux le truc, ça pourrait être une barre articulée au sommet du trapèze, qui descend entre les 2 montants lorsqu'on est en position non accroché (oui je boucle avec mon idée précédente) et que l'on verrouille le long de la quille avec le fameux pushpin lorsqu'on accroche le harnais... cet exemple ne fonctionne pas sur les ailes perf car la quille est englobée dans la voile mais je pense que le principe est pas mal du tout. Il faut "juste" trouver un principe de blocage universel.

Ecrit par: galevsky 14 décembre 2010 à 10:26
Citation (Y0N @ 14 décembre 2010 à 09:39)
Ca rejoint l'idée de l'autre François :

Je trouve la piste du pushpin cousu au harnais intéressante mais plutôt que de "t'empêcher de  monter l'aile", l'idéal serait juste de "t'empêcher de décoller". C'est possible en imaginant que le pushpin vient verrouiller le système  qui t'empêche de décoller. J'ai pas d'idée très précise, mais pour visualiser un peu mieux le truc, ça pourrait être une barre articulée au sommet du trapèze, qui descend entre les 2 montants lorsqu'on est en position non accroché (oui je boucle avec mon idée précédente)  et que l'on verrouille le long de la quille avec le fameux pushpin lorsqu'on accroche le harnais... cet exemple ne fonctionne pas sur les ailes perf car la quille est englobée dans la voile mais je pense que le principe est pas mal du tout. Il faut "juste" trouver un principe de blocage universel.

Plus qu'intéressante, elle appartient aux solutions du harnais "nécessaire" pour le montage de l'aile... un peu artificiellement. Je m'explique: je pensais aussi a ce type de solution avec du genre un anti-étarquage, dont la clé est solidaire du haut de sangle du harnais. Et on pourrait le faire rajouter sur TOUTES les ailes existantes. Imaginons un collier sur la quille, avec un "guide" dans lequel passe la corde d'étarquage... par défaut, ce guide est comme un "descendeur" d'escalade, il bloque la circulation de la corde => impossible d'étarquer l'aile. Dans la boucle de la sangle du harnais est cousue un petit élastique avec au bout la "clé", petite pièce qui permet de maintenir le "blocage descendeur" en position ouverte... donc juste avant d'étarquer, il faut accrocher el harnais, pour que la longueur du petit élastique suffise a mettre la clé et déverrouiller le systeme. Ce systeme est nécessaire mais artificiel. C'est-a-dire que le montage de l'aile peut avoir lieu même si on a pas le systeme. On peut imaginer aussi que la corde d'étarquage soit coupée en deux, un petit élastique maintiendrait le bout libre inférieur a l'intérieur de la poche de quille pour pas le perdre, et la clé solidaire du harnais est en fait une pièce qui assure la jonction entre les deux bouts de la corde d'étarquage... par exemple un mousqueton qui permettrait de relier les deux boucles aux extrémités des deux morceaux de corde. Dans ce cas-la notre "clé" est obligatoire pour le montage de l'aile. Et l'aile ne peut pas être étarquée sans...

L'idée est bien de s'assurer que l'étarquage/desétarquage de l'aile NE PEUT AVOIR LIEU sans le harnais accroché. Du coup on parle d'une solution qui ne fait pas appel aux habitudes, procédures, qui ne se base pas sur la fiabilité relative d'un systeme électrique, ou pire que visuel (qui sert a rien), qui reste simplissime et qui ne peut pas être zappé.

Bravo Pieter d'avoir compris ca et de l'avoir déjà mis en œuvre, tu t'es mis DÉFINITIVEMENT a l'abri du problème d'oubli d'accrochage smile.gif

Ecrit par: Nio 14 décembre 2010 à 10:49
Je ne suis pas sur d'avoir tout compris, mais l'idée d'empêcher l'étarquage est discutable. Pour l'avoir (aussi) testé, on peut se présenter à un déco en ayant oublié d'étarquer son aile. Dans ce contexte rajouter une manip dans la procédure d'étarquage augmente les possibilités de merder quelque part, du coup on pourrait plus facilement se retrouver harnais accroché et aile non étarquée !
C'est pour cette raison qu'a mon avis il faut dissocier l'étarquage et l'accrochage en rajoutant un autre mécanisme qui n'a d'autre fonction que de t'empêcher de décoller. On pourrait même imaginer que ce système ait un double verrouillage, l'un par l'étarquage et l'autre par l'accrochage du harnais.... mais c'est peut être bcp demander...

Ecrit par: galevsky 14 décembre 2010 à 11:27
Citation (Y0N @ 14 décembre 2010 à 10:49)
Dans ce contexte rajouter une manip dans la procédure d'étarquage augmente les possibilités de merder quelque part, du coup on pourrait plus facilement se retrouver harnais accroché et aile non étarquée !

C'est pour cette raison qu'a mon avis il faut dissocier l'étarquage et l'accrochage en rajoutant un autre mécanisme qui n'a d'autre fonction que de t'empêcher de décoller. On pourrait même imaginer que ce système ait un double verrouillage, l'un par l'étarquage et l'autre par l'accrochage du harnais.... mais c'est peut être bcp demander...

Yep, se pointer au déco avec une aile non étarquée... (comment t'as fait ? Quand tu as soulevé le trapèze, normalement, les bouts de plumes ne se soulèvent pas, trainent par terre, et l'angle se referme sous le poids des ailes.... non ?)

En tout cas NON ce n'est pas un problème de rajouter un truc au niveau de l'etarquage, car il est NÉCESSAIRE. Donc si tu le fait pas, ou mal, ca marche pas.... tant que tu as pas mis ton mousqueton pour solidariser les deux bouts de ta corde d'etarquage, tu ne peux pas étarquer. Soit tu le fait, soit tu le fais pas. Mais dans ce cas la tu voles pas.

(enfin ton aile a les bouts de plumes par terre, Après tu peux toujours essayer de décoller aile non étarquée, ou bien même dans le harnais sans l'aile, c'est toujours possible...).

L'idée c'est que ca reste simple (tout comme l'accrochage, ca s'oublie mais ca se fait rarement mal, meme si j'avoue que j'ai déjà vu un élève s'accrocher, se retourner prêt a y aller... avec la sangle coincée dans la gâchette du mousqueton qui n'était pas ferme du coup). Mais la on ne peut plus lutter. On ne peut que lutter contre l'oubli, pas contre le gars tête en l'air qui foire les choses même les plus simples, a partir du moment ou le systeme n'est pas techniquement simplifiable. Relier deux bouts de sangles par un mousqueton rapide, il n'y a pas plus simple. Si tu y arrives pas, tant pis, on peut rien pour toi. (Trouves-toi des conditions de pratique ou ton aile est stockée montée dans un hangar etc... sinon abstiens-toi)

Il faut bien distinguer rajouter un bordel de plus dans la procédure, et rajouter un truc nécessaire qui bloque tout le reste et qui gène du coup en rien a la sécurité.

Un truc de plus dans la prévol, c'est zappable et empêche en rien de décoller, ton argument est recevable, pas dans le cas d'une phase nécessaire au montage.

Alors reste le fait que le systeme de Pieter ou le(s) mien(s) bloque la phase d'etarquage, et ton cas de se pointer sans une aile étarquée est un vrai problème. J'ai du mal a concevoir comment c'est possible, mais bon, la preuve tu as réussi bb.gif ... sinon on bloque quoi au montage ? Soit le montage du trapèze, mais ca peut vite devenir relou pour des histoire de montage de montants, avec overdrive etc... l'etarquage, on peut le bloquer facilement, le montage des lattes.... je vois pas comment faire et on peut partir avec une aile étarquée non lattée... balestrons/mat ? Je vois pas trop comment.... l'etarquage des bouts de plume, encore pire.... l'écartement des BA au début du montage ?? a réfléchir.... tu vas quand même pas me dire qu'on peut partir avec une aile non dépliée si ? laugh.gif

Ecrit par: Nio 14 décembre 2010 à 11:51
Si si une aile ouverte tient par friction même sans l'étarquage... d'ailleurs je ne suis pas le premier à qui ça arrive, donc oui c'est possible de se présenter au déco avec une aile non étarquée sans qu'elle se replie et que les bouts de plumes frottent par terre. Ce n'est peut être pas vrai sur toutes les ailes mais avec une Litespeed c'est testé et approuvé.

Je me dis qu'à réfléchir sur un système autant le faire en éliminant les pistes qui rajoutent un risque potentiel.
La piste que je privilégie (qui n'est pas forcément bonne) c'est de trouver le moyen de t'empêcher de décoller (pas de monter ton aile) par exemple en bloquant l'accès au trapèze (ou autre ?). L'avantage d'un tel système c'est qu'il te permet justement de te décrocher si tu veux (même si c'est pas bien). Ce système est également efficace avec des harnais type keller qu'on ne peut pas enfiler une fois qu'ils sont accrochés.

Ecrit par: lepiafvolant 14 décembre 2010 à 12:23
C'est pratiquement impossible non pas à realiser mais à standardiser , beaucoup trop complexe à cause de la particularité des ailes , des harnais donc je retourne au systeme de bams qui je le repete , n'est pas un systeme electrique donc mettre en avant le fait de la fiabilité est rejetté iismartass.gif ph34r.gif

Ecrit par: Pieter 14 décembre 2010 à 13:32
Citation (galevsky @ 14 décembre 2010 à 10:26)


Bravo Pieter d'avoir compris ca et de l'avoir déjà mis en œuvre, tu t'es mis DÉFINITIVEMENT a l'abri du problème d'oubli d'accrochage smile.gif

Ne crions pas "victoire" trop tot. Faut d abord tester et trouver les faiblesses potentiel et surtout trouver une variante, adaptable sur n importe quelle aile.

"S' il s agit de faire des conneries, l'inventivité de l 'homme ne semble pas
connaitre des limites."

Je ne sais pas si je l ai traduit correctement,mais cette phrase fait parti de mon acceuil de novices sur la pente école.Et j ai pu constater que c est vrai assez souvent.

Mais bon, on avance.


Ecrit par: galevsky 14 décembre 2010 à 13:49
Citation (Pieter @ 14 décembre 2010 à 13:32)
Ne crions pas "victoire" trop tot. Faut d abord tester et trouver les faiblesses potentiel et surtout trouver une variante, adaptable sur n importe quelle aile.

"S' il s agit de faire des conneries, l'inventivité de l 'homme ne semble pas
connaitre des limites."

Je ne sais pas si je l ai traduit correctement,mais cette phrase fait parti de mon acceuil de novices sur la pente école.Et j ai pu constater que c est vrai assez souvent.

Mais bon, on avance.

Je ne crie pas victoire trop vite, je constate objectivement que tu as trouver une solution nécessaire. Réponds simplement a al question suivante: est-il possible que tu te pointe avec une aile étarquée/montée au déco non accroché ? Si non, et que tu considères que te pointer au déco avec une aile non étarquée ne peut pas arriver, tu as forcement gagne. Il t'es impossible d'oublier la phase d'accrochage du harnais.

Si comme Yon tu peux venir avec une aile non étarquée au déco, oui tu n'as pas gagne et il te faut réfléchir a autre chose. Avec mon aile actuelle c'est impossible (elle ne tient pas par friction) mais je comprends sa remarque et c'est un point qu'il va falloir traiter.
La ou il a tort, c'est sur le fait d'empêcher le décollage/montage. Empêcher le montage peut empêcher le décollage. Genre pour déplier l'aile il faut avec le harnais accroche. Sinon, il faut trouver un truc EN PLUS a gérer que le montage normal, et on retombe dans la problématique qu'il va falloir le rendre nécessaire... et c'est pas evident.

Pour Le Piaf, ton buzzer, c'est quoi, un tout petit HP planque dans la voile ? Ben le pb de fiabilité est évident: tu poses une fois sur le nez un peu fort, et tu sais pas si ton petit fil est dessoudé etc.. donc faudra PENSER a vérifier que le buzzer.... buzz bien. => pas fiable et réponds pas a la problématique. Que ce soit une led, un Hp, ce que tu veux, c'est toujours un bordel de plus qui doit être vérifié....

Ecrit par: Nio 14 décembre 2010 à 15:11
Citation (galevsky @ 14 décembre 2010 à 13:49)
La ou il a tort, c'est sur le fait d'empêcher le décollage/montage. Empêcher le montage peut empêcher le décollage. Genre pour déplier l'aile il faut avec le harnais accroche.

Je met simplement un bémol sur le fait de bloquer l'étarquage. Sinon sur le principe en lui même je pense que c'est jouable à 2 remarques près. Tout d'abord il sera sans doute plus difficile de convaincre les gens si on leur met la "contrainte" de ne plus pouvoir se détacher, pour moi c'est une option qui facilite les choses dans certains cas (non pas taper iishutup.gif) et ensuite ça ne sera pas valable sur tous les harnais (ça c'est juste pour chipoter wink.gif)

Pour le système du piaf (enfin de bams), après réflexion, je pense que la fiabilité n'est pas un problème, on doit pouvoir arriver à quelque chose de fiable si on s'en donne les moyens. Le gros avantage de ce système c'est qu'on peut facilement inclure l'étarquage dans le test. Par contre la grosse faiblesse, c'est la rubalise !!!
L'idée de Pieter est très bonne, il faudrait pouvoir détecter la perte de contact avec le sol, mais comment... reflexion.gif
Si on arrive à détecter ce moment on peut même rajouter le test du système lui même, du genre, si tout est ok (test harnais+ test étarquage+test système) au moment ou on soulève l'aile, un buzz long (=feu vert) sinon si problème, série de buzz rapides (=feu rouge)

Ecrit par: galevsky 14 décembre 2010 à 15:30
buzz = HP = tout sauf fiable. Point barre. Tapes une fois ou deux du nez, et ton HP, y marche plus. Il faudra le répéter combien de fois biggrin.gif ?

Je suis en train de réfléchir au systeme "clé déportée/cadenas" au niveau du dépliage de l'aile (écartement des BA). A ce moment-la, l'aile est sur sont trapèze, ailes repliées, il faudrait trouver le systeme qui empêche la transversale de coulisser sur la quille tant qu'on a pas accroché le harnais. Avec l'accrochage du harnais, on met la clé a portée du déverrouillage, qui permet ensuite d'ouvrir les ailes et de continuer le montage. Il faut juste que le systeme soit bien conçu pour que le pilote ne repose pas son harnais par terre après déverrouillage => il faut que la présence de la clé soit nécessaire pour continuer l'écartement des BA, l'étarquage etc...

Ecrit par: Pieter 14 décembre 2010 à 15:31
Citation (galevsky @ 14 décembre 2010 à 13:49)
Réponds simplement a al question suivante:  est-il possible que tu te pointe avec une aile étarquée/montée au déco non accroché ?

non. Pas possible.

Ce que je pourrais faire: me decrocher le mousqueton au deco pour ranger ci ou ça et constater que je ne peux pas quitter l aile.

Ensuite je me dis: oh et puis merde et je quitte le harnais et re enfile le harnais sans apercevoir que le harnais est bien plus bas sans raccrocher le mousqueton et je décolle tel quel.

Alors je me retrouve accroché a la sangle liaison boulon transversale qui est d un charge rupture de 300 kg environ et puisque il est plus long et qqs cms avancé, je me retrouve quand meme accroché: trop bas et trop vite ,mais avec tous les chances de voler et atterir sain et sauf

Ecrit par: lepiafvolant 14 décembre 2010 à 16:22
Le boitier avec le buzzer se trouve juste au dessus de la tete , c'est à dire sur la sangle d'accrochage , on a jamais parlé d'un megaphone sur la proue en forme de deesse à moitié nue les bras ecartée et qui chante la musique du titanic , non ,c'est hyper simple , hyper court de maniere à ce qu'au pliage , on n'ait pas à le demonter , c'est un truc permanent.
Dans ce systeme , on y voit un truc ultra simple, un truc qui ne change les habitudes de personne.
Vos debats sur les push pins , transversale , anti soulevement ne pourront jamais voir le jour pour une multitude de raisons , cela va obligé les constructeurs à se mettre d'accord sur des longueurs de sangle, des process de depliage etc etc et cela va etre rapidement tres compliqué et donc cela finira comme pieter ou chacun va "bricoler" ou faire des modifs de son coté pour trouver la solution miracle.
Certains ont les competences et le savoir pour bricoler mais pas tous
Mon histoire de buzzer , c'est exactement comme altison en chute libre , ca te rappelle à l'ordre quand tu as oublié l'altitude mais sa fonction n'est pas d'ouvrir le parachute.
Ca va nous rendre fou c't histoire d'accrochage iiwhistling.gif

Ecrit par: Nio 14 décembre 2010 à 16:28
Citation (galevsky @ 14 décembre 2010 à 15:30)
buzz = HP = tout sauf fiable. Point barre. Tapes une fois ou deux du nez, et ton HP, y marche plus. Il faudra le répéter combien de fois  biggrin.gif ?

Je ne suis pas spécialise en matos électronique mais je sais que le matos fiable existe, j'ai pas cherché longtemps, je ne sais pas si c'est le bon voltage/ampérage mais par exemple pour le hp il y a des piezo étanche genre ça :

Ecrit par: lepiafvolant 14 décembre 2010 à 17:04
essayons de valider le principe, apres le matos ,c'est pas un probleme et heureusement, suffit simplement de faire gaffe où on le prend et ce que l'on prend.
Ja vais casser les pieds à bamsou pour que l'on essaie au plus vite de faire un semblant de proto sur une sangle d'accrochage.
Apres on pourra encore avancer et critiquer le process , autant on va decouvrir des inconveniants insoupconnables yahoo.gif

Ecrit par: Yon 15 décembre 2010 à 10:33
Citation (Pieter @ 12 décembre 2010 à 13:35)
plutôt un système qui reste active en permanence; jouant peut être avec une contact sol. Un petit câble métallique pour compenser l effet isolant des roulettes par exemple?Des qu on lève l'aile et coupe le contact sol, sans le contact mousqueton,ça buzze?

Je reviens encore sur cette idée...
Et je me dis ce serait encore plus simple de tester le contact au sol avec la quille !

Ecrit par: Pieter 15 décembre 2010 à 12:14
Citation (Yon @ 15 décembre 2010 à 10:33)
Citation (Pieter @ 12 décembre 2010 à 13:35)
plutôt un système qui reste active en permanence; jouant peut être avec une contact sol. Un petit câble métallique pour compenser l effet isolant des roulettes par exemple?Des qu on lève l'aile et coupe le contact sol, sans le contact mousqueton,ça buzze?

Je reviens encore sur cette idée...
Et je me dis ce serait encore plus simple de tester le contact au sol avec la quille !

Contact sol,mais comme j etait aveugle en me concentrant sur les roulettes:

Alors on resume: Systeme qui se met en garde automatiquement, en ouvrant les deux ailes ,un interupteur integré dans la systeme tension transversale par example.

Marchant par combinaison contact sol - quille et contact harnais - aile.

Je crois il devient temps que quelqu un fait un proto pour tester les pros et contres[U]

Ecrit par: oliv 15 décembre 2010 à 13:09
(Le detecteur sur la quille c assez improbable m:ais on peu imaginer quelqu'un qui tient les cables sans poser la quille, le pilotese decroche pour aider ou je ne sais quoi, ça peut très bien être dans un jour venteux, 2 personnes pas forcément concentrées ou speed justement à cause du vent donc pas infaillible non plus.)

Franchement ok les lois de murphy etc... mais tout de même le jour ou ton systeme est en panne de batterie ou ton buzzer c la que l'accrochage oublié ? Non faut arreter, lorsque tu vires la goupille tu syst de buzzer s'il n'y a pas de son, soit tu remplaces tout de suite le truc defectueux.. la pile en fait -buzzer etanches, ou bien tu fait particulièrement gaffe si tu dois te decrocher ou alors tu ne voles pas.
Il doit y avoir moyen d'associer le systeme à un petit boitier sympa j'irais pas jusqu'à dire tamagochi mais par ex un compteur qui te permet d'enregistrer le nombre de vols, de decos, d'atteros .. avec plus de precisons pourquoi pas lui associer une boite noire (ou orange) ça en fait un systeme bcp plus attractif dont on prendrait soin.

Ecrit par: Nio 15 décembre 2010 à 13:38
Oliv, le système fonctionne même dans la situation que tu décrit.
Ce qu'il faut comprendre c'est que le contact quille/sol remplace simplement la goupille+rubalise.
Donc tant que ton aile est posée au sol le systèmes est off, tu peux monter ton aile tranquille et faire tout ce que tu veux.
Quand tu soulève ton aile, le système se met en route et vérifie la présence du harnais (+étarquage si affinité smile.gif).
Si tout est en place le système envoi par exemple un buzz long pour dire feu vert pour le décollage, par contre s'il manque un truc le système envoie par exemple une série de buzz court sans s'arrêter.
Si tu n'entend rien du tout c'est que le système a un problème (plus de pile, hp naze, ou autre...) et il faut que tu soit encore plus vigilant que d'habitude.

Je le répète encore une fois, le système vient en plus des procédures habituelles, il est prévu pour ne jamais servir (comme le parachute) mais le (seul) jour où la procédure n'aura pas été convenablement faite, il y aura ce joker en plus.

Ecrit par: FrançoisF 15 décembre 2010 à 14:50
J'aurais bien aimer que votre alarme se fixe sur le haut de la sangle du harnais. Merci de mettre ça au point le Piaf .
Cahier des charges:
1- pas de bouton marche /arrêt
2- mais jamais de bruit dans le sac ou dans la voiture
3- pas lourd
4- pas cher
5- 2 ans pour les piles
6- et pour le souvenir de marque "Altison"lol
Au boulot le Piaf, j'achète!

Ecrit par: lepiafvolant 15 décembre 2010 à 16:00
Merci francois
Je dis pas que c'est la solution miracle , loin de là mais la plus simple et surtout , la plus applicable à tous sans partir dans des modifs hyper cher.

On va faire un proto et des que j ai 5 minutes , ja vais essayer de faire un dessin qui s'appelle dessin , et pas un torche balle comme j ai deja fait. iismartass.gif

Ecrit par: lepiafvolant 15 décembre 2010 à 19:08
Je pourrais pas faire mieux et le premier qui se fout de moi , j'y coupe le buzzer yahoo.gif
Je vous avais prevenu , mon niveau en dessin et plus ou moins egal à mon niveau en delta , pour vous dire que c'est pas gagné d'avance iismartass.gif

Ecrit par: Nio 15 décembre 2010 à 19:45
Plutôt qu'un contact mécanique type micro-switch qui serait enclenché par le "poids" du mousqueton, je me dis qu'il doit surement y avoir une solution avec une boucle de détection magnétique qui détecterait la présence du mousqueton. L'idée me vient de ce qui existe pour les feux rouges qui se déclenchent dès qu'une voiture s'arrête sur la boucle magnétique.

Un tel système aurait plein d'avantages entre autre :
- on pourrait l'intégrer à la sangle,
- il est plus robuste vu que le seul élément externe est un fil de cuivre et qu'il n'y aucune partie mobile.
- ...

Ecrit par: Bams 15 décembre 2010 à 19:47
houlllla mais ca fait un bail que j'ai plus suivit cette discution , je m'étais tellement fait chahuter avec ma petite idee de buzer que j'avais laissé tomber ... pourtant je reste persuadé qu"elle est exellente , dis donc le Piaf , si tu pose le brevet ne m'oublie pas hem hemmm ...

ah oui au fait ... ce n'est pas un HP ( haut parleur ) mais une petite lamelle métalique piezo ....indestructible et tres peu consomatrice d'energie .Je n'ai hélas plus un instant de dispo dans mon existence , sinon je l'aurais fabriqué depuis belle lurette ce systeme , quand à l'autonomie de 2 ans , c'est une rigolade a mon avis . Bon , là tout de suite j'arrive du boulot bien fatigué , alors je relirais vos commentaires bien tranquilement ce week end .

de toutes facons j'étais déterminé a le fabriquer pour moi même ce systeme , alors je ne sais pas quand ( car je change de boulot et je ne suis pas trop dispo ) mais c'est sur que je le ferais ,pour moi même ,et puis apres ... libre a chacun de l'utiliser ou non ( voir de le commercialiser , honnetement je m'en fous , m'enfin , le piaf hem hemmm si tu deviens milionnaire , je passerai te voir wink.gif ).à plus.

ps :mon boulot c'est d'en installer des boucles magnétiques , et ca consomme du jus , généralement du 24v ou du 220 v , mais l'idée est a creuser pourquoi pas .m'enfin ...avec des tubes en ferrailles tout autour ...une boucle magnétique ... bof ....reflexion faite , un contact tresse métalique contre tresse métalique je trouve ca mieux .

amitié .

Ecrit par: lepiafvolant 15 décembre 2010 à 22:28
L'idee de bams , c'est bien de mettre en contact 2 tresses metalliques , une sur la sangle et l'autre sur la sangle elastique et donc generé un contact.
Bamsou , depuis le debut je dis que c'est ton idée , pas la mienne.
Pour les histoires de brevet, il aurait fallu y penser avant, et puis il y a pas que l'argent dans la vie , il y a le delta aussi yahoo.gif

Ecrit par: FrançoisF 16 décembre 2010 à 11:33
Citation (lepiafvolant @ 15 décembre 2010 à 16:00)
Merci francois
Je dis pas que c'est la solution miracle , loin de là mais la plus simple et surtout , la plus applicable à tous sans partir dans des modifs hyper cher.


Mais! mais! le Piaf ! et mon cahier des charges!!

Pourquoi je souhaite la sirène sur la sangle du harnais ?
Pour avoir mon alarme toujours en place et dans diverses situation.
Par exemple:
- Avec mon aile
- Mes biplaces
- Quand un copain me demande d'essayer son nouveau deltaplane.
- Pour un peu moins de risque que "le chose" ne soit pas abimé sous le poids des deltaplanes sur le toit de mon camion. Il sera plus confort dans mon sac et plus facile à lui tenir la tête en l'air pour.... pas de pin pon ! intempestif...

Bon pour t'aider je vais te dessiner le système de déclenchement

Ecrit par: Nio 16 décembre 2010 à 14:48
Il n'y a pas que nous qui cherchons un système antioubli, regardez blink.gif

Ecrit par: Pieter 16 décembre 2010 à 15:07
Citation (FrançoisF @ 16 décembre 2010 à 11:33)
Citation (lepiafvolant @ 15 décembre 2010 à 16:00)
Merci francois
Je dis pas que c'est la solution miracle , loin de là mais la plus simple et surtout , la plus applicable à tous sans partir dans des modifs hyper cher.


Mais! mais! le Piaf ! et mon cahier des charges!!

Pourquoi je souhaite la sirène sur la sangle du harnais ?
Pour avoir mon alarme toujours en place et dans diverses situation.
Par exemple:
- Avec mon aile
- Mes biplaces
- Quand un copain me demande d'essayer son nouveau deltaplane.
- Pour un peu moins de risque que "le chose" ne soit pas abimé sous le poids des deltaplanes sur le toit de mon camion. Il sera plus confort dans mon sac et plus facile à lui tenir la tête en l'air pour.... pas de ping pong ! intempestif...

Bon pour t'aider je vais te dessiner le système de déclenchement

Ok.
Mais comment rendre ça "foolproof" si attaché au harnais?

Il faut imperativement un systeme qui se met en alerte AUTOMATIQUEMENT.
S il faut le mettre en marche volontairement soi meme, c est perdu d avance.

P.s. comme contact il y a les contact mercure,( petit boule de mecure enclos avec deux contacts)comme j ai installé sur la moto,qui declenche des que on le met horizontale. Prix 2,40 euros et impermeable

Ecrit par: Pieter 16 décembre 2010 à 15:11
P.s.
L aile de ton copain? Ton biplace?
Mais il faut que une fois peaufiné ce systeme devrait etre installé sur tout les ailes.

Peteit remarque: si ton copain demandais de tester son harnais????

Ecrit par: FrançoisF 16 décembre 2010 à 15:16
Pieter,

Il n'y a rien rien à mettre en marche, c'est la gravité qui établie le contact.

1°/ Lorsque le mousqueton est vers le haut = pas de sirène,

2°/ vers le bas qui pend entre tes jambes = sirène.

C'est une bille acier qui fait seule le voyage d'un contact à l'autre.
Je pensais avoir fait un croquis pourtant clair.
Mais peut être que tu es marchand de mercure ?

Ecrit par: FrançoisF 16 décembre 2010 à 15:21
Citation (Pieter @ 16 décembre 2010 à 15:11)
P.s.
L aile de ton copain? Ton biplace?
Mais il faut que une fois peaufiné ce systeme devrait etre installé sur tout les ailes.

Peteit remarque: si ton copain demandais de tester son harnais????


Le fait d'avoir ce système sur mon harnais me permet ne pas en installer sur mes autres ailes etc.....

Quand un copain essaye mon harnais!!!????
Hé bien s'il n'est pas accroché....................je suis très heureux de lui avoir peut être sauvé la vie.

Ecrit par: galevsky 16 décembre 2010 à 15:24
Citation (FrançoisF @ 16 décembre 2010 à 11:33)
Bon pour t'aider je vais te dessiner le système de déclenchement

Vous remettez tout sur la fiabilité d'un appareil... comment ca se passe si l'appareil se fait un peu secouer les puces pendant le transport et la bille bloque ? Ou reste bloquée dans la position d'en bas a cause de la crasse, ou du systeme qui fait qu'elle ne ressort pas a la moindre de-gueulante, mise en virage sur la plume etc... parce que il faut pas qu'il gueule en l'air le machin !

=> prevol obligatoire d'un bordel de plus a pas oublier.

Ecrit par: FrançoisF 16 décembre 2010 à 15:33
Citation (galevsky @ 16 décembre 2010 à 15:24)
Citation (FrançoisF @ 16 décembre 2010 à 11:33)
Bon pour t'aider je vais te dessiner le système de déclenchement

Vous remettez tout sur la fiabilité d'un appareil... comment ca se passe si l'appareil se fait un peu secouer les puces pendant le transport et la bille bloque ? Ou reste bloquée dans la position d'en bas a cause de la crasse, ou du systeme qui fait qu'elle ne ressort pas a la moindre de-gueulante, mise en virage sur la plume etc... parce que il faut pas qu'il gueule en l'air le machin !

Oui pour l'instant on cherche l'idée. En suite on fabrique en tenant compte de tes remarques, ce n'est pas çà le plus compliqué.

Un détail: Si tu reprends le fil un peu plus haut, tu remarqueras que je suis un adepte "du harnais d'abord" en mono et en bi et jamais de décrochage du mousqueton. (+ de 13.000 BI). Donc je cherche surtout pour les septiques de cette méthode.

Ecrit par: galevsky 16 décembre 2010 à 15:51
Citation (FrançoisF @ 16 décembre 2010 à 15:33)
Un détail: Si tu reprends le fil un peu plus haut, tu remarqueras que je suis un adepte "du harnais d'abord" en mono et en bi et jamais de décrochage du mousqueton. (+ de 13.000 BI). Donc je cherche surtout pour les septiques de cette méthode.

C'est bien pour ca que je suis surpris de te voir remettre la sécurité sur un petit appareil !

biggrin.gif

Ecrit par: Pieter 16 décembre 2010 à 15:56
Citation (FrançoisF @ 16 décembre 2010 à 15:16)


C'est une bille acier qui fait seule le voyage d'un contact à l'autre.
Je pensais avoir fait un croquis pourtant clair.
Mais peut être que tu es marchand de mercure ?

Non,mais pourquoi construire cette belle piece a bille de contact,si ces contacts existent déja: j en ai un installé sur ma moto: des qu on le met a l horizontale l alarme declenche. En plus c est tres puissant on peut faire passer plusieurs ampéres sans se servir d un relais: directement branché sur l alarme de 110 decibel( peut etre un peu trop pour nos besoins quand meme.)

Je suis sur le point de pouvoir installer une alarme qui declenche des qu on met l aile a horizontale.( je laisse tomber le contact sol par la quille pour le moment, car plus difficile pour realiser par moi meme)

Reste l activation automatique et le desactivation par mousqueton.

En tout cas: le boulon qui bloque le transversale de mon aile est attaché inseparablement a le sangle de mon harnais.Impossible de lever l aile sans. C etait fou comme c etait facile de realiser.

Ecrit par: galevsky 16 décembre 2010 à 16:37
Citation (Pieter @ 16 décembre 2010 à 15:56)
Je suis sur le point de pouvoir installer une alarme qui declenche des qu on met l aile a horizontale.( je laisse tomber le contact sol par la quille pour le moment, car plus difficile pour realiser par moi meme)

En tout cas: le boulon qui bloque le transversale de mon aile est attaché inseparablement a le sangle de mon harnais.Impossible de lever l aile sans. C etait fou comme c etait facile de realiser.

Ce que je comprends pas Pieter, c'est que tu nous dis que tu as OBLIGATOIREMENT le harnais accroche pour avoir pu faire bouger la transversale et donc monter ton aile.

Qu'est-ce que tu en a faire de détecter si l'aile est a l'horizontale ?


Ecrit par: pieter 16 décembre 2010 à 17:31
Citation (galevsky @ 16 décembre 2010 à 16:37)
Citation (Pieter @ 16 décembre 2010 à 15:56)
Je suis sur le point de pouvoir installer une alarme qui declenche des qu on met l aile a horizontale.( je laisse tomber le contact sol par la quille pour le moment, car plus difficile pour realiser par moi meme)

En tout cas: le boulon qui bloque le transversale de mon aile est attaché inseparablement a le sangle de mon harnais.Impossible de lever l aile sans. C etait fou comme c etait facile de realiser.

Ce que je comprends pas Pieter, c'est que tu nous dis que tu as OBLIGATOIREMENT le harnais accroche pour avoir pu faire bouger la transversale et donc monter ton aile.

Qu'est-ce que tu en a faire de détecter si l'aile est a l'horizontale ?

A part de mon systeme qui marche parfaitement pour moi avec mon aile, je reste interessé a participer a trouver une systeme pour ceux qui preferent un systeme electronique comme présenté par Bamsou.

Pour le moment la mienne est le seul qui fonctionne et operationelle:je suis pas tellement egoïste.



Ecrit par: galevsky 16 décembre 2010 à 17:45
Le truc c'est ta solution est bien meilleure que celle de Bamsou ou de l’électronique compliquée et dont la fiabilité n'est en tout cas pas absolu... ne faudrait-il pas seulement l'adapter aux ailes qui ne sont pas étarquables de la même manière ?

Parce que plutôt que partir dans une solution dont on sait que conceptuellement elle est moins bien, la tienne -parfaite, disons-le - est tout simplement géniale et assure a 100% avec certitude absolu de l'accrochage du harnais contre l'oubli.

Pourquoi se faire chier a trouver des "contacteurs" électriques qui ne seront jamais autant fiables et dont il faudra penser a faire la prévol ??

Vous m’épatez, après en avoir autant discuté, avoir trouvé le type de solution rêvé (celle dont on peut RAISONNABLEMENT oublier de se poser la question suis-je accroché ?), vous repartez sur une solution qui n'est qu'un énième garde fou pour servir éventuellement dans le cas ou les autres auraient échoués, avec du matériel sophistiqué etc... Pieter nous a régler la question sur son aile définitivement avec une simple lanière solidaire de la sangle du harnais !

Cherchons plutôt a l'adapter pour les ailes qui s’étarque a l’arrière non ?

Je vous comprends pas....

Ecrit par: FrançoisF 16 décembre 2010 à 18:42
Citation (galevsky @ 16 décembre 2010 à 17:45)






Je vous comprends pas....

Je te rassure moi non plus, rien compris à ton dernier message!

Ecrit par: lepiafvolant 16 décembre 2010 à 18:48
Tu nous comprends pas parce que tu veux pas comprendre reflexion.gif
Le systeme (excellent de pieter) ne peut pas marcher sur mon RX2 , voila , c'est quand meme pas compliqué et je pense ne pas etre le seul dans ce cas .
Vos systeme electronique pas fiable , mais on a jamais parlé de systeme electronique , juste un contact ( mecanique ) comme beaucoup d'appareil qui fonctionne tous les jours sans le moindre probleme ok iismartass.gif
Ensuite le fait de proteger le systeme quand on plie et transporte le delta , dans notre esprit , il est tellement petit qu'il se range avec le reste , il est partie integrante de la sangle.
Maintenant pour Francois qui prefere le systeme sur sa sangle de harnais , je suis en train de voir sur papier les + et les - , de facon a rester le plus objectif possible.
Mon avis pour les contacts mercure et autre , à voir mais perso , j'y crois pas trop , sauf si on me demontre le contraire.
Le systeme de bille, me parait etre cause de soucis aussi mais faut mettre ca sur papier et voir.
J ai un pote "francis le parapentiste" qui m'a envoyé une idee qui rejoint celle de francois. Je me suis amusé à ouvrir un post pour voir si les parapentistes avaient des idees sur notre blog. yahoo.gif



Il a trouvé ça de suite , il va continuer à chercher. coolio.gif

Ecrit par: FrançoisF 16 décembre 2010 à 19:06
Citation (lepiafvolant @ 16 décembre 2010 à 18:48)
//provencedelta.forumgratuit.fr/t63-c...li-d-accrochage[/URL]

Il a trouvé ça de suite , il va continuer à chercher.  coolio.gif


Très bien le schéma:
Une chose me chagrine tout de même un peu beaucoup sur votre dessin: les contacts se font sur les cotés de la bille. Avec les contacts sous la bille pas de chance de coincer la bille entre les contacts.

Tout ceci n'est pas mal on se rapproche du chose que je pourrai rajouter à mon "harnais d'abord".

Ecrit par: galevsky 16 décembre 2010 à 19:13
Citation (lepiafvolant @ 16 décembre 2010 à 18:48)
Le systeme (excellent de pieter) ne peut pas marcher sur mon RX2 , voila , c'est quand meme pas compliqué et je pense ne pas etre le seul dans ce cas .

C'est pour cela qu'il suffit de réutiliser son principe pour l'adapter aux ailes qui s'étarquent a l'arrière. Qu'est-ce que j'ai pas compris ? blink.gif

Enfin bref, j'arrête-la cette discussion pour ma part et vous souhaite bonne chance dans la conception de votre boitier.

Ecrit par: lepiafvolant 16 décembre 2010 à 19:34
Gal , tu serais pas un poil succeptible , on peut quand meme debattre sans betonner ou camper sur ces positions, d'ailleurs c'est souvent cela qui fait avancer le truc , etre obliger de demontrer pour que ça soit accepter.

L'idée est de trouver un moyen qui puisse empecher de decoller sans accrocher.
Mon aile et d'autres, s'etarque , se monte sans aucune action sur la transversale ou par simple etarquage arriere et ce que l'on veut dire ,c'est que le systeme de pieter ne peut pas s'appliquer à toutes les ailes, moralité on est condamné à chercher un autre truc donc on persiste dans les seuls trucs que l'on a trouvé pour le moment mais qui sait? qq va peut etre trouvé l'idee de genie , peut etre que l'on est simplement en train de lui montrer la voie avec nos idees en bois iiwhistling.gif

le debat a toujours fait avancé les choses , se taire , c'est encouragé l'immobilisme. yahoo.gif

Ecrit par: Bams 16 décembre 2010 à 19:38
Chers amis deltistes , permettez moi ce petit interlude fleuri dans ce monde de brutes épaisses ... comme dab je rentre completement cassé du boulot et comme dab je regarde tout de suite au grand désespoir de ma femme , les sites de vol libre .

Bref , le petit systeme dont je vous parle ( et que je réaliserai de toutes façons ) n'a pas besoin de prévol ............essayez de me suivre , juste une minute ou deux .

au préalable une petite remarque , le systeme avec la bille est tres ingénieux , mais que vous le vouliez ou non , il faut bien que le truc arrette de biper une fois le harnais rangé dans son sac , non ?? il faut de toutes facons un interrupteur .
c'est pourquoi je maintient qu'un micro interrupteur placé sur le trapeze me permettra de couper le bip bip un fois décollé ...MAIS je demande votre attention SVP ...........DONC a ceux qui argumentent en disant ''ca va tomber en panne , ca va casser etc etc , ca va faire de la prévol etc etc etc ...je réponds :



IMAGINONS Le pire OK C'EST EN PANNE !!! ou ;OK CA CASSE !!!,

QUE VA T'IL ALORS SE PASSER ???

imaginons donc :
tous les jours j'utilise mon petit systeme et l'alarme me préviens toujours quand le poids du mousquetons fait toucher les deux contacts ... (oui oui je sais certains d'entres vous sont déja farouchement contre ... mais... je leur demande de me préter attention .)

Donc tous les jours mon p'tit systeme marche et fait bip bip; joyeusement quand j'accroche le mousquif à la sangle MAIS un jour ......IL NE MARCHE PAS !!

bon ... et bien ??? je me présente au déco , et MON SYSTEME NE BIPE PAS !! , à votre avis qu'est ce que je vais faire ???

ET BIEN JE VAIS TOUT NATURELLEMENT VERIFIER , C'EST HUMAIN !

je vais d' abord me poser la question pourquoi ca ne bipe pas ?? 1) je vérifie le micro interrupteur et ca ne bipe toujours pas !! Meeerde !! ca bip toujours pô !

dans ce cas de figure ,je me dirais toujours tout naturellement , merde ca ne bipe pas ! me connaissant , je vais illico vérifier l'attache du mousquif en me disant , re merde ( ben oui je dis souvent merde ) il va falloir acheter une batterie neuve ... alors pour cette fois ci , je vérifierai et revérifierai mon accrochage ..........FRANCHEMENT vous ne feriez pas tous autant que vous êtes la même chose ??

OUI OUI ON SAIT QUE LE MIEUX C'EST D'ABORD D'ACCROCHER LE HARNAIS AU DELTA AU MONTAGE !! ON SAIT ON SAIT...... MAIS ..........

Mais il sagit juste d' UN ANTI OUBLI !! c'est tout .

C'EST JUSTE UN ANTI OUBLI qui si il ne marche pas ,VOUS OBLIGERA A VERIFIER !!

(oh Piaf ...si mon truc est commercialisé tant mieux pour le gars qui dépose le brevet , moi je m'en fout royalement , j'aime le vol libre et les hommes volants un point c'est tout )
Messieurs , merci de votre attention , vive le vol libre , vive le delta , vive la France ... cocoricooooo ,( et allez maintenant hop à la douche ....zou .)

Ecrit par: Invité : aazzeer 16 décembre 2010 à 20:10
juste une question sa vous arrives souvent de decoler sens avoir attacher votre harnais ????huh.gif iiwhistling.gif blink.gif

Ecrit par: FrançoisF 16 décembre 2010 à 20:35
Citation (Bams @ 16 décembre 2010 à 19:38)


au préalable une petite remarque , le systeme avec la bille est tres ingénieux.

mais que vous le vouliez ou non , il faut bien que le truc arrette de biper une fois le harnais rangé dans son sac , non ??

il faut de toutes facons un interrupteur .




salut Bams,

Avec un interrupteur jamais on arrive à le vendre à Yon. Donc cherche avec option "sans interrupteur" car moi non plus j'achète pas.

Pour la solution de la coupure de son dans le sac, je propose: accrocher le mousqueton quelque part. Poignée de transport ou bretelle du sac de transport par exemple, afin que le mousqueton ne bouge plus, et mettre le sac dans une position telle que le chose soit et reste dans une position verticale.
Je pense qu'une fois le sac bien calé et remué un peu pour être sûr, çà le fait. Si non tu re dis encore une fois merde, tu stoppes l'auto et cette fois tu le fais correctement. Tu as droit à deux arrêts, en suite si ta femme est dans la voiture, pense à prendre les clés de contact pour aller caler le sac.
Bonne douche et après tu nous fais un dessin ? ha! non ta femme! c'est vrais pardon.
Alors bonne..............................................................................................fêtes des mamans!
A+
FrançoisF

Ecrit par: FrançoisF 16 décembre 2010 à 20:38
Citation (Invité : aazzeer @ 16 décembre 2010 à 20:10)
juste une question sa vous arrives souvent de decoler sens avoir attacher votre harnais ????huh.gif  iiwhistling.gif  blink.gif

Tu es vraiment redoutable l'Aazzeer !

Ecrit par: Bams 16 décembre 2010 à 21:59
voici mon idée , j'irais jusqu'au bout .

Juste pour répondre à laaazer , chaque année 2 gars se tuent en oubliant de s'accrocher , alors on cherche c'est tout , je ne veux imposer rien a personne , c'est juste le sujet de départ de ce post , chercher un systeme anti oubli .

amitié j'essaye d'inserer un plan et je reviens .

Ecrit par: galevsky 16 décembre 2010 à 21:59
Citation (Bams @ 16 décembre 2010 à 19:38)
C'EST JUSTE UN ANTI OUBLI qui si il ne marche pas ,VOUS OBLIGERA A VERIFIER !!

Et non. C'est là-dessus que l'on n'arrive pas à se mettre d'accord. Ton système à une faille. Toi tu dis que c'est obligé, moi j'appelle ça "nécessaire", mais ce n'est pas le cas/ pour preuve il suffit de trouver un seul et unique contre-exemple et ça démontre que c'est pas "obligé".

Et c'est pour ça qu'on a eu toutes les discussions pages d'avant, je pensais qu'on avait avancé là-dessus mais non. Tu es dans ton jour où rien ne va, tu es suffisamment à la ramasse pour mal faire ta prévol, pas t'accrocher avant, tu zappes même les ultimes vérif', et ton cerveau endormi même si il perçoit le signal (absence de bip), il ne le prends pas en compte. (Le cas de mon accident de voiture). Tu l'as dans l'os. Donc non, ton système ne sauve pas OBLIGATOIREMENT la vie. Alors tu vas me dire: ouais c'est déjà pas de bol que ça tombe expressément ce jour-là ! Tu as raison c'est pas de bol. Effectivement la proba que ça arrive frise le 0. Mais c'est pas zéro. Et ce que je te dis, c'est qu'il existe un type de solutions, où c'est OBLIGER que tu te tues pas. Que tu en ais envie, ou pas, que ton cerveau ait envie de le zapper, c'est pas une histoire de compter juste sur le fait de "se rendre compte que" ça beep pas, c'est que ton cerveau le veuille ou non, tu ne peux MATERIELLEMENT pas le faire. Pieter a trouvé ce genre de solution à son aile. Il ne peut PAS se pointer au déco, même si son cerveau en rien à foutre des beep-beep ou si il voit pas la sangle fluo, ou bien si ses potes le mettent dans un état second. Pourquoi ? Tant que le harnais n'est pas accroché, la transversale ne tient pas en place et se barre. Y'a aucun risque qu'il décolle de la sorte.... ou alors il est fou et essaie de voler avec une aile qu'il doit trainer par-terre non-depliée.... mais c'est pas l'objectif d'un système anti-oubli d'empêcher de faire décoller un fou ou suicidaire. Et j'ajouterais que le dès que le harnais est accroché, le beep ne beep pas... donc dans notre inconscient, on aura l'habitude de voir le harnais silencieux sous l'aile.... ce qui fait que c'est pas d'une "évidence folle" de faire le distinguo entre "mon harnais beep pas car il est accroché", et "mon harnais beep pas car le système marche pas". Pas glop tout ça, surtout que l'on sait qu'un système anti-quelque-chose produit un sentiment de sécurité qui peut s'avérer pervers !!!! (se croire en sécurité et du coup faire moins gaffe)

Alors maintenant, pour notre Piaf préféré, quand je dis "adapter le concept aux ailes qui s'étarquent de l'arrière", j'entends par là faire des modifications pour que ca puisse fonctionner. Évidemment qu'on va pas te coudre un push-pin en haut de la sangle, ton aile ne s'étarque pas de la sorte ! En revanche garder le concept de la solution et trouver le truc qui remplisse la même fonction.

Ci-dessous une schéma que j'espère compréhensible....

Il explique le "concept" ça veut dire que ce n'est pas la solution technique, mais le principe à appliquer..... l'idée de la clé déportée qui, parce qu'elle est reliée à la sangle du harnais avec un élastique de bonne longueur, ouvre un "système-anti-oubli-qui t'empêche-de-monter-l'aile-indépendamment-de-ton-cerveau-et-de-la-connerie-humaine".

Je présente ici deux idées (différentes, hein, c'est soit le système orange, soit le jaune):

- Verrouilleur 1: il empêche la corde d'étarquage de se déplacer. Du coup quand tes ailes sont réunies (le delta déjà sur son trapèze), si tu veux avoir PHYSIQUEMENT la possibilité d'écarter les deux bords d'attaque, t'as pas le choix: il faut que tu suspendes ton harnais pour que la longueur de l'élastique puisse venir "déverrouiller" le vérouilleur. Sinon ton aile reste bords d'attaque le long de la quille. Et là, est-ce que vous comprenez ce qu'est une solution nécessaire ? Même si mon cerveau avait envie de zapper, et bien non, paf', pas de vol tant que le harnais n'est pas accroché !
Quand tu as fini de voler, tu es OBLIGE (là aussi pour de vrai) de laisser ton harnais accroché tant que tu n'as pas regroupé les BA sur la quille. (tu as le choix: soit tu abandonnes ton aile montée, soit tu la ramènes à la maison... mais dans ce cas-là tu retires la clé qui re-vérrouille la sangle, t'assurant qu'obligatoirement la sécurité est en place au prochain déco)

- Vérouilleur 2: il empêche la transversale de se reculer le long de la quille. En gros, on doit utiliser la clé pour libérer le bord d'attaque et pouvoir écarter les ailes, de même que si tu le déverrouilles pas au moment du repliage, tes ailes ne seront pas suffisamment repliées pour que l'aile rentre dans la housse. Du coup ça assure que la fois prochaine au déco, le système et FORCEMENT verrouillé. (à moins de ne pas replier l'aile entre deux vols, il est bon de noter).

Alors pour ce qui est de la réponse technique à apporter, ça doit pas être sorcier et il existe un tas de solutions mécaniques "basique" pour assurer ce fonctionnement, suffit de plancher un peu dessus, mais ceci-dit ça vaut le coup car il s'agit d'un type de solution NECESSAIRE.

Voilà, j'aurais tout fait, Piaf, non je ne me vexe pas smile.gif, et je ne change pas de position parce que vous ne m'avez tout simplement pas convaincu, mais voyant que le schmilblik n'avance plus de mon côté, je n'ai rien de plus à faire, en revanche du vôtre il y a la conception du boitier etc... donc je vous laisse peinard plutôt que m'égosiller une fois de plus alors qu'on est pas d'accord sur un principe fondamentale wink.gif. Et je ressors de tout ça heureux d'avoir au final trouvé une solution qui réponde au problème suivant mes critères smile.gif

Ecrit par: pieter 16 décembre 2010 à 22:03
Citation (galevsky @ 16 décembre 2010 à 17:45)
.. Pieter nous a régler la question sur son aile définitivement avec une simple lanière solidaire de la sangle du harnais !

Cherchons plutôt a l'adapter pour les ailes qui s’étarque a l’arrière non ?

Je vous comprends pas....

Oui, j ai trouvé la solution pour mon aile perso et ça me fait chier un peu.

Il faut continuer de trouver une solution pour tous les ailes ou sinon: harnais,selon le gout personnel du pilote.N importe mechanique ou electronique

Alors pour ça il faut essayer de bien lire/juger et repondre a tous les idees, si vous croyez pouvoir ajouter une plus: n hesitez pas


Ecrit par: Bams 16 décembre 2010 à 22:03
stop je t'arrette tout de suite , quand le harnais est accroché justement ca bipe !! , bouge pas , j'envoie mon plan .

Ecrit par: galevsky 16 décembre 2010 à 22:10
Citation (Bams @ 16 décembre 2010 à 22:03)
stop je t'arrette tout de suite , quand le harnais est accroché justement ca bipe !! , bouge pas , j'envoie mon plan .

Je veux bien, en fait au lieu de ton idée je parlais du contacteur à billes.... blushing.gif

Ecrit par: Bams 16 décembre 2010 à 22:19


bon je suis qu'un gros blaireau en informatique , je n'arrives pas a coller la photo .. blushing.gif ( cliquez sur le lien )

si quelqu'un siouplait sait la mettre en grand , merci b'sieur dames ...

Bon je creuserai quand même l'idée et toutes les autres ..
Ciao les gars à demain ...

Ecrit par: galevsky 16 décembre 2010 à 22:23
...

Ecrit par: galevsky 16 décembre 2010 à 22:26
Ca sonne quand on est accroché, je comprends bien ta remarque, elle est pertinente, mais va plus loin mon ami.... comprends aussi le problème suivant:

J'arrive, mon harnais beep pas, j'accroche -ou pas- mon harnais, il beep toujours pas, et je décolle en faisant pas gaffe -car c'est pas mon jour- que ça beepait pas. Merde, ça reste un système où il faut FAIRE GAFFE. Ce n'est pas un système nécessaire.

T'es mort parce que tu as oublié de faire gaffe. Vachement utile pour un système anti-oubli... iinonono.gif

Non, ton système se contente de faire une chose: ajouter un garde-fou supplémentaire à la procédure pour que la probabilité qu'au final ça arrive soit plus faible. Je le reconnais bien volontiers.... je dis juste que c'est dommage à mon goût de choisir ça à la place d'une solution nécessaire où c'est garanti.

Voilà, j'espère que tu comprendras que le défaut de ton système c'est le "si ça sonne pas.... on vérifie" alors qu'on se place dans la situation où on compte pas sur le bonhomme car c'est pas son jour, et qu'il faut que la participation humaine soit hors de la chaine de décision du décollage sans accrochage du harnais. wacko.gif Sinon ça peut pas être un système anti-oubli digne de ce nom sweatdrop.gif

Ecrit par: Bams 16 décembre 2010 à 22:32
merci b'sieur Gal , ( n'oubliez pas de déplacer l'image vers la droite )
Francois , pour l'inter , j'ai pas trouvé mieux , bon ... a force de chercher ...

bon Galevski je te comprends tout a fait , c'est juste la meilleur solution que j'ai pu trouver , effectivement , un gars lunatique ou avec des problemes peut encore se tuer , m'enfin , c'est tout de même une aide et ca ne mange pas de pain ...
allez a demain les gars .

Ecrit par: lepiafvolant 16 décembre 2010 à 23:49
en fin de compte , avec les remarques de chacun , on est en train de definir le cahier des charges et surtout de banir tous les trucs que l'on croyait marcher et fin de compte apres reflexion , ne marcherons pas
C'est quand meme deja pas mal , moi je trouve qu'on avance dans la bonne direction , faut simplement y croire et que l'on s'ecoute entre nous mais ça avance , c'est cool ça , ça me plait bien yahoo.gif



oui, oui , ca me plait bien , tout ça , on finira par y arriver iismartass.gif

Ecrit par: Nio 17 décembre 2010 à 09:43
A tout hazard je remet ce que j'avais mis comme idée de process antioubli sur un système électronique :

1) Quand tu soulève ton aile, le système se met en route et vérifie la présence du harnais.
2) Si le harnais est en place le système envoi par exemple un buzz long pour dire feu vert pour le décollage,
3) par contre s'il manque un truc le système envoie par exemple une série de buzz court sans s'arrêter.

Donc dans tous les cas ça buzz.

Avec cet enchainement, le seul cas ou tu peux passer au travers c'est si le système est en panne et que tu ne t'en rend pas compte. Mais "normalement" si tu n'entend rien c'est que le système a un problème (plus de pile, hp naze, ou autre...).

Ceci dit je pense bien sur que le système "mécanique" serait le mieux mais pour l'instant je suis à cour d'idées et celles qui sont sorties ne m'ont pas convaincu...

Gal, si j'ai bien compris la piste que tu suis, c'est pas un système anti oubli mais un système anti décrochage. Autrement dit une fois que le harnais est accroché, on ne peut plus le décrocher, sauf à replier l'aile... du coup c'est super contraignant.

Ecrit par: galevsky 17 décembre 2010 à 10:39
Citation (Y0N @ 17 décembre 2010 à 09:43)
Gal, si j'ai bien compris la piste que tu suis, c'est pas un système anti oubli mais  un système anti décrochage. Autrement dit une fois que le harnais est accroché, on ne peut plus le décrocher, sauf à replier l'aile... du coup c'est super contraignant.

Tu as tout compris. C'est anti-oubli parce que le harnais fait parti de l'aile... c'est ce que l'on cherche a faire de puis le début, mais vous vous en rendez pas compte... car il faut pas que l'homme intervienne donc il n'y a pas d'autres choix que l'imposer par le matériel. Mais réellement l'imposer, pas faire semblant et pouvoir décoller quand même ou cas ou le harnais manque.

Oui le harnais ne se décroche plus, oui c'est ce que font déjà les adeptes du harnais d'abord, c'est ce que font également ceux qui ont poussé le bouchon plus loin en installant une accroche directe (sans mousqueton), et c'est ce que l'on cherche a termes: ne pas pouvoir se balader dans son harnais a 10m de l'aile, mousqueton dans la main (ou qui traine derrière).

Pour ca y'a qu'UNE SEULE solution, tu auras beau le tourner dans tous les sens: il faut que ce dernier soit attaché a l'aile et puisse pas s'enlever sans devoir "démonter son aile", la mettre dans un état non READY pour le décollage.

Après tu peux effectivement dire que c'est super contraignant, car en effet ca l'est: cette contrainte, soit tu arrives a te l'imposer par la force de l'esprit comme bcp de deltistes le font déjà ici (sauf que le jour ou tu te l'imposes pas tu te mets en grand danger), soit tu y arrives pas et tu trouves plus "libre" de pouvoir gambader dans ton harnais a cote de l'aile... mais si tu acceptes ce principe, tu ne pourras JAMAIS avoir la certitude absolue que tu es accroché, car il faudra se raccrocher, et soit le systeme peut être en panne et ne pas détecter l'absence d'accrochage, soit il peut l'être pour détecter le ré-accrochage... et un "capteur" mécanique, électrique, électronique, electro-magnétique, ce que tu veux, ne sera jamais fiable a 100%, quoi que vous le disiez. Disons pas assez fiable pour que je décolle sans me soucier de l'accrochage, mais peut-etre assez pour me faire faussement croire que je suis en sécurité. (aie, la tuile si un mec meurt par le coté pervers du systeme, parce que au bout de 2 ans, la pile est morte, et que ca a pas sonné et qu'il s'en ait pas rendu compte car c'était une journée de merde avec un grand M, et que son cerveau attendait le signal pour penser a l'accrochage, mais que venant pas, le pilote a tout simplement zappé cette question !)

Une bonne fois pour toute: comment empêcher qu'une voiture se fasse voler le soir dans la rue. Soit tu rajoutes une alarme, (chose non nécessaire au fonctionnement de la voiture), soit tu vires un organe nécessaire au déplacement du véhicule (le volant, les roues, l'arbre de direction, le moteur, ce que tu veux).
Ben il y a une solution efficace et l'autre beaucoup moins.

Moi ce que je propose, c'est de régler DÉFINITIVEMENT la question d'accrochage. Ça veut dire ne même pas avoir a se poser la question "je suis accroché ?"

(Je te dis pas que tu n'y penserais pas dans les premiers temps, hein, mais a force on s'habituerait et on perdrait de la prudence vis-a-vis de l'accrochage, et on pourrait le faire en sécurité que parce que la solution est de type "nécessaire").

On s'en fout de tes buzz (excuse-moi de l'expression), tu fais encore une fois de plus, et pour la énième fois, nous rabâcher un systeme ou c'est le bonhomme qui doit interpréter un signal pour prendre une décision d'y aller ou pas, de faire une verif' ou pas etc.... on a dit que le bonhomme ne doit PAS intervenir dans la décision, sinon il a toujours la possibilité de se tuer. Pieter ne mourra pas d'un oubli d'accrochage avec cette aile. Et je dis pas ca en l'air, j'y mets mes 2 mains a couper. Parce que c'est IMPOSSIBLE. Et même si il est très très très bête et tête-en-l'air. (waow le tableau, je te connais pas, mais j'espère quand même que tu mieux dans la vraie vie biggrin.gif )

Elle t'a pas intéressé toi, sa solution ? blink.gif

Alors pour le coup de la contrainte, c'est-a-toi de prendre la décision, tous les partisans de l'accrochage "avant" n'auront aucun soucis avec ca et cherchent même le moyen ultime de ne pas pouvoir faire autrement, après si tu veux continuer a faire en sorte que ton harnais ne fasse pas parti intégrante de l'aile... ben... tant pis pour toi tongue.gif

Ecrit par: Nio 17 décembre 2010 à 11:08
Ce que tu propose est bien sur plus efficace et plus fiable que le système électronique, MAIS vu la contrainte que ce système impose, tu va avoir beaucoup de mal à convaincre ceux (dont je fais partie) qui pensent encore qu'il faut garder la possibilité de se décrocher.

Pouvoir se décrocher fait partie de mon cahier des charges.


Ecrit par: galevsky 17 décembre 2010 à 11:38
Citation (Y0N @ 17 décembre 2010 à 11:08)
Pouvoir se décrocher fait partie de mon cahier des charges.

Ok Yon,

on ne cherche pas la même chose alors, ou plutôt on n'as pas la même conception de la sécurité et du système que l'on cherche. On court après deux problèmes différents toi et moi, et on ne pourra pas converger vers une solution commune forcement inadaptée pour l'un ou l'autre.

Ceci-dit, deux systèmes différents pour deux niveaux de sécurité différents, why not smile.gif

Ecrit par: LAVIGNE DELVILLE 17 décembre 2010 à 12:19
Salut à tous et bravo pour votre motivation sur le sujet.
J'arrive un peu comme un cheveu sur la soupe, mais je me demande si, dans vos réflexions, vous avez pensé aux ailes rigides, dont le montage est différent de celui ailes souples, mais pas l'accrochage.
Et des ailes rigides, il y en a...
Bon courage.
Bertrand.

Ecrit par: Pieter 17 décembre 2010 à 13:52
Citation (LAVIGNE DELVILLE @ 17 décembre 2010 à 12:19)
Salut à tous et bravo pour votre motivation sur le sujet.
J'arrive un peu comme un cheveu sur la soupe, mais je me demande si, dans vos réflexions, vous avez pensé aux ailes rigides, dont le montage est différent de celui ailes souples, mais pas l'accrochage.
Et des ailes rigides, il y en a...
Bon courage.
Bertrand.

Comm j ai déja dit,ç a me fait un peu ch... que pour le moment ça fonctionne que sur les systemes d etarquage comme la mienne.

Puisqu il me semble que pour le moment je suis le seul d avoir un systeme operationel,je vais le presenter a Jean Marc ( Ellipse) en esperant que lui il trouve ça assez interessant pour developper une adapattion pour les autres ailes.


Ecrit par: pieter 17 décembre 2010 à 15:09
Citation (Y0N @ 17 décembre 2010 à 11:08)
Ce que tu propose est bien sur plus efficace et plus fiable que le système électronique, MAIS vu la contrainte que ce système impose, tu va avoir beaucoup de mal à convaincre ceux (dont je fais partie) qui pensent encore qu'il faut garder la possibilité de se décrocher.

Pouvoir se décrocher fait partie de mon cahier des charges.

Mais tu peux toujours te decrocher!!

Il existent des harnais avec un boucle qui bloque les deux sangles de jambes et un deuxieme au niveau de poitrine;

Alors, pour se decrocher il faut faire deux fois "clique" ,ce qui prend aussi peu de temps ou peut etre moins de temps que de decrocher un mousqueton.

Alors on est par contre beaucoup plus libre pour regler le Gopro ( avec la plupart des harnais on est pire qu un pingouin handicapé).

Par contre pour racrocher dans le harnais: j avoue, au lieu de 5 secondes tu risques d y mettre peut etre dix ou meme 15 secondes. Si t'a la malchance d'avoir 4 boucles c est perdu: 15 ou meme 20 secondes c est trop , tu rates la pompe;

pushing!!!!

Ecrit par: Invité : Mircea 18 décembre 2010 à 18:19
Salutàtous

J'aimerais juste poser une question à Bams, qui a dit :

" chaque année 2 gars se tuent en oubliant de s'accrocher "

C'est chaque année en France ?
Je viens de recevoir Vol Passion où il est en effet question de deux accidents d'oubli de cuissardes ...en parapente !

Accrochez-vous et ...attachez vos cuissardes !
Mircea

Ecrit par: Nio 21 décembre 2010 à 16:10
Citation (Y0N @ 17 décembre 2010 à 09:43)
Gal, si j'ai bien compris la piste que tu suis, c'est pas un système anti oubli mais  un système anti décrochage.

En fait Gal, ce que tu veux faire, revient au même que le système de la fixation directe sur la quille. Tu va me dire que le système de fixation directe est contournable (pour ceux qui ne l'auraient pas vu ) mais le tien le sera tout autant non ? ça apporterait quoi de plus en fin de compte ?

Ecrit par: Bams 21 décembre 2010 à 17:56
Mircea , évidemment qu'il y a des gars qui se tuent en parapente aussi , et en planeur ca arrive , en scooter aussi ,meme en patins a roulettes !!!.. mais ce n'est pas le sujet de départ de ce post , le sujet etait d'inventer un systeme anti oubli pour le delta ...


( et puis je connais pas les chiffres exact , je sais juste qu'occasionnellement des gars se tuent en oubliant de s'accrocher , tu sais , je suis comme toi moi hein ...je vole et j'ai des copains qui volent ,j'aime le vol et les copains aussi , ca ne va pas bien plus loin ..)

amitié .

Ecrit par: galevsky 22 décembre 2010 à 17:34
Citation (Y0N @ 21 décembre 2010 à 16:10)
En fait Gal, ce que tu veux faire, revient au même que le système de la fixation directe sur la quille. Tu va me dire que le système de fixation directe est contournable (pour ceux qui ne l'auraient pas vu  ) mais le tien le sera tout autant non ? ça apporterait quoi de plus en fin de compte ?

Ben.. ou voit bien qu'il enfile son harnais à côté de son aile montée, non ? blink.gif

Ben moi je veux bien qu'il enfile son harnais... mais son aile n'est pas montée dans ce cas-là. Si il veut monter son aile (c'est mieux pour aller voler), il accroche obligatoirement son harnais AVANT pour rendre l'étarquage possible.... sinon il écarte pas les bords d'attaques.

Imagine que ce pilote ait une "clé" qui serve à débloquer le dépliage des ailes, cousue à la sangle de son harnais de telle sorte que le harnais doive être en position pour que la clé déverrouille, penses-tu vraiment qu'il pourrait enfiler son harnais APRES avoir fini de monter l'aile, et s'accrocher ensuite ?

L'accrochage direct cible NORMALEMENT cet objectif, je suis d'accord, mais cette vidéo prouve que c'est contournable, et surtout pour toutes les ailes/harnais existants non équipés d'accroche directe..... faut changer pas mal de truc.

Mon idée serait de créer la dépendance "artificiellement" afin de l'adapter AUSSI pour les accrochages à mousqueton (qui doivent représenter un très fort % des types d'accrochages utilisés).

Ecrit par: Nio 22 décembre 2010 à 22:56
D'accord pour la nécessité de standardiser le système, mais pour le reste je fais confiance à l'esprit humain pour trouver une parade. Par exemple en décousant la clé...

Ecrit par: galevsky 22 décembre 2010 à 23:44
Citation (Y0N @ 22 décembre 2010 à 22:56)
D'accord pour la nécessité de standardiser le système, mais pour le reste je fais confiance à l'esprit humain pour trouver une parade. Par exemple en décousant la clé...

laugh.gif

Tu es en train de me dire: si tu retires le système de sécurité, ben il marche plus. Non.... sans déconner ? laugh.gif

A quoi ça sert un airbag si tu coupes les fils de commande ? A rien on est d'accord. D'un côté, c'est un peu dommage de t'acheter un système de sécurité si c'est pour le désactiver derrière. Ben là c'est pareil: si tu te fais chier à installer le système anti-je-me-tue-par-oubli-d'accrochage et que tu le désactive par la suite... qu'est-ce que tu veux que je te dise ? Ce système n'a pas pour vocation d'obliger la survie à quelqu'un qui veut mourir ou qui fait tout pour pas l'utiliser, c'est uniquement un système anti-oubli qui t'empêche de te tuer si tu oublies... pas si tu as sciemment fait la démarche de te suicider, par exemple.

Découdre la "clé" de la sangle ne fait pas parti du fonctionnement "normal" du système, c'est-à-dire que c'est pas un reproche à faire au système. Pas plus que se couper les sangles de cuisses du harnais, tu peux pas reprocher au harnais d'être mal conçu.

C'est quoi le prochain reproche ? Il sauve pas la vie à un mec qui décolle sans aile ni harnais à St-Hil' Nord ?

Non, je crois que tu cherches la petite bête... là où il n'y en a a pas wink.gif

Ecrit par: Nio 23 décembre 2010 à 00:21
Je ne cherchais pas la petite bête (enfin juste un peu) en fait je répondais simplement à ce que tu disais plus haut, qui répondait a ma question précédente.

Donc si on remet dans l'ordre ça donne

Yon : Tu va me dire que le système de fixation directe est contournable ...mais le tien le sera tout autant non ? ça apporterait quoi de plus en fin de compte ?
Gal : Imagine que ce pilote ait une "clé" qui serve à débloquer le dépliage des ailes, cousue à la sangle de son harnais de telle sorte que le harnais doive être en position pour que la clé déverrouille, penses-tu vraiment qu'il pourrait enfiler son harnais APRES avoir fini de monter l'aile, et s'accrocher ensuite ?
Yon : je fais confiance à l'esprit humain pour trouver une parade. Par exemple en décousant la clé...
Gal : Découdre la "clé" de la sangle ne fait pas parti du fonctionnement "normal" du système

Là je te répond qu'enfiler son harnais avant de l'accrocher ne fait pas non plus partie du fonctionnement "normal" du système d'accrochage direct...
Bref ton idée a certains avantages, mais pas celui là. On est donc d'accord que tout système est contournable et que s'il est trop contraignant il sera contourné.
Tout ça pour dire que le but de la manip c'est de faire un truc que tout le monde aura envie d'adopter (sinon à quoi bon se prendre la tête) et pour le coup je ne suis pas sur que le principe que tu défend fasse l'unanimité ou rassemble une large majorité (mais je me trompe peut être)

Ecrit par: galevsky 23 décembre 2010 à 02:37
Citation (Y0N @ 23 décembre 2010 à 00:21)
Là je te répond qu'enfiler son harnais avant de l'accrocher ne fait pas non plus partie du fonctionnement "normal" du système d'accrochage direct...

Bref ton idée a certains avantages, mais pas celui là.

Si. Tu refuses de le voir mais si. Passer des boucles de sangles, ou ne pas les passer.... la chose qui fait que tu fais l'un ou l'autre c'est une procédure. Et notre objectif est de se passer des procédures car on finit un jour où l'autre par les oublier.

Avoir un harnais ou il est IMPOSSIBLE de ne pas mettre ses boucles de cuisses sans qu'il y ait DESTRUCTION du harnais, coup de ciseaux, pétage des points de couture intentionnel, on est a un autre niveau de sécurité.

Alors oui, que ce soit la procédure ou le cas numéro 2, dans les 2 cas, un pilote qui a la volonté peut l'enfiler sans boucles de cuisses (à coup de cisailles si il le faut) mais dans le premier cas ce qui fait que ce n'est pas le fonctionnement normal, c'est juste le respect d'une procédure (qu'on peut de bonne foi zapper) tandis que le coup de cisaille du cas numéro 2 est intentionnel .

Si pour toi les deux cas de figure sont au même niveau en terme de sécurité, c'est que tu es de mauvaise foi. dry.gif

Et que tu n'as pas compris qu'un système anti-oubli peut-être 100% fiable contre l'oubli.... sans pour autant garantir que la personne qui le désactive intentionnellement soit en sécurité.

Citation
On est donc d'accord que tout système est contournable et que s'il est trop contraignant il sera contourné.


Oui mais on s'en fout. Encore une fois, tu te mets dans le cas où le pilote VEUT contourner le système, mais le système n'a pas à intervenir dans ce cas-là. Le préservatif ne protègent pas ceux qui ne veulent pas le mettre.... est-ce pour autant que ça sert à rien d'en fabriquer ?

Citation
Tout ça pour dire que le but de la manip c'est de faire un truc que tout le monde aura envie d'adopter (sinon à quoi bon se prendre la tête) et pour le coup je ne suis pas sur que le principe que tu défend fasse l'unanimité ou rassemble une large majorité (mais je me trompe peut être)


FAUX ! la manip' est de trouver un système anti-oublie qui marche à tous les coups (tant qu'à faire hein) et qui soit suffisamment pas trop chiant pour que ce soit du domaine du crédible. Après si il plait pas à tout le monde, on s'en tape, le but n'est pas de pondre une législation le rendant obligatoire, hein, qui veut l'utilise, mais en tout cas on aura déjà FAIT un énorme pas: avoir trouvé une solution faisable qui réponde au problème. Alors après, la question du 'crédible ou infaisable car trop contraignant', c'est subjectif, combien d'automobiliste trouvaient trop chiant de mettre leur ceinture il y quelques années, et pourtant aujourd'hui il se sont habitués/pliés à la contrainte par la force (certes tongue.gif ). La contrainte de partir sur un système d'accrochage du harnais avant, il y a déjà PLEIN de deltistes sur les décos qui le pratiquent (combien nous l'ont dit d'ailleurs sur ce thread), donc ça me semble pas insurmontable, et je pense que c'est même jouable....

Je sais que personnellement tu as un problème avec ça, perso je te comprends pas (la liberté de gambader autour de ton aile dans ton harnais... sérieux ça te sert à quoi ? Moi je gambade SANS harnais, et quand j'ai décidé d'y aller dans les 3 minutes qui arrivent, je vais sous l'aile, je l'enfile et je décolle, tu n'arriveras pas à me convaincre que je me prive d'une liberté folle en faisant cela (et surtout comparé au gain de sécurité énorme).... mais je suis certain que je ne te convaincrais pas du contraire non plus smile.gif )

Ecrit par: LAVIGNE DELVILLE 23 décembre 2010 à 13:09
Bon, à ce stade, on a deux théories qui s"affrontent, quelque fois durement. N'est il pas temps que chacun expérimente son idée pour qu'une comparaison objective puisse se faire.
Quoiqu'il en soit, aucune solution ne sera fiable à 100 %, car l'être humain est parfois irrationnel, mais si le risque est fortement diminué, le progrès sera déjà immense. Toute vie épargnée sera une sacrée victoire et fera que ce débat n'aura pas été vain.
Qu'il y ait déjà 22 ou 23 pages de discussion montre que le sujet est une vraie préoccupation, et à ce niveau du débat et des propositions, ne serait il pas intéressant de savoir ce que l'initiateur du sujet pense ?
Alors Raymond ?
Bon Noël à tous.

Ecrit par: olandezulzburator 23 décembre 2010 à 14:59
Citation (LAVIGNE DELVILLE @ 23 décembre 2010 à 13:09)
Bon, à ce stade, on a deux théories qui s"affrontent, quelque fois durement. N'est il pas temps que chacun expérimente son idée pour qu'une comparaison objective puisse se faire.
Quoiqu'il en soit, aucune solution ne sera fiable à 100 %, car l'être humain est parfois irrationnel, mais si le risque est fortement diminué, le progrès sera déjà immense. Toute vie épargnée sera une sacrée victoire et fera que ce débat n'aura pas été vain.
Qu'il y ait déjà 22 ou 23 pages de discussion montre que le sujet est une vraie préoccupation, et à ce niveau du débat et des propositions, ne serait il pas intéressant de savoir ce que l'initiateur du sujet pense ?
Alors Raymond ?
Bon Noël à tous.

Avant aussi ce sujet se trouve qqwweerté en ruine,ma derniere reponse:

Comme le disais Gal:Aussi bien que sur ma bagnole, le clef pour demarrer mon delta je ne la laisse plus sur le delta. Elle reste definitivement sur mon harnais.

Systeme visible debut Janvier a Gourdon: mais n expectez pas a etre stupifié: c est trop simple.

Je remercie Raymond et tous les contribueurs, de m avoir aidé a trouver mon solution personnel.

Ecrit par: Raymond Caux 24 décembre 2010 à 16:25
...

Ecrit par: Raymond Caux 30 décembre 2010 à 19:55
...

Ecrit par: pieter 14 janvier 2011 à 13:50
J ai essayé mon systeme personnel et ça marche.
Seul inconveniant c est que je dois pas oublier de ranger tous mes affaires dans mon harnais,parce que une fois accroché a l aile je dois detendre la transversale pour savoir encore ranger des trucs a l interieur.

C etait une topic tres interessant,mais malheureusement j ai l impression que je suis le seul pour avoir realisé une solution

Celui qui veut: Jean Marc d Ellipse veut bien arranger une systeme anti oublie sur ton aile personnel,mais une systeme standard: j ai l impression que c est pas encore pour demain.

Alors quelques conseils:

Svp adoptez l idee de Mircea: mon mousqueton et sangle en fluo a provoqué des reactions: beeuuhh, que c est degueulasse; alors déja ça a marché.

Deuxieme idee: remplacez votre mousqueton vite accroché/décroché, par un maillon rapide 7mm Pequet (charge rupture 3000kilos+) et vissez le avec un clef pour le rendre indévissable main nue,qui apres est rangé dans le harnais ( oui, le clef). ça aussi t evite les decrochages/raccrochages vite faits et oubliés

Ecrit par: pierro 14 janvier 2011 à 18:42

blink.gif


et si tu perd la clef sur le déco ??

laugh.gif laugh.gif



je suis déjà partis --------[]

Ecrit par: thouzeau 19 janvier 2011 à 18:46
Bonjour à tous et à Raymond

Excellent sujet au vu des nombreuses réactions!
Voici ma modeste expérience sur le sujet.
J'ai pratiqué le remorqué (entre autre) intensément, au milieu de public, lors de fêtes aériennes et sur un aérodrome où il y avait sans arrêt du monde autour de nous au décollage. A cette époque, Jean François FAUCHIER s'est blessé gravement à cause d'un oubli d'accrochage en remorqué... J'ai donc réfléchi à une technique pour éviter cet oubli...
Comme je n'ai pas beaucoup cherché, j'ai tout simplement choisi l'élastique qui pend du nez du delta, terminé par un anneau qui est sensé venir s'accrocher au mousqueton principal... Cette méthode m'a évité 5 fois (si si!) un oubli d'accrochage et je n'ai pas compté les nombreuses fois ou j'étais effectivement accroché mais où j'avais oublié d'accrocher l'élastique...
Je considère donc cette méthode comme efficace dans mon cas...

Il reste bien évident que, comme le dit Fred PIGNET, seule la concentration totale sur l'activité reste la meilleure solution, mais on peut comprendre que quelque chose vienne nous déconcentrer un instant. On a besoin dans ce cas d'un "truc" insolite pour nous rappeler à l'ordre et nous replonger dans une shrek (prout) liste concentrée... Le "machin" qui pendouille peut aider...
Bonne année à tous
Bien amicalement
Philippe THOUZEAU

Ecrit par: sequoia 19 janvier 2011 à 20:10
alors il est où cet élastique?

Ok ça va crier mais depuis le temps blushing.gif

Un ptit rappel iismartass.gif

Ecrit par: pieter 19 janvier 2011 à 20:55
Citation (thouzeau @ 19 janvier 2011 à 18:46)
Cette méthode m'a évité 5 fois (si si!) un oubli d'accrochage et je n'ai pas compté les nombreuses fois ou j'étais effectivement accroché mais où j'avais oublié d'accrocher l'élastique...

Mais tu oublies le fois ou un Hollandais il y a un quinzaine dans déja( d ou origine cette methode d ailleurs) a accroché le petit mousgueton accroché a cette elastique, parce que ça genait au deplacement de l aile, et apres a oublié de s accrocher lui meme.C etait un base de rémorqué: pas beau le mec aprés,mais il a survecu. Aprés notre secretaire de la BVVF a repeté ça encore une fois: bras cassee etc....

(d ailleurs: si tu as oublié d accrocher l elastique?????)

On continue a repeter des suggestions qui ont prouvees de ne pas etre efficaces.

J ai proposé une systeme incontournable,qui peut etre adapté a n importe quelle aile...:mais si on en veut pas!!!

La discussion a été tres intéressant,mais finalement rien va changer.

Au moins svp ,gainez vos sangles d harnais en fluo. Je suis sur un certain jour une vie sera sauvee.

Ecrit par: galevsky 19 janvier 2011 à 21:19
Citation (pieter @ 19 janvier 2011 à 20:55)
J ai proposé une systeme incontournable,qui peut etre adapté a n importe quelle aile...:mais si on en veut pas!!!

La discussion a été tres intéressant,mais finalement rien va changer.

T'inquiètes Pieter, ce n'est pas parce que je n'ai pas le temps en ce moment que je vais laisser tomber la solution que tu nous a proposé, l'histoire de la clé déportée nécessaire au montage est THE solution et j'essaierai d'y trouver une (plusieurs ?) solution technique déployant cette solution théorique imparable. Ceci-dit, entre ceux qui ne ce se sont pas rendu-compte de ce que avait en plus ta solution, ceux qui doutent car ne font pas la démarche intellectuelle jusqu'au bout, ceux qui l'ont faite mais qui considère que le harnais doit (obligation) être attaché tout en étant pas attaché car sinon c'est trop chiant (théoriquement ils cherchent une solution qui n'existe pas), et ceux qui ont été largué depuis le début de la phrase, ça fait peu de monde je te l'accorde mais je tiens à te faire savoir que ton intervention n'est pas vaine et qu'elle est certainement la plus intéressante de ce thread. J'y réfléchirais très bientôt pour ma sécurité personnelle, avec justement ce genre de solution nécessaire qui fait que l'on peut oublier de vérifier qu'on est bien attaché vu que ça ne peut pas en être autrement.

Merci à toi wink.gif

Ecrit par: thouzeau 21 janvier 2011 à 09:14
Citation (pieter @ 19 janvier 2011 à 20:55)
Citation (thouzeau @ 19 janvier 2011 à 18:46)
Cette méthode m'a évité 5 fois (si si!) un oubli d'accrochage et je n'ai pas compté les nombreuses fois ou j'étais effectivement accroché mais où j'avais oublié d'accrocher l'élastique...

Mais tu oublies le fois ou un Hollandais il y a un quinzaine dans déja( d ou origine cette methode d ailleurs) a accroché le petit mousgueton accroché a cette elastique, parce que ça genait au deplacement de l aile, et apres a oublié de s accrocher lui meme.C etait un base de rémorqué: pas beau le mec aprés,mais il a survecu. Aprés notre secretaire de la BVVF a repeté ça encore une fois: bras cassee etc....

(d ailleurs: si tu as oublié d accrocher l elastique?????)

On continue a repeter des suggestions qui ont prouvees de ne pas etre efficaces.

J ai proposé une systeme incontournable,qui peut etre adapté a n importe quelle aile...:mais si on en veut pas!!!

La discussion a été tres intéressant,mais finalement rien va changer.

Au moins svp ,gainez vos sangles d harnais en fluo. Je suis sur un certain jour une vie sera sauvee.

Pas de panique! Je ne faisais que proposer mon expérience! L'élastique qui pendouille n'est pas le meilleur système bien sur...
Simplement, force m'est de constater qu'il a été efficace pour moi... Oh combien!!!
J'ose espérer que tu acceptes les avis différents du tien...
Je lis attentivement tous les messages de ce post et je ne manquerais pas de tester les différentes solutions réalisables proposées bien sur...

Au fait je ne risque pas d'attacher l'élastique sans attacher le mousqueton principal sur la sangle dans la mesure ou je fait toujours l'inverse. Je n'intègre pas l'attache de l'élastique dans ma prévol et c'est SEULEMENT en soulevant l'aile une première fois que je constate que celui-ci pendouille devant mon nez ce qui me rappelle à l'ordre pour vérifier mon attache principale...
Ça vaut ce que ca vaut, mais ca me rappelle à l'ordre à chaque fois, ce qui est bien l'objectif premier non?

Bons vols
Phil

Ecrit par: oliv 22 janvier 2011 à 17:49
J'adore le lacet défait !! biggrin.gif

J'en reviens toujours à mon créneau bien aimé plus orienté psychologie, check list, concentration ....
(Sans pour autant penser qu'un systeme mecanique serait sans intérêt: perso je suis plus chaud pour le système buzzer, c'est un concept différent des sangles, elastiques, mousquetons, cordelettes.. lacets wink.gif ... qu'on a deja un peu partout, c'est donc vraiment un élément particulier qui a plus de "relief" . Mais moins stylé)

Il y a une chose vraiment positive que j'ai retenu d'un moniteur delta malheureusement pas assez convaincant à l'époque c'est le conseil de faire du yoga. J'ai découvert un peu plus tard un bouquin sur la méditation, ça a été une expérience très positive.
C'est une excellente discipline, bien plus qu'une aide à la concentration, ce serait d'ailleurs dommage de réduire le zen ou le yoga à un outil de performance, mais bon chacun son approche, pour être simple il s'agit simplement de rester immobile, juste respirer, et de faire le silence dans sa tête, être dans le présent tout en lâchant prise, ne pas essayer de se raccrocher à quelque idée, c'est paradoxalement cela qui peut aider à ne pas oublier de s'accrocher une fois dans l'action !
L'approche du zen est plus simple au départ. Inutile 'd'entrer en religion.'
Juste un truc, si ça vous prend plus la tête après qu'avant mieux vaut faire une pause, ou même laisser tomber. Et puis tout le monde n'a pas forcément besoin de ça.
Je ne connais pas bien la sophrologie mais ça repose surement sur le même principe. Il y a aussi la méthode Vittoz ("c'est de chez nous ça !") plutôt bien reconnue.

Cela peut vraiment sauver des vies.

Et vous rendre meilleur en pilotage, de mieux en profiter, et encore beaucoup plus.

Et je n'ai rien à vendre... Car en plus c'est gratuit si vous n'entrez pas dans une secte. Il n'y a pas de contradiction entre la méditation et l'action, la vie quotidienne et donc le delta, bonne nouvelle.

Ecrit par: FrançoisF 24 janvier 2011 à 10:23
Toujours sur la question simplement de l'accrochage.

Ecrit par: sequoia 24 janvier 2011 à 10:31
biggrin.gif biggrin.gif biggrin.gif laugh.gif laugh.gif rolleyes.gif rolleyes.gif

Ecrit par: FrançoisF 24 janvier 2011 à 13:59
Peut être bon de conserver la vidéo de cette méthode de décrochage/accrochage,
dite:de Mike Deglanvilles ou à l'Australienne ou harnais d'adord ) simple, rapide et et surtout pour l'instant la seule

"garantie à vie".

Le sujet s'essouffle !
Voilà comment il faut se décrocher. Idem pour s'accrocher !



Depuis le début de la rubrique relancé par Raymond, rien de nouveau. C'est pourquoi j'ai essayé de la relancer avec mes "jolies dessins". La bonne idée ou la bonne solution dans la recherche vient souvent d'une direction ou d'un hasard improbable au départ.

J'ai repris tout les articles traitant le sujet dans mes revues delta: Depuis le N° 1 vol libre jusqu'au divorce en 2000, Drachenflieger magazin, Handgliding magazine. Le seul survivant de mes abonnements aujourd'hui, Aérial.(j'espère pour février après leurs problèmes d'imprimeur.)
Donc rien de nouveau déjà évoqué, essayé, etc.
Plus réactif que le papier, internet permettra de trouver l'idée incontestable.
FrançoisF

Ecrit par: oliv 24 janvier 2011 à 17:09
Extrait de la page wikipedia consacrée à la methode Vittoz:

"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""
La méthode Vittoz[modifier]

Son principal ouvrage, publié en 1911, expose les fondements de sa méthode: Traitement des psychonévroses par la rééducation du contrôle cérébral met à la portée de chacun des exercices qui permettent de rétablir ce qu’il a appelé le contrôle cérébral : une faculté inhérente à l'homme normal, destinée à équilibrer le cerveau inconscient et le cerveau conscient. Ce qui a pour effet, entre autres conséquences, de supprimer l'anxiété inutile, de recouvrer une bonne conscience de l'instant présent et donc d'améliorer considérablement la mémoire des actes quotidiens (a-t-on bien fermé à clé? etc.)

la réceptivité[modifier]

Réceptivité : disposition à recevoir des sensations. Ce moment, généralement court, met au repos le cerveau cognitif. C'est l'exercice de base du Vittoz. Il s'agit de laisser venir une sensation en ne cherchant ni à penser, ni à juger, ni à faire venir une image. À ce moment, seules les zones sensorielles du cerveau sont activées. Les autres sont au repos. Il ne s'agit pas de ne plus penser, il s'agit de donner un « coup de frein » à la pensée pour, ensuite, penser plus juste. Pour ne pas se laisser déborder par le « trop affectif ». Mettre les émotions à distance, sans refouler.

A côté de cette mise au repos, la réceptivité est aussi une nourriture comparable à une sorte de "contemplation" active. Amener à la pleine conscience, par le cerveau, les sensations de sa vue, son ouïe, son odorat, son goût, son toucher ou ses sens internes constitue une richesse nouvelle qui parvient au cerveau en apportant épanouissement à l'être profond. La joie et la satisfaction engendrées viennent alors renforcer la détente. C'est le rétablissement du fonctionnement naturel et légitime du cerveau, lequel n'est pas seulement destiné à "émettre" mais aussi à "recevoir" (par le corps et les sens), ceci dans un équilibre harmonieux.
""""""""""""""""""

C'est à étudier sérieusement surtout si on a deja oublié plusieurs fois de s'accrocher.

Ecrit par: Nio 24 janvier 2011 à 17:22
Citation (FrançoisF @ 24 janvier 2011 à 13:59)
Depuis le début de la rubrique relancé par Raymond, rien de nouveau.

Je ne suis pas tout a fait d'accord, je pense que pour tous ceux qui participent à la discussion, les choses se sont décantées. Plusieurs pistes sont explorées, d'autres vont surement venir et la réflexion suit son cours.
La réflexion fonctionne par des cycles, c'est normal d'avoir des temps morts. De toute façon le sujet ne risque pas d'être enterré puisqu'il est épinglé en tête du forum, on reviendra donc forcement dessus jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée.

Ecrit par: oliv 24 janvier 2011 à 17:42
Il faudrait une page qui reunit la description de chaque système proposé avec si possible des schémas.

Ecrit par: FrançoisF 24 janvier 2011 à 18:26
Citation (Y0N @ 24 janvier 2011 à 17:22)
Citation (FrançoisF @ 24 janvier 2011 à 13:59)
Depuis le début de la rubrique relancé par Raymond, rien de nouveau.

Je ne suis pas tout a fait d'accord, je pense que pour tous ceux qui participent à la discussion, les choses se sont décantées.

Quand je dis "rien de nouveau", c'est dans le sens d'idées déjà évoqués depuis parfois très très longtemps.
Grâce aux progrès de la technologie ...(!?). Pour l'instant les idées de départ sont encore et toujours les mêmes.
FrançoisF

Ecrit par: FrançoisF 29 janvier 2011 à 17:32
Je vais lancer une idée, toujours avec le même cahier des charges pour l'anti-oubli d'accrochage:

1/ Fiable en permanence et dans n'importe quelle situation.
2/ Adaptable sur toute les ailes quelque soit la marque et le modèle, souple ou rigide.
3/ Très très pratique et rapide à mettre en œuvre.
4/ Sur tout type de décollage.
5/ Que l'on soit seul ou en groupe.
6/ Le prix ? Celui d'une vie..

Et si depuis le début nous cherchions dans la mauvaise direction ?
Je vous livre mon idée et me prépare à recevoir dors et déjà les boomerangs des
"mais non! ,yaca !, faux-con ! ". C'est un détail, l'important est de trouver.
En partant de l'idée des parapentistes qui aménagent la zone de décollage avec: de la moquette, du gazon et parfois un treillis en corde (Arbas).
Je pense à un filet avec des mailles de maximum 5cmx5cm fixé solidement au sol et soulevé sur 2 ou 3cm par des bastings tout les mètres.
L'idée est de fixer un petit grappin double trainant au sol lorsque l'on n'a pas accroché le mousqueton.
On fixe une petite drisse de kevlar du mousqueton à la base du harnais.
Lorsque l'on oublie de s'accrocher, l'arrière du harnais trainant au sol le grappin vient accrocher le filet.
Lorsque l'on est accroché la drisse soulève le harnais de telle sorte que le grappin ne peu plus accrocher le filet.
Pour les harnais: à barre et autres je vous laisse le soin de chercher.
Un petit dessin:
FrançoisF

Ecrit par: Bams 29 janvier 2011 à 22:30
Avec une ancre ca serait mieux .... mais non je rigole !! pourquoi pas ?? il y a peut etre une piste a creuser ??



n'empeche que l'ancre ... laugh.gif

Ecrit par: oliv 30 janvier 2011 à 00:00
smile.gif ça ne serait pas plus compliqué de faire un système d'appontage avec crochet comme sur les portes avions pour les ailes fines à atterrissage delicat. ... Et avec ce meme filet en tendre une bonne longueur en bout de "piste" pour les trop longs, avec des sandows, comme dans vol714 vous voyez ? héhé
Toujours pour l'atterissage utiliser juste un grappin ça me parait trop dangereux, puisqu'il faut amortir il faut un elastique et donc le risque que le grappin accroche mais lache ensuite d'un coup .. non ça n'irait pas.

Bon l'idée de départ du grappin antioubli d'accrochage au déco il faudrait que la sangle soit toujours assez longue et que le grappin traine tjs par terre, s'il ya un truc à faire vite fait sur l'aire de decollage si c'est du filet par terre le grappin tu vas l'accrocher sur une de tes poches de harnais ce n'est surement pas infaillible. reflexion.gif

Je propose un truc qui est un tout petit pas mais qui devrait faire avancer les choses, plutôt que de repeter à chaque fois systeme d'antioubli d'accrochage on pourrait utiliser une abbréviation genre SAODA en plus ce mot là on pourrait l'utiliser comme un rituel en le prononçant avec un accent kung fu dans le style concentration maximale juste avant la course.
Mais c'est une suggestion on peut aussi partir de l'anglais. Un jeu de mot avec FLOCK (of seagulls) par ex.


--- Sérieux, je pense à un truc, pour ceux qui ont des instruments electroniques seulement mais ça constitue une bonne partie des deltistes, desolidariser les accus, la source de courant du matos, tout du moins faire une boucle, les radios et varios ne pouvant fonctionner que lorsque l'accrochage est effectué, ça c'est un truc pas philosophique du tout, bien terre à terre et dans la continuité de l'action du decollage, si le pilote veut entendre chanter son vario il doit être accroché ! Je pense que c'est assez simple à concevoir, c'est juste un interrupteur dans la boucle d'accrochage, la présence du mousqueton ferme le circuit. Reste à adapter le circuit sur un ou les appareil au niveau du contact batterie-appareil ou bien de separer les batteries des appareils.
Encore une fois ce n'est qu'une aide mais surement très efficace.

Ecrit par: oliv 30 janvier 2011 à 00:31
Je la remet ici en dehors de mes sarcasmes ça ne me parait pas idiot :

--- Pour ceux qui ont des instruments electroniques seulement mais ça constitue une bonne partie des deltistes, desolidariser les accus, la source de courant du matos, tout du moins faire une boucle, les radios et varios ne pouvant fonctionner que lorsque l'accrochage est effectué, ça c'est un truc pas philosophique du tout, bien terre à terre et dans la continuité de l'action du decollage, si le pilote veut entendre chanter son vario il doit être accroché ! Je pense que c'est assez simple à concevoir, c'est juste un interrupteur dans la boucle d'accrochage, la présence du mousqueton ferme le circuit. Reste à adapter le circuit sur un ou les appareil au niveau du contact batterie-appareil ou bien de separer les batteries des appareils.
Encore une fois ce n'est qu'une aide mais surement très efficace.

- Une autre idée, un peu particulière, inspirée de l'idée du grappin de François, basée sur le principe de la longe de via ferratta, l'idée c'est de s'accrocher quoi qu'il arrive à partir du moment ou on est sur l'aire de decollage, ça peut être convaincant au moins sur les sites un peu gazeux, tremplin, il peut y avoir une ligne de vie avec plusieurs cables sur enrouleur (un peu comme sur les tire fesses, un peu aussi comme sur les laisses pour chiens, bon..) quoi qu'on fasse on doit avoir le mousqueton sur quelquechose, c'est un reflexe qu'on prend bien sur les via ferrata, il ya peut-être moyen de transposer l'idée pourqu'une personne en harnais soit toujours attachée près de la rampe, la ligne de vie pouvant courir au sol suqu'à la zone de montage où on peut eventuellement aller passer les cles de voiture qu'on a oublié de laisser, des trucs comme ça.. Ce n'est pas la simplicité là non plus mais c fiable.. Après il faut s'organiser pour poser plusieurs cables ou prendre le temps de se demousquetoner et remousquetoner si on doit croiser qqun...


Ecrit par: galevsky 31 janvier 2011 à 21:12
Citation (oliv @ 30 janvier 2011 à 00:31)
--- Pour ceux qui ont des instruments electroniques seulement mais ça constitue une bonne partie des deltistes, desolidariser les accus, la source de courant du matos, tout du moins faire une boucle, les radios et varios ne pouvant fonctionner que lorsque l'accrochage est effectué, ça c'est un truc pas philosophique du tout, bien terre à terre et dans la continuité de l'action du decollage, si le pilote veut entendre chanter son vario il doit être accroché ! Je pense que c'est assez simple à concevoir, c'est juste un interrupteur dans la boucle d'accrochage, la présence du mousqueton ferme le circuit. Reste à adapter le circuit sur un ou les appareil au niveau du contact batterie-appareil ou bien de separer les batteries des appareils.
Encore une fois ce n'est qu'une aide mais surement très efficace.

bof, le vario, suivant le site, il chante pas tant que t'as pas décollé, si tu soulèves doucement ton aile, avance sur une pente pas trop pentu jusqu'au tremplin ou pente naturelle forte, il se peut que tu déclenches un bip de temps en temps ou pas du tout.... par contre tu l'entends bien une fois en vol.... mais c'est BIEN trop tard.

La radio.... ouais bof là-aussi, pas tout le monde l'utilise, (au sens quasiment jamais), il arrive aussi que certains ne l'utilise pas pour certains vols (car radio déchargée ce jour-là, parce que seul, parce que "c'est un p'tit plouf' et qu'on en a pas besoin"), bref, c'est tout sauf fiable pour bien des pilotes....

Ecrit par: jype74 01 février 2011 à 00:38
Avez-vous remarqué- sur certaines vidéos américaines- que certains de leurs sites sont équipés d'une plaque en béton marquant le point de décollage quasi obligatoire, et sur laquelle est gravée :" es-tu accroché ?"
Quelques sites de chez nous sont équipés de luxueux tapis verts.
Pourquoi ne pas inscrire déjà sur ceux-là cette question primordiale.
Pourquoi ne pas en faire autant sur les tremplins.
Pourquoi ne pas couler sur les décollos "en terre" une petite plaque de béton gravée?
Je ne pense pas qu'on irrite l'écologie par rapport aux tapis verts....
De toute façon, sur nos décollos classiques, il y a longtemps qu'il n'y a plus d'herbe...

Ecrit par: oliv 01 février 2011 à 02:36
Il ne s'agit pas de compter sur les bips du vario au sol mais de savoir plus ou moins consciemment que si on ne s'accroche pas le vario ne marchera pas, ça peut paraitre etrange d'opposer ce deux elements mais l'oubli d'accrochage sort du champ de la raison.

Il est toujours possible de relier le circuit à ce qu'on veut, un buzzer (suggéré deja, j'ai oublié par qui), une led clignotante, qui déchargent les batteries .... dès que le matos est installé il faut s'accrocher pour stopper le bruit / le mini flash puis avoir un indicateur positif dont éventuellement ses appareils électroniques chéris ,
c'est à mon avis un vrai argument l'attention qu'on porte à ses instruments.

Un EX: En voiture si tu aimes ecouter de la musique sur ton autoradio tu peux avoir un systeme qui t'oblige à verifier la pression de tes pneus avant de partir pour que ça marche sinon ce sera coupé de toute la journée: ça motivera tous les mélomanes au moins, mais un simple voyant / buzzer marcherait, et faut voir s'y on se sentirait pas un peu infantilisé par ce genre de truc .

(J'ai de nouveau en tête ceux qui refusent de mettre leur ceinture de sécurité en voiture.)

Globalement l'idée d'un circuit electrique je ne vois rien de meilleur dans les methodes pas infaillibles d'aide antioubli.

M'enfin deja la probabilité d'oublier l'accrochage est pas non plus énorme la probabilité pour qu'au même moment le systeme bug, c'est HAL qui veut te jeter dans le ravin.

Les lois de murphy ? Si murphy entre en action à ce niveau, ce jour là la couture de la sangle aurait lâché.
(au fait certains d'entre vous doublent leur accrochage ? une cordelette de securité ?)

D'infaillible il y a toujours le harnais fixé avant le pilote, et c'est peut-être la sagesse, en attendant LA solution.

Finalement il n'y a peut-être pas de systeme idéal pour tout le monde et chacun devrait choisir sa méthode, au moins en attendant.
... Sinon on risque de se retrouver avec des barrieres automatiques devant chaque deco, avec un boitier type telepeage qui dirait aussi si la cotisation fédé a bien été payée, qui detecterait que les cables ont ete changé par une entreprise patentée , que le pilote a eu son check up medical, et bien sur verifirait qu'on est bien accroché. eyebrow.gif

@ JYPE Il y a en France des panneaux "ACCROCHE TOI" de la FFVl sur certains tremplins j'ai vu ça sur une photo d'un site genre aiguille du midi.

Ecrit par: Nio 01 février 2011 à 09:00
A faire un système électronique, autant avoir un truc indépendant qui bipe. Ce sera plus efficace, plus facile à réaliser et plus propre que de coupler les instruments de vol au système d'accrochage.

Sinon pour l'inscription sur les décos, c'est une belle idée, mais je ne crois pas un seul instant que ça serve à quelque chose. Lorsque je vois ce genre de signalisation, je ne me sent jamais concerné, ça ne m'a jamais fait me retourner sur un déco et en plus au bout de quelques vols sur le site, je ne vois même plus le truc...

Ecrit par: FrançoisF 01 février 2011 à 11:03
@ JYPE Il y a en France des panneaux "ACCROCHE TOI" de la FFVl sur certains tremplins j'ai vu ça sur une photo d'un site genre aiguille du midi.[/QUOTE]

C'est exact, dans les "grandes années du delta" sur beaucoup de décollage nous avions placardé des plaques d'immatriculation auto avec la mention "accroche toi".
Peut-être qu'un pilote qui n'était pas accroché, a la chance d'avoir ce souvenir. A mes yeux c'est une bonne chose dans le sens d'un petit plus, mais pas encore la vrais solution.
Je constate qu'il m'est arrivé encore de décoller sans avoir bouclé mon casque, ou pas allumé la radio, ou pas branché le jack, ou pas ouvert le robinet de l'eau du camelbag, ou laisser les volets à plat, alors que sur ma barre de contrôle j'ai mis une checklist avec: eau/jack/boucle/volets15°/ACCROCHER.

Donc, tout à fait personnellement, "le harnais d'abord" fera toujours partie de ma manière de me sauver la vie.

Maintenant si "L'IDÉE" sort un jour, grâce entre autres à ce forum, je l'ajouterai au "harnais d'abord".
FrançoisF

Ecrit par: Raymond Caux 01 février 2011 à 11:54
...

Ecrit par: Laurent 01 février 2011 à 16:16
Oui, exact, hop toutes les icônes à corriger ! user posted image biggrin.gif

Ecrit par: FrançoisF 01 février 2011 à 16:48
Citation (Laurent @ 01 février 2011 à 16:16)
Oui, exact, hop toutes les icônes à corriger ! user posted image biggrin.gif

Laurent je modifie un peu, afin de bien faire comprendre les avantages du "harnais d'abord" grâce au "porte manteau":
Facilité pour la visite près vol de l'ensemble, facilité pour enfiler le harnais.

Ecrit par: Raymond Caux 01 février 2011 à 17:17
...

Ecrit par: Nio 01 février 2011 à 17:29
Estime toi heureux Raymond, t'as échappé à la version rigide ! laugh.gif

Ecrit par: FrançoisF 01 février 2011 à 19:07
Citation (Y0N @ 01 février 2011 à 17:29)
Estime toi heureux Raymond, t'as échappé à la version rigide !  laugh.gif

Excuse moi Yon, j'oublie toujours ton amour pour les rigides!!

Ecrit par: FrançoisF 03 février 2011 à 18:13
Citation (Y0N @ 01 février 2011 à 17:29)
Estime toi heureux Raymond, t'as échappé à la version rigide !  laugh.gif

Afin de rester en bon terme avec toi Yon, j'ai abandonner l'idée d'un nouveau rigide et j'ai craqué pour le mle de Raymond.

Et finalement je vais rester sur ma première idée.

Ecrit par: Raymond Caux 03 février 2011 à 21:30
...

Ecrit par: Nio 15 février 2011 à 15:35
Je cherchais un vidéo montrant le principe de l'accrochage pour le montrer à un copain qui ne connait pas le delta, mais en fait c'est super dur à trouver, si vous voyez un truc bien passer, ça m'intéresse.

Ecrit par: Bruno69 03 mars 2011 à 09:04
Suffit de demander. Hic iiwhistling.gif c'est dans la langue de Shakespeare.




Ecrit par: FrançoisF 03 mars 2011 à 10:50
Citation (Bruno69 @ 03 mars 2011 à 09:04)
Suffit de demander. Hic iiwhistling.gif c'est dans la langue de Shakespeare.


voir la suite plus bas

Ecrit par: FrançoisF 03 mars 2011 à 10:59
Si cette vidéo est là pour expliquer ce qu'il ne faut jamais faire...c'est parfait! Par contre relire ce fil depuis sa création permet de comprendre beaucoup de chose quand à la méthode d'accrochage et du matériel d' harnachement à utiliser.




Citation (FrançoisF @ 07 décembre 2010 à 11:00)
Le jour où il est vital de sortir du harnais rapidement à cause d'un mousqueton à sécurité in dé-verrouillable, cette fois là..... c'est terminé! plus jamais aucun problème. Sortir du harnais facilement ça se pense, ça se mémorise , ça se pratique au sol, tout comme on apprend à larguer le principal avant d'ouvrir le secours en parachutisme.
-Oui mais enfin je ne vole pas au dessus de la flotte tout les jours, alors c'est quoi ce patacaisse ?( je me fais les questions et les réponses, c'est mieux!)
C'est vrais, sauf quand on sort du bocal et que l'on termine son vol au fond d'une vallée étroite où en général cours quelques chose de plus ou moins large (torrent, rivière etc).
Atterrissages officiel en zone humide: Annecy, Val Louron, Mont Guillaume plage Serres Ponçons, St Vincent les Forts plage Ubaye, St André les Alpes, Argelez Gazost, bords de mer...
A 2'35"
Une précision: dans cet exemple l'aile est à plat sur l'eau. Mais quand l'aile se retourne toujours grâce à cet imparable principe de la loi du cumul des emmerdes, c'est une toute autre affaire. L'aile coule et tire vers le fond alors que notre équipement encore plein d'air tire vers la surface. Très difficile de gagner les derniers petit cm pour faire passer la fin du mousqueton une fois ouvert hors des sangles d'accrochage. En biplace les problèmes ne sont pas double mais vous donne instantanément  une idée de l'infini !

Ecrit par: Nio 15 mars 2011 à 17:10
Quelques news pour ceux qui penseraient qu'on s'est endormi...
Pour ma part je suis partit sur la piste du boitier électronique avec des options différentes de bams.
J'ai débauché un pote qui est une bête en électronique et j'espère que ça va aboutir.
Mon cahier des charges c'est un système qui interfère le moins possible avec les habitudes des gens pour qu'il soit accepté par le plus grand nombre. Il faut également quelque chose de fiable, solide, étanche, pas cher et peu consommateur de courant pour ne pas avoir à changer les piles tout le temps.

Le scénario type c'est :

1) Je déplie mon aile ce qui met le système sous tensions.
2) Je me prépare à décoller, donc je soulève l'aile ce qui active le système grâce à un capteur de position.

a) Si mousqueton présent : un bip d'acquittement.
b) Si pas mousqueton : bip d'alerte continu.
c) Si plus de piles (ou autre pb) : aucun son.

3) Après atterrissage, je repose l'aile sur la quille ce qui désactive le système toujours grâce au grâce au capteur de position. Je peux me décrocher sans que ça sonne
4) Je replie l'aile ce qui met le système hors tension et permet le transport.

Techniquement ça donne :

Pour la mise sous tension : On colle un aimant sur un bord d'attaque et un inter Reed sur la quille, sous une gaine thermo-rétractable ou directement dans le boitier. Quand on ouvre l'aile, l'aimant s'écarte de l'inter Reed = mise sous tension Le prix 4.87€ + 0.77€ pour l’aimant et ça ne consomme rien.

Pour l'activation : il existe des capteurs de position passifs sans mercure, ils sont petits et ne consomment pas d’énergie. Le prix est très correct 1.71€ HT Le capteur active le système dès qu'on lève l'aile.

Pour la détection du mousqueton ça coince un peu, j'aimerais vraiment éviter un système mécanique qui est trop aléatoire. La pression exercée par le mousqueton peut être pratiquement nulle, donc un micro rupteur est à proscrire. Le système reed pourrait marcher avec un aimant souple collé sur le mousquetons, par contre je sais pas trop comment placer le capteur... une boucle magnétique serait l'idéal en la cousant directement dans la sangle de vie, mais les systèmes inductifs sont gourmand en énergie... donc rien d'arrêté sur ce point !

Pour le buzzer, ça sera un truc comme ça :

à suivre... wink.gif

Ecrit par: Raymond Caux 05 mai 2011 à 22:18
...

Ecrit par: jo 07 mai 2011 à 19:50
l'electronic étan le plus gros souci de nos véhicule actel et une méthode pouvan être mal faite pour des raisons d'érreur ou oublie.
je suis persuadé qu'avec un peu de bonne volontée dans la politique sécuritaire des fabriquant qui on réusi à gagner tant de points de finesse et d'agrément au pilotage, qu'il soit possible qu'ils oblige le pilote à accrocher le harnais avec un pouche pine pour pouvoir étraquer l'aile.
je pratique la méthode australienne depuis mes début car je me connais tête en l'aire, mais cela ne m'empèche pas qu'un jour, pour je ne sais quelle raison, je ne l'aplique pas.

Ecrit par: Gesmo 08 mai 2011 à 07:29
Tout d'abord, bravo à toute la communauté pour ce magnifique "Brainstorming".

En matière de sécurité, parfois les systèmes les plus simples donnent d'une part entière satisfaction et d'autre part, favorisent l'adhésion des utilisateurs.

Permettez-moi de vous décrire un système simple et fiable qui semble réunir les critères de l'excellent cahier des charges proposé par François.

1/ Fiable en permanence et dans n'importe quelle situation.
2/ Adaptable sur toute les ailes quelque soit la marque et le modèle, souple ou rigide.
3/ Très très pratique et rapide à mettre en œuvre.
4/ Sur tout type de décollage.
5/ Que l'on soit seul ou en groupe.
6/ Le prix ? Celui d'une vie..

Les problèmes d'oubli d'accrochage n'interviennent pas lorsque la vérification est effectuée par un assistant. Seul, ou sans l'aide d'un camarade, il est très difficile d'effectuer l'ultime check.

Lorsque vous soulevez votre aile juste avant de décollez, le départ n'est pas immédiat. Nous regardons tous si la voie est libre et réajustons l'incidence en regardant le nez du delta.

Pourquoi ne pas y fixer un petit miroir panoramique profilé qui nous permettrer, d'un seul coup d'oeil de vérifier l'indispensable "Attache-Aile-Harnais".

Un système de fixation par velcro faciliterer son emploi sur l'aile de son choix.

Pensez-y mes amis, miroir mon beau miroir pourrait vous sauver la vie.

My 2 cents.

Gilles







Ecrit par: Nio 09 mai 2011 à 08:04
C'est un instrument de plus à rajouter dans la famille des alertes visuelles.
Une fois de plus l'idée est sympa mais on retrouve les mêmes défauts inhérents à tous les systèmes basés sur des infos visuelles.

Ecrit par: galevsky 09 mai 2011 à 10:16
Comme dit Yon, tu ne respectes pas ton point numéro 1. Si tu as la tête dans le cul, ben tu zappes et tu y vas. Si tout le monde regardait ce qu'il faut regarder, le risque de percution en l'air, les accidents de la route, etc.... n'existeraient pas. Sauf que si.

Jo a contratio est sur la bonne voie. Exemple: il t'est impossible de voler avec ton aile encore dans sa housse. Et ce même si tu as la tête dans le cul, les yeux qui "voient sans regarder vraiment" etc.... Le fait de "sortir l'aile de sa housse avant de voler" est un fait qui respecte ton point numéro 1 (a moins de volontairement se jeter dans le vide avec l'aile sur l’épaule, tu ne peux pas avoir un simple "oubli" de la sortir de sa housse). Pas le fait de jeter un coup d’œil dans les rétros que BCP d'entre-nous ne font déjà pas toujours sur les routes avec la bagnole.

Ecrit par: Invité : Mircea 09 mai 2011 à 11:40
Salut Gal
Je ne veux pas intervenir sur le sujet, donc juste un petit HS :

" Si tu as la tête dans le cul, ben tu zappes et tu y vas " !!!

Combien de fois faudrait répéter, insister, rabâcher...:

SI TU AS LA TETE DANS LE CUL ....: TU N'Y VAS PAS !!!!

Bises
Mircea

Ecrit par: galevsky 09 mai 2011 à 13:55
Citation (Invité : Mircea @ 09 mai 2011 à 12:40)
Salut Gal
Je ne veux pas intervenir sur le sujet, donc juste un petit HS :

  " Si tu as la tête dans le cul, ben tu zappes et tu y vas  " !!!

Combien de fois faudrait répéter, insister, rabâcher...:

      SI TU AS LA TETE DANS LE CUL ....:    TU N'Y VAS PAS !!!!

Bises
Mircea

On est d'accord Mircea. smile.gif

Mais comme on est pas dans le monde de Oui-oui, et que les accidents existent encore (bouh, stupides deltistes qui ont des oublis et font des bourdes, pas bien fessee.gif ), et que de bonne foi, s'auto-évaluer objectivement (par définition ça n'existe pas) est peut-être ce qui est de plus difficile dans le delta bb.gif, on va quand même considérer -si tu le veux- bien que des pilotes prennent l'air en ayant considéré comme une bonne chose de se mettre un coup de pied aux fesses pour décoller alors qu'ils auraient mieux fait de s'abstenir. blushing.gif

Car si on se met a considérer qu'il n'y a que des deltistes qui ne volent qu'au sommet de leur forme, en prenant toujours le temps de tout bien faire sans jamais rien oublier, ben... reflexion.gif ............. on a pas besoin de système anti-oubli. Et il n'y a jamais eu d'accident par défaut d'accrochage.

Ecrit par: FrançoisF 01 juin 2011 à 10:04
Méthode d'accrochage autre qu'Australienne !!


Ecrit par: Stratus 01 juin 2011 à 10:37
Je vous laisse le soin de la tester...

Ecrit par: sequoia 01 juin 2011 à 11:31
suis étonné que yon n'ai pas fait d'allusion au très beau vol du rigide sans pilote: finesse= 0.3 laugh.gif

Le bol pour le gars,ouf iisick.gif

Ecrit par: Nio 01 juin 2011 à 13:09
Je ne m’intéresse pas au rigides sans pilotes mais uniquement aux pilotes de rigides wink.gif

Ecrit par: sequoia 01 juin 2011 à 14:27
je commence à comprendre...........

enfin ,je crois reflexion.gif

Ecrit par: pierro 01 juin 2011 à 16:37
les nouveau harnais de compet aéros on une solution définitive au problèmes d'accrochage :

pour des raison discutable d'aérodynamisme, ils ont supprimé le mousqueton et le harnais s'accroche directement à l'aile avec une clé de dix et un bon vieux écrou/boulon !!


ça prend un peu de temps, mais la on est obligé d'accroché le harnais a l'aile avant de l'enfiler !!

perso je suis pas pour...

Ecrit par: sequoia 01 juin 2011 à 17:17
de plus sur mon stratos je ne peut pas accrocher le harnais avant de l'enfiler, le trapèze est vraiment mini et c'est déjà galère lorsque je suis équipé wacko.gif

Ecrit par: patrick bouillet 01 juin 2011 à 19:33
Bonjour Sequoia,

tu as quoi comme harnais ? je suis étonné que tu ne puisses pas l'enfiler une fois le harnais relié à l'aile.

Perso, j'ai un grand exxtacy et je ne rencontre aucun problème de ce genre même si je suis obligé de jongler avec le bout de quille qui dépasse à l'avant.

Blaise qui vole avec un petit stratos n'a pas non plus de problème.

Merci de nous tenir au courant.

amt

patrick

CRN.

Ecrit par: sequoia 01 juin 2011 à 21:07
j'ai un viper et je mesure 1.88m .... c'est peut être ça le blème.je dois vraiment faire une gym pour passer la queue du harnais et ensuite aller m'accrocher, note voilà un système anti oubli c'est tellement pénible que ça fait vraiment partie de la mise en vol wink.gif
J'ai en plus une cordelette /sandow de rappel du casque qui soulage mes cervicales, ça encombre un peu au niveau de la sangle d'accroche!
Finalement tout ça induit une "routine" genre prévol wink.gif
je viens du planeur et la visite prévol est vraiment naturelle dans l'avant vol, c'est peut être pour ça que ça ne me perturbe pas au contraire rolleyes.gif

Ecrit par: Raymond Caux 05 juin 2011 à 14:37
...

Ecrit par: francois 05 juin 2011 à 21:44
Citation (sequoia @ 01 juin 2011 à 18:17)
de plus sur mon stratos je ne peut pas accrocher le harnais avant de l'enfiler, le trapèze est vraiment mini et c'est déjà galère lorsque je suis équipé wacko.gif

Salut Sequoia,

Je fais 1,84m, j'ai un Viper et je ne rencontre pas de pb particulier...et pourtant, comme toi, je vole sous Stratos ! rolleyes.gif

Ecrit par: sequoia 06 juin 2011 à 08:42
ok, j'essaie au prochain vol wink.gif

Ecrit par: Jeremy 21 juin 2011 à 21:43
Bonjour,

Voilà un sujet que j'ai lu et qui m'a fait réfléchir depuis, ça me semble une saine discussion (plus que les messages de le FFVL, mais ça c'est effectivement un autre sujet).

Je n'ai pas de solution meilleure que la méthode Australienne. Par contre, j'ai vu des vidéos de gens qui décollent et qui restent accrochés à leur aile, et celle-ci vole. Le tangage est stable, le roulis est lui par contre aléatoire.

Je fais du cerf-volant à mes heures perdues, ça ressemble à un delta, et je me dis: si le cochon pendu ne peut la piloter, c'est qu'il n'a pas assez d'amplitude, de la même façon que je ne maîtrise pas bien mon cerf-volant quand mes mains sont trop rapprochées.

Ma réflexion est donc la suivante, il faudrait des poignées logées dans les coins du trapèze que l'on puisse attraper en étant suspendu par en-bas permettant de:
1/ se déplacer à droite ou à gauche avec moins d'effort, quelque chose qui permette d'enrouler ses mains à l'intérieur pour permettre de tenir les 3 à x minutes d'ici l'atterrissage.
2/ pour les plus souples d'entre nous de tenter une manoeuvre type cochon pendu et monter dans le trapèze le temps de descendre.

Les 2 manoeuvres pourraient même être simulées, sur bana bana ou voiture école ou treuil ou que sais-je... L'entraînement, ça rend moins neuneu le jours où ça arrive.

Alors, complètement débile ou pas si tordu l'idée?

Bons vols à tous en attendant

Ecrit par: FrançoisF 22 juin 2011 à 05:09
Salut Jérémy,
Je n'ai pas compris si tu voles delta actuellement ou bien vole delta "façon Bernard Danis 1970" (cerf volant tracté par bateau ) ??
Pour ta question de rétablissement sur la barre de contrôle, inutile d'utilisé: un bana bana ou tout autres systèmes.
Tout simplement tu te mets un sac à dos chargé à 8kg (je suis gentil) .
Tu te laisses pendre par les mains sur une barre fixe et maintenant tu fais un rétablissement.
Je te permet: de te mettre en short, sans chaussures, de ne pas mettre de gants et mettre de la magnésie sur les mains.
J'attends impatiemment le résultat de l'exploit. wink.gif
A+
ff

Ecrit par: galevsky 22 juin 2011 à 10:06
Reste accrocher a la barre ? Suivant la condition physique et la proximité des arbres:

  • tu tombes
  • tu rentres a toute vitesse (centrage tout avant) dans les arbres
  • Tu es musclor, tu passes ton centres de gravite au-dessus de la barre, puis tu montes a la quille les pieds dans le trapeze. Soit tu pilotes comme ca (largement faisable sans autre système), soit tu te raccroches et poursuis ton vol (deja vu).

Tu te places dans quel cas Jeremy ? Musclor ou pas Musclor ?

Ecrit par: Jeremy 22 juin 2011 à 16:24
Wahou, merci d'encourager ma créativité ! smile.gif)
Voilà le genre d'image que je montrerai pas à la famille, ça me collerait à la peau pour 20 ans.
Ok, c'est vrai que 8kg, c'est lourd. Mauvaise idée alors, tant pis...

Je vais éprouver un peu mieux mes autres idées avant de vous les soumettre je crois smile.gif)

Jeremy (pas Musclor)

Ecrit par: Mayeric 23 juin 2011 à 11:34
Une autre idée farfelue (?), mais pas du même... juste pour vous donner l'occasion de casser mes illusions wink.gif

Quid d'une système d'attache entre l'avant du harnais (niveau poitrine) et le milieu de la barre de contrôle (éventuellement renforcée) ?

Moyennant un poil de complexité en plus (faut attacher qqch en plus), cela ne permettrait-il pas :
- d'avoir un truc qui pendouille DEVANT soi pour se rappeler de s'accrocher (lien avec le sujet ;-))
- en cas d'oubli d'accrochage principal, de rester suspendu sous le trapèze. Pas top, mais peut donner une seconde chance par opposition à "rester suspendu quelques secondes puis..."
- de se retrouver un peu solidaire du trapèze en cas de tumbling (possibilité de sortie même sans action de "barre fixe")
- d'eviter d'aller taper dans la quille en cas de grosse turbulence...

Ca a du être tenté non ?

Ecrit par: Philippe THOUZEAU 08 juillet 2011 à 09:57
Hello Mayeric

Je retiens ton idée d'attache du harnais sur la quille.
Elle me semble intéressante.
On peut même s'attacher en cours de vol.
Seul bémol, il faut que la longueur de celle-ci soit importante pour ne pas gêner le pilotage et en cas d'oubli d'accrochage, tu seras trop loin de la barre pour la saisir avec les mains et piloter en pendouillant dessous. Mais au moins tu ne tomberas pas.
Important: ce lien à la barre de contrôle doit être FIXE et non coulissant de gauche à droite évidement. Donc prévoir un anneau?? pour venir y fixer un mousqueton relié au harnais par exemple aux sangles de remorqué...
Je me pose simplement la question du centrage en cas d'accrochage du pilote au centre de la barre de contrôle. Il est TRES en avant, donc aile fortement piqueuse avec retour à la planète RAPIDE. C'est donc à oublier pour ça...
Ton idée n'est pas si farfelue... mais elle n'a que l'avantage d'éviter la chute. Par contre le retour au sol sera violent quand même...
Quant à l'intérêt au pilotage il est évident: éviter que la barre s'arrache de tes mains en cas de tabasse violente et aussi ... en cas de tumbling dans ce cas tu ne tombes pas dans l'aile...
On continue à débattre...
Merci
Phil

Ecrit par: Raymond Caux 20 juillet 2011 à 22:59
...

Ecrit par: pieter 21 juillet 2011 à 20:58
Citation (Raymond Caux @ 20 juillet 2011 à 23:59)
Autre idée très simple, un manchon fluo sous le mousqueton :

wink.gif Comme c etait conseillé par Mircea Leventis. Photo "pour Pieter",sur le site de deltaplaneenfrance. Bien sur je l ai adopté. Merci Mircea.

Ecrit par: Mircea 23 juillet 2011 à 19:24
Salut Pieter
Comme le site deltalpane.info est pour l'instant en panne, je vais repasser le photomontage que j'avais fait :

La sangle fluo n'est pas un système anti-oubli d'accrochage...

Bons vols
Mircea

Ecrit par: Adrian 03 août 2011 à 17:01
Bonjour à tous,
je n'ai pas lu les 19 pages donc peut-être que l'idée a été soumise mais une petite corde qui est prise sur le bout arrière du harnais qui le relève donc quand il est accroché. L'avantage serait de s'apercevoir en marchant qu'on a pas les pieds qui touchent le harnais donc qu'on est accroché, si c'est le cas on s'en aperçois parce que ça nous gène.
Ensuite quand on passe en position couché, la corde ne relève pas plus l’arrière que le reste du harnais
Ça permet en plus de ne pas être gêné lors de la course.

Qu'en pensez vous?

Ecrit par: Invité : Oliv 03 août 2011 à 18:46
Salut Adrian,
Si c'est une bonne idée c'est valable presque exclusivement pour les debutants qui n'ont pas eu le temps de s'habituer à courir avec le harnais sur les chevilles, c'est en effet assez gênant au début on peut craindre de se coincer le talon dedans même si ce n'est jamais arrivé semble-t-il, ce serait coup double puisque comme tu le dis ça gêne, au moins psychologiquement et ce n'est pas bon.
Si dès le début de l'apprentissage on est habitué à décoller sans avoir le harnais qui touche les jambes ce serait une bonne aide pas une sécurité absolue (qui est recherchée par certains), de toutes façon ça ne dispense pas de se tordre légèrement le cou pour verifier son accrochage et éviter de se le rompre juste après.
Cette méthode est peu valable pour ceux qui sont habitué au decollage avec le harnais relaché.
Et puis je vois mal comment ça peut être une cordelette mais plutôt un elastique (pas de problème s'il casse ça indique non au decollage)
Le probleme c'est que ça tire un peu sur le fond du harnais ça n'aide pas à en sortir, et tu ne peux pas l'accrocher en arrière sur la quille il faut pas mal de debattement.
Pas si simple.
- faire un schema
- tester sur un point fixe sous une poutre, voir si ça ne gêne pas pour entrer sortir et se relever (imagine que la cordelette ou l'elastique plie le harnais en deux vers le haut et l'avant difficile de rentrer dedans)

Ecrit par: Adrian 03 août 2011 à 20:14
Ben le truc c'est que pour les non-débutants qui ont l'habitude de sentir le harnais qui traine par terre, il faudrait qu'ils s'habituent à ce système et après plusieurs décos où ils le sentiront pas, la fois d'après si ils le sentent, ils vont ptet s'en apercevoir.
Pour le fait que ca gène psychologiquement, tu m'as démasqué avec le fait que je n'ai fais qu'un seul vol couché pour l'instant tongue.gif

Ca ne serait pas une sécurité absolue c'est sur, mais pour trouver une sécurité absolue si il faut tout un système complexe et/ou lourd, c'est pas forcément le top.

Un petit schéma fait super vite fait à partir d'une image piqué sur la bible des harnais pour se rendre compte des distances:


cliquouillez dessus pour mieux voir

Le trait rouge représente la différence de distance debout/couché, la cordelette verte aura donc tendance à relever l'arrière.

A tester en réel si le relèvement(?) permet de bien se rendre compte qu'on est pas attaché...

Ecrit par: Invité : marc06 04 août 2011 à 18:06
salut a tous,
y a de l idée Adrian,c est pas c... mais la cordelette va parasiter l incidence du harnais. On la change (l incidence) selon qu on enroule ou qu on transite. En plus,ça peut géner un dragchute ou meme le secours...moins y a d "obstacle" mieux c est.
En attendant,j ai mis une chaussette fluo sur la sangle (ça peut aider a voir l oubli)
et je vérifie 36 fois avant le décollage...
bons vols

Ecrit par: Adrian 04 août 2011 à 19:11
Ah oui c'est juste... Donc l'idée d'Oliv et de l'élastique est pas mal. Il faudrait trouver la bonne raideur qui permettra de soulever le poids du bout arriere du harnais mais qui serait insignifiant par rapport a la force exercée par le pilote, nécessaire à la prise d'incidence. A dimensionner donc, je me rends pas compte des ordres de grandeurs des forces... : P

Adrian

Ecrit par: Raymond Caux 31 août 2011 à 21:38
...

Ecrit par: marc06 01 septembre 2011 à 16:18
Salut a tous ,
c est vrai que c est tellement simple...mais les "mauvaises" habitudes sont les plus dures a jeter ! surtout apres 30 ans ! mais je vais essayer quand meme.
bons vols.

Ecrit par: David mart 13 octobre 2011 à 20:55
Bonjour à tous,

En lisant ce sujet, une idée m'est passée par la tête, elle est à peaufiner...

Vous prenez un tube , une bille en acier, une pile, un buzzer , du fil electrique.

le tube doit etre d'un diametre supérieur à la bille d'acier, fermé à une extrémité et fermable avec un bouchon à vis.

vous faites un systeme rigide cylindrique métallique en deux parties qui devra venir se loger au fond du tube, vous soudez un morceau de fil sur chaque partie.

percez de deux petits trous dans lesquelles passerons chacun des deux fils.

passez les avec une petite pince.

vous avez maintenant votre tube avec vos deux petits morceaux de fil qui dépassent, connectez y la pile en série ( je ne suis pas pro en electrécité), soudez y maintenant le Buzzer ou tout autre engin qui fait un bip casse pied.

ensuite vous mettez la bille d'acier dans le tube, refermez le tout à l 'aide du bouchon.

Le principe est que quand vous mettez votre tube verticalement buzzer en bas, la bille en acier touche les deux parties métallique et active ainsi le buzzer ou bipbip, et quand vous retournez l'ensemble le son se coupe puisque la bille n'est plus en contact.

je pense que vous me voyez venir reflexion.gif

vous fixez votre dispositif sur votre mousqueton ou votre sangle à proximité de celui-ci , dans le sens de la longueur, coté contacteur dirigée vers l'extrémité de la sangle.

lorsque vous mettez votre harnais, votre sangle est proche du sol avec le poid du mousqueton, d'accord, la bille par gravité sera vers le bas et en contact avec les parties métaliques donc BIIIIIIPPPPPPP.

Pour ne pas vous cassez les oreilles et celles des autres , vous prendrez votre mousqueton à là main pour stopper ce bruit.

une fois à votre aile, si vous vous accrochez, plus de bruit puisque par gravité, notre bille ne touchera plus les contacts, si vous vous décrochez à nouveau pour une raison x rebelotte....

Quand vous repliez, vous dévissez le petit bouchon et retirez la bille.

Cela peut etre une idée pour ce problème d'accrochage.

Pour ma part, je ne me suis pas présenté, je suis un ancien deltiste qui a arreté en cours de formation, quelques grands vols et deux remorqués, dont une semaine de pente école à Millau en 97.

j'ai continué le vol en parapente depuis, mais veux reprendre le delta, je suis motivé et je dois dire que je parcoure depuis quelques temps tous les forums, visionne toutes les vidéos sur youtube et autre..... je suis impatient de m'y remettre....



Ecrit par: Nio 14 octobre 2011 à 15:40
Bonjour David,

Si j'ai bien compris ta description, le système que tu propose existe dans le commerce, ça s’appelle un interrupteur à bascule, genre ça :

L'idée ressemble a une proposition de FrançoisF :

On est peut être passé un peu vite sur cette idée qui pourrait être pas mal finalement.
Bien sur il doit se mettre en marche tout seul lorsqu'on enfile le harnais, mais ça doit être faisable en plaçant un inter type reed + aimant sur les boucles du harnais par exemple ou sur la fermeture éclair :

Ecrit par: galevsky 14 octobre 2011 à 15:47
Ben le gros soucis, c'est qu'il ne faut pas oublier de brancher le system anti-oubli (mettre la pile).

C'est bete pour un systeme anti-oubli zarbi-9782.gif

Plutôt que penser a mettre la pile, je préfère penser a m'accrocher directement... y'a plus de chance que je m'en souvienne.

Ecrit par: Invité : David Mart 14 octobre 2011 à 16:14
Exactement, je n'avais pas vu le poste à François. blushing.gif

Le systeme d'un tube et d'une bille est moins couteux à faire, le detecteur de mouvement Yvon, je ne pensais pas à cela.

Si je ne me trompe, detecteur de mouvement= si ça bouge je bip ou si ça bouge je ne bipe pas=>je pense que cela risque de biper en vol et là en plus du vario cela fait beaucoup.

Je pense que la solution de la bille est simple à réaliser et peu coûteux.

Pour répondre à Galevsky, j'y avais pensé aussi.

Il faut un système ou personne ne doit intervenir dessus pour le faire fonctionner.

Il ne faut pas ajouter d'étapes supplémentaires dans sa préparation qui pourraient créer un autre incident.


Il faudrait peut être ajouter une cellule photo électrique pour la mise en route:

-je déballe mon harnais, lumière du jour=activation=ça me casse les oreilles alors j'attache le harnais à l'aile.

-je détache le harnais et le range aussitôt dans sa housse et le son se coupe.

Comme normalement, on ne vole pas de nuit!!!

De toute manière, on peut inventer n'importe quoi, il faudra toujours vérifier son accrochage...


Ecrit par: Nio 14 octobre 2011 à 16:17
Je suis d'accord, le meilleur système, lorsqu'il aura été trouvé, sera le système mécanique à condition qu'il permette de se détacher et qu'il n’amène pas de contraintes supplémentaires à un accrochage classique.
En attendant, le système à pile est une alternative crédible, qui vaut la peine d'être explorée, du moment que le pilote n'a pas à s'en occuper à part pour changer les piles une fois par an ce qui reste raisonnable.

Ecrit par: Nio 14 octobre 2011 à 16:22
David nos réponses se sont croisées, ce n'est pas un détecteur de mouvements dans le sans que tu indique, c'est un inter à bascule qui fait exactement ce que fait ton système à tube, il commute à partir d'un certain angle wink.gif

Pour la mise en route, le principe de l'inter reed ne te parait pas convaincant ? à mon avis c'est plus fiable qu'une cellule photo électrique.

Ecrit par: Invité : David Mart 14 octobre 2011 à 17:06

J'ai bien vu tes liens, mais je n'y connais pas grand chose en électrécité et encore moins en électronique blink.gif

Pour l'inter à bascule, je n'avais pas compris, oui, cela me parait pas mal pour l'angle de déclenchement (+-7.5°).

Par contre la tolérance de température -37° à 100° me fait penser que c'est de l'électronique, et que cela tombera plus facilement en panne qu'une bille qui par gravité tombera d'un côté ou de l'autre (à condition que cela soit parfaitement étanche).

L'inter Reed est séduisant en effet, sur ce modèle, ce qui m'inquiète c'est la plage de température, -20°, c'est faible en plage basse, si il reste bloqué à cause du froid dans un sens ou l'autre, le système devient inopérant.

si je suis ton raisonnement, tu attaches la boucle du bas, le buzzer se met en route et te signale que tu dois t'accrocher rolleyes.gif , le top.

encore mieux, tu montes ce dispositif sur chacune des cuissardes +les boucles de poitrine (en commutant tous les capteurs ensembles )et cela règles deux problèmes d'un coup, encore plus top , plus d'oublis de cuissardes, ni d'accrochages.

Cela se complique mais on chauffe...

Est-ce que ces inter Reed existe dans un format similaire avec une température basse encore en-dessous???

En tout cas merci Yvon pour tes lumières...

reflexion.gif

Ecrit par: Xavier Laussel 14 octobre 2011 à 20:41
Citation (galevsky @ 14 octobre 2011 à 16:47)
Ben le gros soucis, c'est qu'il ne faut pas oublier de brancher le system anti-oubli (mettre la pile).

C'est bete pour un systeme anti-oubli  zarbi-9782.gif


J'allais le dire! wink.gif
Mais tu remarqueras qu'ils t'ont superbement ignoré car ils sont en train de concevoir le tout dernier, révolutionnaire et super hightech système anti-oubli bb.gif

Ecrit par: Nio 14 octobre 2011 à 20:58
Citation (Y°n)
Bien sur il doit se mettre en marche tout seul lorsqu'on enfile le harnais, mais ça doit être faisable en plaçant un inter type reed + aimant sur les boucles du harnais par exemple ou sur la fermeture éclair : <script language='Javascript'>ouvrir("http://radiospares-fr.rs-online.com/web/p/...7633D4E4F4E4526","http://radiospares-fr.rs-online.com/web/p/...7633D4E4F4E4526");</SCRIPT>

Citation (Y°n)
du moment que le pilote n'a pas à s'en occuper à part pour changer les piles une fois par an ce qui reste raisonnable.

euh... Xav faut lire ce qui est écrit... et pas seulement ce qu'on a envie de voir rolleyes.gif